Actualités

Bientôt une micro-forêt à Ferney-Voltaire

La commune œuvre actuellement à la création d’une micro-forêt à Ferney-Voltaire, dans le quartier de l’école Florian.

Inspirées par le travail du botaniste japonais Akira Miyawaki, les micro-forêts sont des forêts urbaines miniatures, où la plantation est très dense. Sur tout type de sol, l’objectif est de planter jusqu’à une trentaine d’espèces indigènes, génétiquement adaptées à notre territoire. Ces zones permettent la création de véritables écosystèmes, qui se développent rapidement.

Pourquoi créer une micro-forêt à Ferney-Voltaire ?

Les micro-forêts ont de nombreux bienfaits : assainissement de l’air et de l’eau stockée dans le sol, réduction des îlots de chaleur, meilleure infiltration des eaux de pluie, développement et préservation de la biodiversité.

Une plantation réalisée avec les habitants

En automne, la plantation sera participative : les Ferneysiens qui le souhaitent pourront planter les jeunes pousses, puis participer à l’entretien de la mini forêt ses premières années de vie.

Ce projet est mené en collaboration avec Forêt B.

Les prochaines étapes

  • séance d’information : mercredi 5 octobre à 19h sur le parking de l’école Florian ;
  • plantation participative : samedi 5 et dimanche 6 novembre, de 13h à 16h vers l’école Florian (session reportée le week-end suivant en cas de fortes pluies).

 

Visuel : ©freepik.com

Actualités

Ordures ménagères : mise en place d’une verbalisation pour incivilités

dépôts sauvages déchets

Dans le Pays de Gex, c’est la communauté d’agglomération (Pays de Gex agglo) qui possède la compétence gestion et valorisation des déchets (GVD). Celle-ci gère donc la collecte des déchets, la facturation mais également la verbalisation en cas de non-respect du règlement.

Cependant, face à l’accroissement des incivilités en matière d’ordures ménagères à Ferney-Voltaire, M. le maire Daniel Raphoz a décidé d’utiliser son pouvoir de police général afin de sanctionner, via la police municipale, les personnes qui outrepassent le règlement dans la commune. En effet, le nombre de points noirs et de dépôts sauvages est en forte progression au fil de l’urbanisation de la ville et du déploiement des points d’apport collectif.

Une amende forfaitaire d’un montant de 135€ pour les personnes physiques et 675€ pour les personnes morales est donc en vigueur pour toute personne n’ayant pas respecté le règlement en matière de dépôt d’ordures. En cas de non-paiement, une majoration de 600€ sera effectuée.

Retrouvez toutes les informations sur la page propreté