Dans la commune, des aménagements cyclables et piétons sont à la disposition des usagers.

Des zones spécifiques pour les piétons et les vélos.

Plusieurs axes piétons et cycles existent en ville :

  • Chemin des potiers, la voie réservée aux piétons et cyclistes permet de relier le chemin des Jargilières et le conservatoire à la rue de Versoix via le chemin des Vergers.
  • Route de Meyrin, entre la douane et le rond-point de Mategnin, dans un sens en direction du rond-point, une voie réservée aux piétons débouche sur la zone commerciale de Bois Candide et les hôtels à proximité.
  • Route de Prévessin, une bande cyclable dans le sens Prévessin-Ferney.

Carte des axes piétons et cycles sur le territoire de la ville (carte élaborée par l’association Apicy ).

Attention !

Depuis juillet 2015, les arrêts et stationnements sur les passages piétons, les trottoirs, pistes ou bandes cyclables sont passibles d’une amende de 135€. (décrêt du 2 juillet 2015) Consulter les textes officiels.

UNE SIGNALÉTIQUE

POUR LA MOBILITÉ DOUCE

La circulation des cycles est aménagée aux intersections régulées par des feux tricolores : la cohabitation des automobiles et des cycles est améliorée grâce au marquage au sol de sas vélo. Ferney-Voltaire devient ainsi une ville pionnière dans le Pays de Gex pour ce type d’aménagements.

Le sas vélo est une zone avancée pour les cyclistes devant un feu tricolore. Il leur permet de démarrer en toute sécurité, de mieux voir, de mieux être vus et… de respirer moins de gaz d’échappement. Cet aménagement figure au code de la route depuis 1998 (article R415-15).

Attention !

Mordre sur un sas vélo constitue une infraction au code de la route au même titre que lorsqu’un carrefour est franchi au feu rouge. L’automobiliste encourt alors une contravention de quatrième catégorie, suspension du permis jusqu’à 3 ans maximum, et retrait de 4 points sur le permis (articles R415-2 et R412-30 du code de la route) – Consulter les textes officiels.

LE DOUBLE SENS CYCLISTES

En 2010, de nouveaux panneaux de signalisation ont fait leur apparition en ville. Ils signalent aux automobilistes la possible venue en sens inverse de cyclistes dans les rues limitées à 30km/h et à sens unique pour les voitures. C’est le double sens cyclistes prévu par le Code de la route depuis juillet 2008.

Dans les rues concernées par le double sens cyclistes (lire ci-dessous), celui-ci est signalé par un panneau bleu dans le sens de circulation voiture et par un panneau blanc indiquant « sauf + pictogramme vélo » sous le sens interdit dans le sens opposé. En l’absence de panneau blanc, le sens interdit reste un sens interdit, y compris pour les vélos. Le double sens cyclistes assure un meilleur maillage du réseau cyclable en ville. Et il est facteur d’apaisement : dans les villes qui l’ont expérimenté, une réduction de la vitesse et une diminution du nombre d’accidents sont constatées. Le double sens cycliste contribuera ainsi à changer les comportements. Alors automobilistes, attention ! Un cycliste peut venir à contre-sens ! Et pour mieux cohabiter, ralentissez !

Les rues concernées

  • Grand’rue, portion comprise entre l’avenue Voltaire et la rue de Genève
  • Chemin Florian, portion comprise entre la ruelle des Jardins et la rue de Meyrin.
  • Chemin des Mûriers, partie publique.
  • Rue de Meyrin, portion comprise entre la rue de Genève et le chemin Florian.
  • Chemin de Vireloup, section comprise entre le chemin de Valavran et l’avenue des Alpes.
  • Rue de Versoix, entre l’avenue du Jura et la rue de Genève.

Dans la Grand’rue, portion comprise entre l’avenue Voltaire et la rue de Genève, la vitesse de tous les véhicules est limitée à 20 km/h. Cette zone est une zone de rencontre avec priorité aux piétons.