Animation
Événements
le vendredi 30 septembre 2016
Vendredi 30 septembre, plus de 300 villes d’Europe et leurs instituts scientifiques participent à La Nuit Européenne des Chercheurs. Rendez-vous au CERN !
+ d'infos
Vendredi 30 septembre, plus de 300 villes d’Europe et leurs instituts scientifiques participent à La Nuit Européenne des Chercheurs. Rendez-vous au CERN !

La Nuit Européenne des Chercheurs au CERN

Petits et grands, novices et initiés pourront se retrouver de 18h à 23h au Globe de la science et de l’innovation (Meyrin) pour des animations proposées dans plusieurs langues.

  • Au programme :
  • Projections de documentaires scientifiques et de court-métrages primés,
  • Visites guidées du Centre de Visite ATLAS,
  • Visites de l’exposition Univers de Particules.

Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Suivez les visites virtuelles des expériences depuis chez vous !
Celles-ci se dérouleront en diverses langues avec une diffusion en direct sur le Web depuis les sites du CERN, selon l’horaire suivant :

  • 18h – Centre de Contrôle du CERN. Là où tous les accélérateurs du CERN sont pilotés.
  • 19h – LHCb. L’expérience qui tente de comprendre pourquoi nous vivons dans un Univers qui semble être constitué de matière, sans aucune présence d’antimatière.
  • 20h – Centre de Données du CERN. Là où toutes les données de toutes les expériences sont stockées et partagées grâce à la plus grande grille de calcul scientifique au monde.
  • 21h – ALICE. L’expérience qui étudie le plasma quark-gluon, un état de la matière qui se serait formé juste après le Big Bang.
  • 22h – CMS. L’expérience qui, en parallèle avec ATLAS, explore les grandes questions de la physique des particules et co-découvrit le boson de Higgs en 2012.

Depuis 11 ans, cette manifestation annuelle est l’occasion de partager avec le grand public les découvertes et les avancées de la science, ainsi que leur impact dans notre quotidien. L’invention du World Wide Web et des écrans tactiles en sont deux exemples, mais pas seulement. Venez en découvrir d’autres, le CERN vous attend au Globe de la science et de l’innovation !

CERN
80-1-001 – Globe of Science and Innovation – 1st Floor
385 route de Meyrin
1217 MEYRIN
  indico.cern.ch/event/558022/
 Contact
Vendredi 30 septembre > 18h à 23h

Globe de la science et de l’innovation, Meyrin.

Entrée libre.

TÉLÉCHARGEMENT

L’affiche de l’événement

Association
Associatif
le samedi 1 octobre 2016
A l'occasion des ses 20 ans, le Rotary Club de Ferney-Voltaire propose une soirée au profit de l'aide aux personnes en situation de handicap dans le Pays de Gex.
+ d'infos
A l’occasion des ses 20 ans, le Rotary Club de Ferney-Voltaire propose une soirée au profit de l’aide aux personnes en situation de handicap dans le Pays de Gex.

20 ans du Rotary Club

Au programme de cette soirée anniversaire soutenant les personnes en situation de handicap dans le Pays de Gex : dîner gastronomique, magicien close up et animation musicale avec DJ.

Pensez à réserver votre place sur le site web du Rotary Club de Ferney-Voltaire ou  Contact !

Rotary Club de Ferney-Voltaire
 Contact
Site web
Samedi 1er octobre > 19h

Salle du Levant, FERNEY-VOLTAIRE

Tarif : 65 € (boissons en supplément)

Animation
Événements
le dimanche 2 octobre 2016
Dimanche 2 octobre, venez chiner à Ferney-Voltaire ! L'Office de tourisme du Pays de Voltaire organise un vide-grenier des particuliers et une braderie des commerçants de la ville.
+ d'infos
Dimanche 2 octobre, venez chiner à Ferney-Voltaire ! L’Office de tourisme du Pays de Voltaire organise un vide-grenier des particuliers et une braderie des commerçants de la ville.

Vide-grenier des particuliers et braderie des commerçants de la ville

Ouverture des inscriptions pour les résidents de Ferney-Voltaire et Prévessin-Moëns : dès le 13 septembre 2016.

Buvette et petite restauration seront proposées sur place.

Dimanche 2 octobre — 8h – 18h
Centre ville — Ferney-Voltaire

Emplacement de 3 mètres linéaires : 5€

Citoyen
Citoyen
le mardi 4 octobre 2016
Les séances des conseils municipaux sont publiques et ouvertes à tous. Salle du conseil municipal, 1[sup]er[/sup] étage.
+ d'infos
Les séances des conseils municipaux sont publiques et ouvertes à tous. Salle du conseil municipal, 1er étage.

Le Conseil municipal aura lieu mardi 4 octobre à 20h30, salle du conseil de la mairie de Ferney-Voltaire.

À l’ordre du jour :
1. Désignation d’un secrétaire de séance.
2. Rapport du maire sur les actions entreprises à la suite des observations de la chambre régionale des comptes portant sur l’examen de la gestion de la commune de Ferney-Voltaire pour les exercices 2009 à 2013.
3. Création d’une commission « Action sociale et politique de la ville ».
4. Versement d’une subvention exceptionnelle à l’association « Equipe d’Entraide du Pays de Gex ».
5. Versement de subventions exceptionnelles aux associations ayant participé à l’animation artistique de la Fête à Voltaire – édition 2016.
6. Guinguette, Rassemblement des voitures et motos anciennes, Fête de la musique, Fête nationale, Fête à Voltaire et Marché des potiers : subventions exceptionnelles au titre de la buvette et de la restauration aux associations Amicale du personnel communal, Atout Tattes, Les Bleus de Gex rugby, Boule ferneysienne, Pétanque Le Patriarche, AGYM et Vétérans du foot.
7. Admission en non valeur de produits irrécouvrables.
8. Personnel communal : adhésion au service de médecine préventive du Centre de gestion de la fonction publique territoriale de l’Ain.
9. Modification du tableau des emplois de la commune : personnel du conservatoire.
10. Personnel communal : mise en place d’un contrat d’apprentissage aux centres de loisirs.
11. Marché hebdomadaire du samedi : modification du règlement intérieur.
12. Avenant n°2 à la convention de coopération entre la ville de Ferney-Voltaire et l’aéroport international de Genève portant sur la mise en œuvre du dispositif d’aide à l’insonorisation des habitations sises en territoire français.
13. Accord-cadre à bons de commande pour l’entretien et les travaux sur l’éclairage public ainsi que pour la pose des illuminations de Noël.
14. Instauration d’une taxe d’aménagement majorée dans des secteurs à enjeux (redonne urbaine et terrains nus).
15. Dépôt de la déclaration préalable aux travaux d’abattage de trois peupliers Avenue du Bijou pour mise en sécurité et accessibilité.
16. Questions diverses.
– Décisions du maire prises en septembre 2016 en application de l’article L 2122-22 du code général des collectivités territoriales (délégations du conseil municipal).
– Information sur l’état des contentieux (délégations du conseil municipal).

 Téléchargez l’ordre du jour du conseil municipal du 4 octobre 2016

Informations
Accueil de la mairie |  04 50 40 71 21

Association
Associatif
du jeudi 6 octobre 2016 au jeudi 6 octobre 2016
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire organise son assemblée générale ordinaire le jeudi 6 octobre 2016.
+ d'infos
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire organise son assemblée générale ordinaire le jeudi 6 octobre 2016.

CRAF : Assemblée générale ordinaire

Le CRAF :
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire est ouvert les lundis et jeudis. Les adhérents ont accès à divers activités, scrabble, belote, triamino, ils peuvent pratiquer le yoga et la gymnastique douce ou encore se joindre aux groupes partant en promenades matinales. Le club dispose d’un espace bibliothèque, des livres en français et en anglais peuvent être empruntés. Chaque année des excursions et repas sont organisés.
Cotisation annuelle 25 €.

Club des Retraités et des Aînés
50 chemin de Collex — 01210 Ferney-Voltaire
 04 50 99 04 21 entre 11h et 12 heures
Jeudi 6 octobre > 15h.

Local du CRAF > 50, chemin de Collex

Musique
Culturel
du jeudi 6 octobre 2016 au dimanche 16 octobre 2016
Dans le cadre du 8[sup]ème[/sup] festival d'orgue et instruments, les Amis de l'Orgue du Temple de Ferney-Voltaire proposent quatre concerts, les 6, 9, 13 et 16 octobre 2016.
+ d'infos
Dans le cadre du 8ème festival d’orgue et instruments, les Amis de l’Orgue du Temple de Ferney-Voltaire proposent quatre concerts, les 6, 9, 13 et 16 octobre 2016.

8ème Festival d’orgue & instruments

JEUDI 6 OCTOBRE À 20H

GENEVA BRASS QUINTET
Trompette : Lionel Walter, Samuel Gaille
Cor : Christophe Sturzenegger
Trombone : David Rey
Tuba : Eric Rey
Orgue : Vincent Thévénaz

DIMANCHE 9 OCTOBRE À 16H30

ORGUE ET VIOLONS
Violon : Cécile Peyrol-Leleu, Guillaume Antonini
Orgue : Ghislain Leroy

JEUDI 13 OCTOBRE À 20H

ORGUE, TUBA ET TROMPETTE
Orgue : Ghislain Leroy
Trompette : Romain Leleu, Victoire de la Musique classique 2009
Tuba : Thomas Leleu, Victoire de la Musique classique 2012

DIMANCHE 16 OCTOBRE À 16H30

AUTOUR DU TROMBONE ET SES ANCÊTRES
Orgue : Diego Innocenzi
Trombone : David Rey
Trombone : Mika Kamei

 Télécharger le programme complet du festival d’orgue des Amis de l’Orgue du Temple de Ferney Voltaire

Association des Amis de l’Orgue du Temple de Ferney Voltaire
  orguedeferney.fr
 06 70 55 39 24
Jeudis 6 et 13 octobre > 20h
Dimanches 9 et 16 octobre > 16h30
Temple — Ferney-Voltaire

Billets en vente
à l’Office de tourisme
du Pays de Voltaire :
 04 50 28 09 16
et sur place.

Tarif adulte : 18 €
Étudiant : 8 €
– 18 ans : gratuit

Animation
Culturel
du vendredi 7 octobre 2016 au dimanche 9 octobre 2016
La deuxième édition de Livres en lumières, festival du livre et des écrivains se déroulera du 7 au 9 octobre 2016. Venez à la rencontre d'auteurs, éditeurs, libraires et associations. Des animations et performances seront proposées tout le week-end.
+ d'infos
La deuxième édition de Livres en lumières, festival du livre et des écrivains se déroulera du 7 au 9 octobre 2016. Venez à la rencontre d’auteurs, éditeurs, libraires et associations. Des animations et performances seront proposées tout le week-end.

Livres en lumières 2016 : festival du livre et des écrivains

Découvrez aussi le village du livre et des écrivains, sous chapiteau, samedi 8 octobre de 9h à 18h. Rencontrez les éditeurs, libraires et écrivains qui font l’actualité du livre de notre région… et participez à des séances de dédicaces !

Les auteurs. Venez les rencontrer !
Les auteurs phares :

BERNARD NOËL

Remarqué en 1958, dès la parution de son premier livre de poésie, Extraits du corps, Bernard Noël est l’un de nos plus grands poètes. À bientôt 86 ans, il vient de recevoir le Grand prix de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre. Saluée par Aragon, Mandiargues et Blanchot, sa poésie n’occulte en rien son travail de romancier et d’essayiste.

© P.O.L.

Condamné pour outrage aux bonnes mœurs pour la publication de ce qui reste son ouvrage le plus connu du public, Le Château de Cène (1973), Bernard Noël reste associé à la notion de « sensure », développée dans L’Outrage aux mots (1975), en résistance à la privation du sens et à l’altération de la signification. Passionné d’art, le poète, ami de nombreux peintres, est aussi le co-auteur de nombreux livres d’artistes, et va jusqu’à en illustrer. Principalement éditée chez P.O.L., son œuvre se partage aussi entre les éditions Flammarion, Gallimard, Fata Morgana ou AEncrages.

AGNÈS PIERRON

Linguiste et comédienne de formation, Agnès Pierron développe dans son œuvre ses deux passions pour la langue française et les arts de la scène. Saluée par la critique pour Le Grand Guignol, Le Théâtre des peurs de la Belle-Epoque (collection « Bouquins », Robert Laffont), elle est également l’auteur remarquée du Dictionnaire de la langue du théâtre (Le Robert), couronné par le Grand Prix de la Critique en 2003, des Mots du cirque (Stock), mais aussi du Bouquin des mots du sexe (collection « Bouquins », Robert Laffont, 2015).

© Robert Laffont

Brillante touche-à-tout, elle a publié récemment les recueils Lettres d’amour, Lettres érotiques et Lettres de rupture, dans la collection « Mots intimes », aux éditions Le Robert. Son œuvre est principalement parue aux éditions Robert Laffont dans la collection Bouquins dirigée par Jean-Luc Barré.

HÉDI KADDOUR

Après plusieurs recueils de poèmes, Hédi Kaddour se fait connaître du grand public en 2005 avec Waltenberg. Ce livre, qui mêle aventure et espionnage et abrite également une trame sentimentale teintée de mélancolie est aussitôt salué par la critique et récompensé par le prix Goncourt du premier roman (2005).

© AFP photo/ Joël Saget

Après la publication en 2008 des Pierres qui montent, notes et croquis de l’année 2008 et de Savoir-vivre (2010), Hédi Kaddour reçoit en 2015 le prix Jean-Freustié pour son roman : Les prépondérants, ainsi que le Grand Prix du roman de l’Académie française. Né d’un père tunisien et d’une mère française, l’auteur y excelle à décrire deux mondes en collision dans les années 20 : celui des Américains d’Hollywood venus tourner un film à Nahbès et les habitants, divisés entre notables traditionnels, colons français et jeunes nationalistes épris d’indépendance. L’œuvre d’Hédi Kaddour est principalement publié aux éditions Gallimard.

ANANDA DEVI

Née de parents indiens à l’Île Maurice, anthropologue de formation, Ananda Devi est l’auteur d’une œuvre singulière, où les questions de l’exclusion, l’altérité, la déviance et la souffrance occupent une place essentielle.

© Gallimard

Si Rue la Poudrière aborde la prostitution, Le Voile de Draupadi décrit la souffrance d’une femme indienne qui refuse d’être étouffée par les traditions, thème également abordé avec le mariage arrangé dans Pagli. Marqué par la violence du parricide, L’arbre fouet poursuit ce questionnement dans un univers plus onirique, un univers que l’auteur approfondit dans Moi, l’interdite. Abordant les sujets d’actualité les plus brûlants, Ananda Dévi raconte dans La Vie de Joséphin le fou l’histoire d’un enfant réfugié cherchant à fuir par la mer. Traductrice de métier, Ananda Devi vit à Ferney-Voltaire. Son œuvre est principalement éditée chez Gallimard.

JÉRÔME MEIZOZ

Né en 1967, écrivain et professeur à l’Université de Lausanne, Jérôme Meizoz reçoit dès la publication de son premier livre, Morts ou vif , la distinction du « Livre de la Fondation Schiller Suisse 2000 ».

© Y. Bohler

Collaborateur régulier de revues littéraires en Suisse (Ecriture, Revue de Belles Lettres, Le Passe Muraille) et en France (Europe, remue.net), il est aussi l’auteur de nombreuses critiques littéraires (Domaine public, Journal de Genève, Le Temps, Le Courrier, La Cité). Ses écrits, sur le mode de proses brèves, sont le plus souvent inspirés par un travail sur la mémoire familiale et des scènes de la vie ordinaire. Principalement publié chez Zoé et les éditions d’En bas, il est l’auteur entre autres ouvrages de Jours rouges (2003), Saintes colères, Dix-sept travaux publics (2014) et Haut Val des loups, roman, Genève (2015). Son ouvrage Temps mort. Une jeunesse jaciste 1937-1945 est préfacé par Annie Ernaux.

NIKITA MANDRYKA

Rendu célèbre par les aventures potagères du Concombre masqué, Nikita Mandryka est avec Claire Brétécher et Gotlib le co-fondateur de l’Écho des savanes. Rédacteur en chef de Charlie mensuel de 1982 à 1983, il prend en 1984 la direction de la rédaction de Pilote, auquel il collabore dès la fin des années soixante.

© Humanoïdes associés

Après avoir repris les aventures du Concombre masqué pour Dupuis au début des années 90, Mandryka est passé maître dans les nouvelles technologies et anime le site du Concombre Masqué sur lequel il publie chaque semaine une planche du Bain de minuit, la nouvelle Aventure potagère du Concombre Masqué.

Rencontrez aussi ces auteurs :

Marit Fosse (Norvège), journaliste
Nansen, Explorer and Humanitarian, par Marit Fosse et John Fox
(Préface d’Antonio Guterres, ancien Haut-Commissaire des Nations Unies pour pour les Réfugiés)
La vie et l’œuvre d’un explorateur, zoologue et homme d’État norvégien, premier Haut Commissaire pour les Réfugiés nommé par la Ligue des Nations et prix Nobel de la Paix en 1923.

Écrivaine et journaliste norvégienne, Marit Fosse vit à Annecy. Elle a créé et édite le mensuel Diva International/International Diplomat, destiné à la communauté internationale de Genève. Elle a signé plusieurs livres avec John Fox, ancien fonctionnaire international (Unesco), dont League of Nations: From Collective Security to Global Rearmament (2012), Sean Lester The Guardian of a Small Flickering Light, ce dernier paru chez Hamilton Books, en juillet 2016.

Edward Girardet (USA), journaliste
Il Parait Que Vous Voulez Me Tuer (Ed. Les Arènes, 2014)
L’expérience d’un grand reporter américain (The International Herald Tribune, The Financial Times, National Geographic, Christian Science Monitor) pendant trente ans en Afghanistan.

Grand reporter américain, né en 1951 (The International Herald Tribune, The Financial Times, National Geographic, U.S. News & World Report et Christian Science Monitor), Edward Girardet a publié plusieurs livres de reportages. La passion journalistique de sa vie reste l’Afghanistan qu’il a arpenté pendant trente ans à pied, à cheval, en jeep, en clandestin et en hôte. À Peshawar, il navigue entre agents secrets et humanitaires. En Afghanistan, il rencontre Massoud, assiste à la naissance des seigneurs de guerre, manque de se faire tuer par Ben Laden, s’installe en pays taliban et voit débarquer les armées occidentales. Observateur attentif et chroniqueur scrupuleux, il dresse un bilan sans concession de la politique américaine.

Kyra Nunez (Mexique), journaliste et écrivaine
Gertrude Duby Blom (1901-1993) Combattante de la Résistance
Gertrude Elisabeth Lörtscher, dite Trudy, est née en Suisse en 1901 et mourut en 1993 au Mexique. Combattante du fascisme et du nazisme en Europe, cette « Reine de la Jungle » fut journaliste, photographe, féministe, ethnologue, anthropologue et sociologue. Elle eut plusieurs vies, plusieurs carrières et plusieurs visages. Avocate inlassable de la nature, elle fut honorée par les Nations Unies du titre de «Première écologiste des Amériques ».

Écrivaine et journaliste mexicaine, Kyra Núñez-Johnson vit et travaille en Suisse depuis 1985. Correspondante de presse dans divers pays, elle a reçu le prix Medailla Rosario Castellanos au Mexique en 2012.
François-Xavier Verger
Administrateur pour les Monuments nationaux de l’abbaye de Cluny, du château de Voltaire, du château de Bussy-Rabutin et de l’horloge astronomique de la cathédrale de Besançon, François-Xavier Verger a choisi à titre privé d’écrire le texte d’accompagnement du très beau livre de photos de Bruno Rotival sur le monde monastique : Le Choix du silence aux prestigieuses éditions Zodiaque, qu’il signera le 8 octobre sur le stand de la Librairie du centre.

José Roosevelt
José Roosevelt, né à Rio de Janeiro en 1958, est un peintre et dessinateur vivant en Suisse. Il réalise sa première bande dessinée, A Cidade, inspirée de la pièce État de Siège d’Albert Camus, entre 1983 et 1986. En 1987, Roosevelt est invité à exposer ses peintures et dessins à la Galerie Bleue d’Yverdon (Suisse). Arrivé en janvier 1988 en Europe, l’artiste ne repartira au Brésil que quatorze mois et trois autres expositions après. Deux ans et demi après son arrivée en Suisse, Roosevelt s’y installe définitivement. Il expose son travail à Fribourg, Lausanne et Gruyères, ainsi qu’en diverses villes européennes. En plus de la peinture, Il pratique l’illustration : un jeu de cartes de tarot (accompagné de poèmes libres de Marie-Claire Dewarrat), des poèmes de Bernard Dimey (Les Péchés capitaux), des romans comme Alice au pays des merveilles et des affiches pour diverses manifestations culturelles. Amateur de surréalisme, de philosophie, de fantastique, d’énigmes et de canards, il se consacre de plus en plus à la bande dessinée depuis 1997 où il commence à écrire le récit de L’Horloge jusqu’à 2007, début de la série CE, œuvre somme prévue en treize volumes, qui l’ancre aujourd’hui comme une des rares plumes originales dans la bande dessinée de science-fiction.
  www.juanalberto.ch/canard.html

Eliane Vernay
Page blanche
À la tentation de se refermer sur soi dans un désir de bogue-velours répond le cri du poète. Même peuplé d’ombres et le regard crevassé, il offre ses mains vides, ses lèvres figées parlent, il marche, et il appelle à la transgression car l’errance rapproche des dieux. La nuit se fait puits et la béance source, les fleurs ne meurent jamais.
Après des études de lettres à Genève, poète et musicienne, Eliane Vernay fonde en 1977 les éditions qui porteront son nom et publieront pendant vingt ans quelque 150 ouvrages de poésie ou de prose poétique. Éditrice mais également journaliste, elle a produit et animé pendant de nombreuses années les émissions littéraires et musicales d’Espace 2, à la Radio suisse romande. Eliane Vernay a publié une vingtaine de titres à ce jour, prose et poésie, et collaboré à de nombreux ouvrages collectifs. Elle vient de publier Page Blanche aux éditions du Grand Tétras et En noir et blanc aux éditions Samizdat. (+ visuel couverture de En Noir Et Blanc)
Elle signera ses livres au stand de la Librairie du centre et lira ses textes samedi matin à l’hôtel Bellevue.

Christine Verschuur
Chargée d’enseignement et de recherche à l’Institut de hautes études internationales et développement (IHEID) à Genève, responsable du Pôle Genre et Développement, directrice de la collection Cahiers Genre et Développement, Christine Verschuur signera le 8 octobre ses deux derniers livres, publiés aux éditions L’Harmattan : Genre et religion, des rapports épineux : illustration à travers des débats sur l’avortement et Une économie solidaire peut-elle être féministe ?

Robin Walter
Robin Walter est né en 1979, en région parisienne. Dès son plus jeune âge, il s’amuse à redessiner les aventures de ses héros préférés, issus des dessins animés japonais de l’époque (Dragon Ball, Les Chevaliers du Zodiaque…). Dans les nombreux fanzines de BD qu’il propose alors régulièrement et uniquement à son plus jeune frère, il se découvre rapidement l’envie de raconter ses propres histoires. En grandissant, Robin va tenter de poursuivre son rêve tout en continuant son apprentissage du dessin, ce qui l’amènera deux ans à Paris (École Supérieure d’Art Graphique) et un an aux Beaux-Arts d’Angoulême, il se passionne pour le passé concentrationnaire de son grand-père, en l’accompagnant régulièrement en Allemagne, visiter les camps. C’est assez naturellement que Robin en vient à écrire sur ce thème avec KZ DORA, une histoire publiée aux éditions Des ronds dans l’O qui paraît en deux parties en 2010 et 2012. L’intégrale en un volume sort en mars 2015, augmentée du récit complet « Notes sur mes années d’internement et de déportation » de Pierre Walter son grand-père. Le livre est préfacé par Stéphane Hessel. En juin 2014, changement de sujet, Robin Walter entame une série sur le monde du football, une autre de ses passions : PROLONGATIONS.
  robin-walter.blogspot.fr

ÉDITIONS ALMA

Julie Moulin
Jupe et pantalon
Avec l’alacrité d’un Almodóvar et le réalisme magique d’un Boulgakov, voici le récit d’une jeune femme moderne au bord de la crise de nerfs. Où va-t-on ? Telle est la grande question que se posent Marguerite et Mirabelle. Voici trente ans que ces deux jambes portent A., jeune cadre pressée d’en faire toujours plus. Mais plus de quoi ? Travail, enfants, amour ? Marguerite et Mirabelle débattent de leur grande affaire – le destin d’A. – en compagnie des autres parties du corps : Camille le cerveau, Babette la paire de fesses, Boris et Brice les bras.
A. chute dans un aéroport, le mari s’en va, la cacophonie guette. Au bord de la crise de nerfs, la jeune femme découvre que son corps en sait plus qu’elle et décide de l’écouter.

Julie Moulin est née en 1979 à Paris. Elle passe son enfance et son adolescence en banlieue parisienne avant de rejoindre Paris lors de ses études à Sciences-Po. Passionnée par la Russie et la langue russe qu’elle étudie depuis l’adolescence, elle effectue de nombreux séjours linguistiques et professionnels en Russie et surtout à Moscou. Après un passage à New York, elle s’installe finalement dans l’Ain, près de la frontière suisse, où elle vit maintenant depuis 13 ans avec son mari et ses trois enfants. Jupe et Pantalon est son premier roman (2016).

ÉDITIONS L’ÂGE D’HOMME

Marianne Brun
La Nature des Choses
Roman initiatique, lumineux et drôle où la gravité du propos est constamment allégé par le regard de sa jeune narratrice, la petite Gaby qui suite à la séparation de ses parents se retrouve dans un univers aux frontières du monde connu : le quartier des abattoirs de Lausanne, quasi laissé à l’abandon en cet été 1982 et où ne subsistent que ceux qui n’ont pas pu partir en vacances, les vieux et les marginaux.

Marianne Brun est née en France en 1973. Après une hypokhâgne et un DEA de Lettres Modernes à la Sorbonne (Paris IV), elle est chargée de développement cinéma (Bord de mer, de Julie Lopes Curval, Caméra d’Or Cannes 2002) ; Brodeuses, d’Eléonore Faucher (Grand Prix de la Semaine de la Critiques, Cannes 2004). Elle s’installe en Suisse en tant que scénariste (Left Foot Right Foot, 2014, de Germinal Roaux ; L’Enfance d’Icare, 2011, d’Alex Iordachescu avec Guillaume Depardieu) et consultante (L’Enfant d’en Haut, 2011, d’Ursula Meier, Ours d’Argent Berlin 2012 ; La Petite chambre (2010), de S. Chuat et V. Raymond, Quartz Meilleur film et Meilleur scénario). Elle vit à Zurich avec son compagnon et leurs deux enfants. L’Accident, son premier roman, est paru à L’Âge d’homme en 2014, La Nature des choses est son deuxième roman, sorti en 2016.

Marie-Christine Horn
Tout ce qui est rouge
« Macabre découverte sur les hauts de Lausanne. Hier aux environs de vingt heures, une femme a été retrouvée morte dans les bois d’Echallens. Deux adolescents domiciliés dans la région se promenaient aux abords de la forêt quand leur regard a été attiré par une couleur vive. Il s’est avéré qu’il s’agissait du corps d’une femme dont la tête était coiffée d’une perruque rose.»

Née à Fribourg, Marie-Christine Horn a signé son premier roman en 2006, un policier intitulé La Piqûre dont la trame principale se déroule entre Lausanne et Rio de Janeiro. Ce thriller à rebondissements a obtenu une mention « Coup de cœur » chez Payot. Son deuxième ouvrage, paru en 2008, est une fiction pour la jeunesse mêlant frissons et rock n’roll, School Underworld et les ondes maléfiques, pour lequel elle a reçu le prix des Jeunes Lecteurs de Nanterre en 2009. Elle a publié en 2011 un témoignage unique sur la vie avec un enfant souffrant d’un TDAH, La Toupie : vivre avec un enfant hyperactif. Son quatrième ouvrage, Le nombre de fois où je suis morte, est un recueil de nouvelles mêlant détresse et humour noir (2012, Éditions Xenia). En 2014, une version illustrée de son livre jeunesse a été publié aux éditions Snow Moon sous le titre de La malédiction de la chanson à l’envers. Tout ce qui est rouge, en continuité de la série policière débutée avec l’inspecteur Rouzier au travers de La Piqûre, paraît en 2015 aux éditions de l’Âge d’Homme. Marie-Christine signe également des chroniques pour différents quotidiens. Elle a écrit le texte d’un spectacle intitulé Bus Tour 2 qui a été programmé par le théâtre C02 de la Tour-de-Trême en 2013. Jusqu’en 2015, elle publiait sous le nom de Buffat.

Stéphanie Pahud
L’Anormalité
Qui ne s’est jamais demandé comment trouver la «bonne» place dans un monde aussi normé que le nôtre ? Qui ne s’est jamais demandé s’il était «comme il faut» ou «comme les autres», en d’autres termes, «normal»? Dans Lanormalité, Stéphanie Pahud analyse les rapports entre normes, discours et identité. L’essai fait dialoguer de nombreuses voix. Plusieurs linguistes, un sociologue, un chercheur en neurosciences cognitives, un artiste, un avocat et un médecin y synthétisent leur conception des normes. Une trentaine de personnalités y questionnent par ailleurs leur propre normalité.

Stéphanie Pahud est linguiste, docteure ès Lettres, elle est actuellement maître d’enseignement et de recherche à l’Ecole de français langue étrangère, à l’Université de Lausanne. Elle signe régulièrement des articles sur les discours médiatique, politique et publicitaire, mais aussi sur la didactique du français. Elle est l’auteure de LANORMALITE (L’Âge d’Homme, 2016), du Petit traité de désobéissance féministe (Arttesia 2011) et de Variations publicitaires sur le genre. Une analyse linguistique des représentations publicitaires du féminin et du masculin (Arttesia 2009). Elle est co-auteure de La place des femmes dans la presse écrite généraliste de Suisse romande des années 80 à nos jours (Seismo 2009). Elle a également codirigé l’ouvrage Se vivre entre les langues. La biographie langagière : approches discursives et didactiques (Arttesia 2013). La pierre angulaire de ses réflexions est la construction identitaire.

ÉDITIONS CABÉDITA

Martine de Rosny
Frankenstein sur Léman – Le trio maudit de la villa Diodati

Avec une fantaisie et une loufoquerie alliées à un grand sérieux historique, Martine de Rosny-Farge évoque dans son roman l’amitié féconde et orageuse qui unit Byron et les Shelley durant l’été 1816, ainsi que les circonstances insolites à l’origine du chef-d’œuvre de Mary Shelley. Le roman met en scène un jeune chercheur américain un peu paumé qui suit leurs traces dans Genève, sur le Léman et à Chamonix. Amoureux de la jeune femme par-delà les années, poursuivi par une monstrueuse émanation de la Créature, de péripéties en péripéties, entre rêve et réalité plus ou moins macabres, il finit par faire une découverte importante.

Martine Farge de Rosny, née en 1940, à Mars sur Allier, a publié chez Cabédita La Petite fille du lac et Lamartine sur les rives du Léman. Également peintre et sculpteur, elle se partage entre Paris et Gex. Son roman historique et littéraire, Lamartine sur les rives du Léman, a été repris durant l’été 2011 en feuilleton dans le Journal 24 Heures.

Georges Pop
Chroniques d’un petit immigré à l’usage des constipés

Un petit Grec à l’hérédité forcément gaspilleuse et querelleuse peut-il se transformer en Suisse probe et vertueux? Un plombier polonais réputé éthylique peut-il se métamorphoser en sobre citoyen de la République française? Un musulman issu de la migration est-il par essence allergique à la laïcité? Le judaïsme a-t-il jamais cohabité sereinement avec le christianisme? Peut-on cumuler deux nationalités et ne pas sombrer dans une névrose schizophrénique dévastatrice?… Parfois attendrissantes, souvent drôles, toujours impertinentes, les Chroniques d’un petit immigré à l’usage des constipés offrent une rare et vivifiante réflexion sur la migration, l’intégration, le métissage, l’identité, la xénophobie et le populisme. Elles prêtent encore un regard singulier sur la crise de la dette grecque, l’Europe et… la langue française. Elles se révèlent enfin comme un authentique témoignage humain attachant et généreux.

Georges Pop est né à Athènes en 1955. Il cumule aujourd’hui les nationalités suisse et grecque et se prétend «converti aux vertus helvétiques» tout en restant très attaché à son pays d’origine. Journaliste de radio, scénariste BD à ses heures, pétri d’histoire, amoureux de la langue française et subordonné à la culture du pays des droits de l’homme, il est notamment l’auteur de l’essai politico-satirique Les Français ne sont pas Suisses (Éditions Cabédita, 2014).

Jean-Robert Probst
Les Maitres du Temps – L’aventure horlogère de Genève à Bâle

Genève est à coup sûr le berceau de l’horlogerie helvétique. Une corporation des «orlogeurs» y fut fondée en 1601 déjà. Puis les maîtres du temps se sont dispersés à travers le Jura. Dès le XVIIIe siècle, ils ont essaimé à la vallée de Joux, dans les Montagnes neuchâteloises et l’Arc jurassien. Ils avaient pour noms Audemars, Piguet, Breguet, Jean Richard ou Jaquet-Droz. Aujourd’hui, les descendants de ces pionniers ont conquis la planète, grâce à leur savoir-faire, leur réputation de précision et leur sens aigu du commerce. Cet ouvrage vous propose d’aller à la rencontre de ces maîtres du temps, passés et contemporains (musées, ateliers ouverts au public, expositions permanentes), répartis tout au long de la route de l’horlogerie, qui mène de Genève à Bâle

Jean-Robert Probst a travaillé à La Suisse, L’Illustré, L’Hebdo et à Générations, qu’il dirigea durant quinze ans. Il est l’auteur chez Cabédita des Suisses de Paris et Venise, balade des ponts.

ÉDITIONS COUSU MOUCHE

Lolvé Tillmans
Rosa

Rosa, sur son lit d’hôpital, demande à ses petits-enfants de bien vouloir écrire l’histoire de leur vie. Cette autobiographie familiale embrassera les générations et mettra en lumières les secrets les mieux cachés. Becca l’artiste culte et toxicomane, Isaac le religieux qui a refermé son piano, Mario l’impresario new-yorkais ou encore Lilah la benjamine insouciante, confient leur vie où se mêlent la Suisse et les États-Unis, la névrose et les outrances, la création et l’identité juive. Lolvé Tillmanns nous offre un grand roman familial, une fresque qui remonte le temps et se frotte à notre histoire.
Lolvé Tillmanns avait frappé fort avec 33, rue des Grottes, un ouvrage où la chronique de voisinage virait sans prévenir au récit apocalyptique. Voici maintenant Rosa, une ample chronique familiale, qui remonte à la source des troubles et des identités. Lolvé Tillmanns parle d’histoire, de dépendance, de création sans rien occulter des tourments de ses personnages. Un roman qui embrasse large, sans concession, mais sans jugement. Pas de doute, Lolvé Tillmanns est en train de bâtir un œuvre forte et originale. Et Rosa en sera une date marquante.

Philippe Lamon
Baba au Rhum

Un écrivaillon aux ambitions démesurées, un éditeur véreux, une star sur le retour, un python, un chalet à Verbier… Philippe Lamon œuvre en cuisinier malicieux qui connaît la recette des meilleures comédies.
Vous avez accepté d’écrire la biographie de Veronica Lippi, star des années 80, couguar quinquagénaire posant nue avec son python domestique, ou faisant ériger un minaret sur le toit de son chalet valaisan. Et vous voilà à Verbier, dans le salon d’une has been volubile et caractérielle aux penchants nymphomaniaques poussés… Mais vous avez promis à votre amour secret de ne point succomber aux avances de votre sulfureux sujet. Bonne chance, Damien Dumas!

Né en 1978 en Valais, Philippe Lamon débute de manière précoce sa carrière de dévoreur de livres en rongeant littéralement tous les bouquins de la Bibliothèque rose que sa maman lui donna pour se faire les dents. Son premier roman Comment j’ai vengé ma ville est paru en 2013 aux éditions Faim de siècle et Cousu Mouche.

Marc Milliand
La Chambre blanche

Une orpheline blessée par la vie dont le rapport au corps est plus que complexe. Un enfant tortionnaire qui apprend à masquer ses pulsions et à se fondre dans la foule. Deux parcours qui se répondent et se frôlent, entre le désespoir et l’horreur. Le personnage de François, tueur affectueux, et de sa matrice de bois dans laquelle il berce inlassablement ses victimes, n’a pas fini de vous hanter. Marc Milliand, par petites touches, vous fait entrer dans la tête de ses personnages, jusqu’à éprouver la faille, la douleur, la folie. Un roman fort troublant qui ne trouve d’équivalent que dans la littérature américaine et nordique.

Marc Milliand, avenant trentenaire, enseigne la guitare et se transforme en implacable sondeur d’âmes lorsqu’il prend la plume. Trois ans après le remarqué Première à droite après l’Éden, Marc Milliand enrichit la collection NOIRE de Cousu Mouche de cette Chambre blanche.

Guillaume Favre
Sans Mythologies
Sans mythologies est la deuxième publication de l’auteur aux éditions Cousu Mouche. Il considère ce poème comme tout à la fois une élégie, un requiem, une plainte, un cri de révolte, un essai sur l’écriture, une expérience, un plaidoyer pour la littérature, un souffle. Son premier roman Les Choses qui sauvent, paru en novembre 2012, raconte l’histoire de Kathrin Solamin, une femme de 52 ans qui tente tant bien que mal de refaire sa vie après la disparition brutale de son mari.
Né en 1979, Guillaume Favre a grandi à Saint-Maurice en Valais. Il vit aujourd’hui à Genève où, après avoir obtenu un Master en lettres, il travaille dans le domaine culturel.

Sébastien G. Couture & Michaël Perruchoud
L’Héritier de Minnetoy-Corbières
Depuis un funeste coup de fourche à l’entrejambe, le duc de Minnetoy-Corbières est, de notoriété publique, mortecouilles. Sans descendance, il sera forcé d’abdiquer en faveur de l’un de ses malfaisants cousins. La duchesse se refuse à connaître pareille disgrâce. Un péché de jeunesse ayant porté ses fruits, il suffira de retrouver le petit bâtard et de lui offrir la succession. Elle compte pour cela sur la crédulité du duc et sur la vaillance du chevalier Braquemart d’airain. Braquemart, accompagné de son fidèle ami Gobert Luret, part donc en mission. Les périls seront nombreux, ainsi que les auberges. Cette nouvelle aventure de Ceux de Corneauduc nous offre tous les ingrédients de l’épopée. Amitié virile et faits d’armes improbables sont au menu, portés par les plumes enthousiastes de Sébastien G. Couture et Michaël Perruchoud.
Après Ceux de Corneauduc, L’Héritier de Minnetoy-Corbières nous offre la suite de cette quadrilogie dont la publication s’étendra jusqu’en 2018. « Le feuilleton le plus éthylique du web » né sous forme de feuilleton entre 2002 et 2004, a rapidement conquis un large public. Cette version, toilettée par les soins de ses auteurs historiques n’a rien perdu en verve ni en poésie de comptoir. Le chansonnier québécois Sébastien G. Couture, connu sous le nom de Sébastien Gabriel, et le romancier genevois Michaël Perruchoud partagent un goût de l’outrance, du rabelaisien, et de l’épopée grivoise. Ensemble, ils ont créé les personnages de Braquemart d’airain et de Gobert Luret.

ÉDITIONS DE PENTHES

Alain-Jacques Tornare
Tint’interdit

Voici l’étonnant ouvrage sur l’univers parallèle de Tintin et l’irrésistible tentation de la parodie qu’attendaient tous les tintinophiles. C’est peu de dire que la vie supposée sentimentale de Tintin et de ses compagnons a été déclinée sous différentes formes, toutes à l’honneur de l’imagination de leurs créateurs. Vous vous étonniez de l’absence habituelle des filles hormis Bianca Castafiore? Les parodies rétablissent l’équilibre, à l’œuvre ici auprès d’un héros à la houppe spectaculaire. Le but de ce livre vise surtout à dévoiler les faces cachées du personnage d’apparence si lisse, celles que nous avons toujours rêvé de connaître sans jamais se l’avouer. Son créateur, lui-même, goûtait aux farces, aux calembours et à la fantaisie. Les meilleurs dessinateurs suisses du reporter à la houppe sont réunis pour la première fois dans un même ouvrage.
Docteur en histoire de la Sorbonne, spécialiste des relations franco-suisses, chargé de cours émérite à l’Université de Fribourg, titulaire des Palmes académiques, chevalier des Arts et des Lettres, vice-président de la Fondation pour l’histoire des Suisses à l’étranger, Alain-Jacques Tornare est également l’auteur entre autres de La Révolution française pour les Nuls, Les Vaudois de Napoléon – Des Pyramides à Waterloo 1798-1815, L’Histoire des Fribourgeois et de la Suisse et de La Bérézina – Suisses et Français dans la tourmente de 1812.

ÉDITIONS D’EN BAS

Jean Richard
Bibliodiversité : manifeste pour une édition indépendante.

Janine Massard
Janine Massard est née en 1939 à Rolle. Elle a exercé divers métiers : éducatrice, vendeuse, téléphoniste, secrétaire, maîtresse d’école. Elle se consacre entièrement à l’écriture depuis de nombreuses années et a reçu le prix Schiller 1986 pour La petite monnaie des jours. Auteure de romans, de récits et de nouvelles, elle compte plus d’une douzaine de livres publiés par de nombreuses maisons d’éditions (Éd. Eliane Vernay, Bernard Campiche éditeur, Éditions de l’Aire, l’Âge d’homme, Éditions d’en bas, Clin d’œil, Phénix, Payot).

ÉDITIONS ENCRE FRAICHE

Olivier May
Djihad Jane et autres nouvelles

Dans ce recueil de nouvelles – véritables mythes modernes – Olivier May s’attaque avec une grande maîtrise à des sujets aussi brûlants que l’extrémisme, la mort, la procréation et la chirurgie esthétique. Que ce soit dans le futur ou dans le passé, à Genève, en Mésopotamie ou dans une autre galaxie, ce qui importe est le basculement – inéluctable ? – des Hommes vers le Bien ou le Mal. Un univers aussi troublant que captivant à découvrir.

Après des études d’anthropologie préhistorique et d’histoire, Olivier May enseigne à l’école secondaire où il est actuellement doyen dans un collège genevois. Il a publié son roman Excision chez Encre Fraîche en 2010. Les enfants de la louve, son premier roman préhistorique illustré pour la jeunesse, est paru en 2013 chez Flammarion.

Olivia Gérig
Impasse khmère

Le nouveau roman d’Olivia Gerig entraîne ses lecteurs à la découverte du Cambodge, de son histoire et de ses traditions, sur les pas d’une Occidentale qui a perdu pied dans une Europe qui l’étouffe et la détruit à petit feu. À travers son travail pour une ONG, elle va tenter de survivre et de se reconstruire. Dans ce roman initiatique, Olivia Gerig lève le voile, avec sincérité et simplicité, sur le passé tragique du Cambodge.

Olivia Gerig est née à Genève. Suite au succès de son premier roman, L’Ogre du Salève, finaliste du prix SPG 2015 et réimprimé quatre fois, elle explore d’autres horizons avec Impasse khmère qu’elle a écrit après plusieurs missions effectuées au Cambodge pour Handicap International.

Mélanie Chappuis
Un thé avec mes chères fantômes

Châtelaine, c’est là que Mélanie Chappuis habite depuis plusieurs années. Une maison et un parc hors du temps qui l’interpellent, l’envoûtent, l’appellent. Dans son cinquième roman Un thé avec mes chères fantômes, elle nous invite à rencontrer celles qui l’ont précédée en ces lieux, Michée Chauderon, la dernière sorcière brûlée à Genève, et Emma Vieusseux, la romancière oubliée. Elle mesure ainsi le chemin parcouru par les femmes depuis le XVIIe siècle, savourant les libertés obtenues sans les prendre pour acquises. Un texte fin et audacieux, illustré par Emma Vieusseux et Zep, deux habitants de Châtelaine à quelques siècles d’intervalle.

Mélanie Chappuis est écrivaine, journaliste et mère de deux enfants. Elle a publié quatre romans, parmi lesquels Maculée conception (éd. Luce Wilquin) et L’empreinte amoureuse (éd. L’Age d’Homme). Elle a reçu le Prix de la relève du canton de Vaud en 2012. Elle a également écrit une nouvelle dans le recueil Désirs du collectif La Maison éclose, paru en 2015 chez Encre Fraîche.

Olivier Chapuis
Nage libre

Auteur de plusieurs nouvelles et d’un roman publié chez BSN, Olivier Chapuis, président de l’Association vaudoise des Écrivains, livre avec Nage libre un roman grinçant, souvent drôle. Ou drôle et souvent grinçant.

ÉDITIONS L’ENTRETEMPS

Danielle Mérahi
Joan Littlewood, l’insoumise et le théâtre workshopJoan

Littlewood, disparue en 2002, a quitté brutalement la scène théâtrale en 1974. Elle a marqué durablement le paysage théâtral anglais et a acquis en France une renommée qui lui valut une reconnaissance artistique et l’intérêt de personnalités comme Jean Vilar, Michel Saint-Denis ou Jacques Tati. Elle a participé à la rénovation théâtrale dans la poussée du théâtre populaire européen et a ouvert incontestablement l’ère du théâtre contemporain. Alors qu’aucun ouvrage ne lui avait encore été consacré en France, ce livre décrit le parcours épique de Joan Littlewood : femme dans un milieu totalement dominé par les hommes, militante inflexible, elle fit preuve d’un goût démesuré du risque, investit en 1953 le Theatre Royal de Stratford East, un des quartiers les plus pauvres de Londres, refusa tout compromis avec l’institution, se débattit perpétuellement dans des problèmes financiers, s’obstina à mélanger les genres théâtraux, employa des acteurs aux origines diverses et aux accents régionaux inhabituels, se tint toujours à distance de l’intelligentsia londonienne et défia la censure. Bref, elle ne fut pas convenable !

Danielle Mérahi est née en 1948. Elle poursuit des études d’anglais à l’université de Nanterre en 1968. Après sa maîtrise sur Harold Pinter, elle enseigne l’anglais et le théâtre à Mantes-la-Jolie. Parallèlement, elle fonde avec Aziz Mérahi et Jean-Charles Lenoir le Théâtre du Mantois, puis anime collégialement la Comédie des Mantes, compagnie amateure nomade qui a pour ambition de diffuser localement un théâtre communautaire de qualité. En 1990, elle rencontre Martin Crimp dont elle traduit quelques pièces. Elle s’intéresse particulièrement à la diffusion d’auteurs britanniques injustement oubliés ou ignorés en France et s’attache à retrouver la trace d’un théâtre militant et populaire des années cinquante à nos jours.

Julie Rossello
DUO (lorsqu’un oiseau se pose sur une toile blanche)

Dans Duo, Julie Rossello choisit de faire « revivre » le temps d’un entretien, entre deux eaux, ces deux artistes de la danse, Merce Cunningham et Pina Bausch, décédés tous deux pendant l’été 2009. Certains faits, souvenirs évoqués sont empruntés à leurs biographies, ils appartiennent à la réalité ; d’autres, contenus dans leurs paroles, sont pure fiction. Il s’agit donc d’une pièce en deux solos — pour trois comédiens — où les mots sont autant de pas pour avancer vers la fin.

Après des études de droit, de lettres, d’espagnol à Lyon, Montréal et Madrid, diplômée de l’École nationale supérieure des Arts et Techniques du Théâtre, Julie Rossello est doctorante et monitrice à l’École Normale Supérieure de Lyon, et dramaturge auprès de Mathieu Bertholet (Cie MuFuThe, en Suisse romande). Elle a collaboré à la revue Mouvement, et intervient, entre autres activités, comme dramaturge dans des écoles (HETSR – La Manufacture à Lausanne, L’Académie de Théâtre de Shanghaï et l’ENSATT à Lyon). Elle a écrit une dizaine de textes, des carnets de voyage et des pièces pour humains et marionnettes ; l’écriture est pour elle un nerf essentiel. DUO est un premier texte.

ÉDITIONS HÉLICE HÉLAS

Stéphane Bovon
Les Deux Vies de Louis Moray (Gérimont III) (Éd. Olivier Moratel)
Louis Moray a vingt ans en 2015. Paumé, il tente de se structurer en intégrant les jeunes membres de l’UDC de sa ville natale. Il fait rapidement ses gammes au point d’être repéré par la cheffe régionale du parti, Fabienne Despot, laquelle lui prédit un destin révolutionnaire. Troisième épisode du Cycle de Gérimont, Les deux vies de Louis Moray, raconte le début de la vie d’adulte du futrur roi de Gérimont qui traversera toute l’histoire et en sera le ciment.

Stéphane Bovon, né en 1970, est sûrement l’éditeur, écrivain, performeur, comptable, professeur d’anglais, dessinateur de bd, agent double au service de l’Internationale Popomoderne, métathéoricien de l’ellipse, le plus éclectique qui soit. Fondateur des éditions Castagniééé puis d’Hélice Hélas, il mène depuis sa naissance un projet alchimique de réunion des grands esprits et de réinvention du monde. Avec le Cycle de Gérimont, il ambitionne de créer une œuvre épique et postmoderne avec la Suisse en toile de fond.

Coline de Senarclens
J’étais appelée garage à bites quand j’avais 14 ans
Sur ce titre, Coline de Senarclens dresse le parcours qui l’a mené à s’engager contre le slutshaming, ces appellations qui stigmatisent autant les femmes vivant hors du cadre hétérosexuel conventionnel que tout autre individu qui en « dévie » (lesbiennes, gay, travesti-e-s, transexuel-les). Par ces appellations, la culture du viol se légitime. « Tu l’as bien cherchée », dit-on souvent à celles et ceux accusé-e-s d’avoir provoqué leur agresseur-euse. Face au désinvestissement des institutions publiques comme l’école qui se font les garants de la politique de l’exclusion et du recadrage moral, Coline de Senarclens propose des pistes pour lutter et informer contre le slutshaming.
Née à Genève, Coline de Senarclens a suivi des études d’histoires, de genre et de démographie. Elle a notamment travaillé sur la prostitution et s’est peu à peu spécialisée sur les questions liées à la sexualité et à la stigmatisation. Depuis quelques années, elle milite activement au sein de la Marche des Salopes, qu’elle a contribué à fonder. Elle y lutte contre les violences sexuelles, le sexisme, le racisme et l’homophobie. Elle a également cofondé l’association Ultimate Production, et a codirigé et cocréé le spectacle A Poil ! Elle écrit des coups de gueules, des essais et des textes plus littéraires. Elle travaille pour le Bureau de l’égalité de l’Université de Genève.

ÉDITIONS LA BACONNIÈRE

André Ourednik
Les cartes du Boyard Kraïenski
Roman à mi-chemin entre l’essai philosophique et le récit burlesque, servi par une écriture précise et incisive.

André Ourednik est né à Prague en 1978. Arrivé en Suisse, il apprend le français dans une classe d’accueil à Renens, puis le travail de ses parents l’amène en Nouvelle Écosse. De retour en Suisse, il rejoint un groupe de grunge, et commence à écrire des textes de chansons. Il habite en communauté, travaille comme main-d’œuvre dans la construction, puis dans un musée d’art contemporain à Zurich. En 1999, il part à Lausanne pour étudier la philosophie, la géographie et l’informatique à la Faculté des Lettres. En 2003, il publie un premier recueil de poésie aux éditions l’Âge d’homme et commence à rédiger des nouvelles qui paraissent dans la revue Archipel. En 2010, il défend une thèse de doctorat consacrée aux espaces-temps humains. En 2013, il publie un premier livre en prose, Contes suisses aux éditions Encre fraîche. En 2015 sort Les cartes du Boyard Kraenski aux éditions La Baconnière. Il travaille aujourd’hui comme chercheur et enseignant à l’EPFL.

ÉDITIONS KERO

Guillaume Rihs
Aujourd’hui dans le désordre

Janvier à Genève. Louise et ses frères ont inscrit le grand appartement familial sur un site afin d’accueillir des voyageurs pour quelques jours. Leur première invitée est Victoria, une jeune Anglaise en quête d’aventure. L’appartement se remplit au rythme des arrivées alors que dehors le climat se dégrade. Bientôt, une tempête de neige va bloquer tout le monde à l’intérieur, les forçant à s’organiser… Entre réflexion sur la décroissance et comédie enjouée, Guillaume Rihs signe un roman plein de charme et de fantaisie.

Guillaume Rihs, né le 6 février 1984 exerce en tant qu’enseignant d’histoire et d’anglais à Genève. En 2014, il reçoit le prix des écrivains genevois pour son manuscrit Aujourd’hui dans le désordre. Son roman paraît cette année 2016 aux Éditions Kero à Paris.

ÉDITIONS PLAISIR DE LIRE

Rachel Maeder
Pillages (2016)

Coup de théâtre au Musée d’archéologie de Genève. Quatre statuettes égyptiennes sont dérobées et un employé brutalement agressé. Pourquoi les voleurs ont-ils pris ces simples figurines alors que des objets bien plus précieux se trouvaient dans la même pièce ? L’inspecteur Matthias Longjean mène l’enquête avec l’aide de Jeanne Muller et de l’incontrôlable archiviste Michael Kappeler. Manigances d’un marchand d’art, professeur d’égyptologie acariâtre, opacité des Ports francs : leur recherche est semée d’embûches. Elle les mènera aux confins d’un sombre réseau de trafic d’antiquités, actif dans un Proche-Orient à feu et à sang… La clé de l’énigme se trouverait-elle à Thèbes en 1905 ?
D’un chantier de fouilles dans l’Égypte de la Belle Époque à l’antre d’un trafiquant du XXIe siècle, Rachel Maeder lance Michael Kappeler à l’assaut du pillage tout au long d’une enquête aux nombreux rebondissements.

S’inspirant de ses années d’études en Égyptologie et en Histoire des Religions, Rachel Maeder sort en avril 2012 un premier thriller, Le Jugement de Seth qui se déroule à l’Université de Genève, au sein du département d’Égyptologie. Le livre, à peine sorti, reçoit un bon écho dans la presse. Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, elle écrit un deuxième polar qui paraît en septembre 2013, Qui ne sait se taire nuit à son pays. Son héros fétiche, Michael Kappeler, enquête cette fois sur une série de morts étranges à Vallorbe et met au grand jour de sombres secrets enfouis depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Pillages est le troisième de la série.

ÉDITIONS PLAN VERT

A.L. Host
La voie des cœurs nomades – 62 jours sur le chemin de Compostelle
À l’aube de ses vingt-cinq ans, Alisa décide de partir seule sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle au départ du Puy-en-Velay. C’est le cœur abîmé et désemparée qu’elle découvre cette vie de pèlerin truffée de belles rencontres et d’incroyables découvertes. Dépourvue de toute croyance religieuse, elle se sent transportée dans un «entre-deux-mondes», envoûtée par la magie du chemin qui l’aide à panser ses blessures, à se redécouvrir, à voir le monde d’un œil nouveau.
C’est avec force et ténacité, après de douloureuses épreuves, qu’elle viendra à bout de ces 1600 kilomètres de marche à travers la France et l’Espagne. Mais la vraie victoire d’Alisa est tout autre… Elle sait que la vie est un chemin bien plus long mais pour la première fois, elle n’a plus peur: elle se sent prête à continuer. «J’avais brisé mes chaînes, une autre vie m’attendait. J’étais prête à me laisser à nouveau porter par le vent. Les balises ne me laisseraient pas tomber, au contraire. Je continuerais à les suivre, même sans les voir».

A.L. Host naît et grandit à Genève (Suisse). Dès son plus jeune âge, son parcours atypique est jalonné par l’art et l’écriture, ses deux passions. À dix-sept ans elle écrit son premier roman : Je devais mourir. En 2008, elle est à l’origine d’un collectif de performances artistiques, The Bigger Pineapple, qui fait l’objet d’une médiatisation locale. À l’aube de ses vingt-cinq ans et après plusieurs années dans la publicité, A.L. HOST parcourt la France et l’Espagne à pied sur le chemin de Compostelle, source d’inspiration de son nouveau roman. L’été 2014, lors d’un voyage de plusieurs mois entre les côtes est et ouest des États-Unis, elle intègre l’association Nunu Art & Culture Collective en Louisiane, où elle contribue à la réalisation de plusieurs projets.

ÉDITIONS SLATKINE

Charles Hüssy
L’Atlas du Grand Genève
Croissance, ou progrès ? Quel futur pour le Grand Genève ? Une panne momentanée, depuis 2014, de la région transfrontalière franco-valdo-genevoise et de son noyau actif, le Grand Genève, aura suscité la rédaction de cet atlas, destiné au grand public ainsi qu’aux décideurs ou aux chercheurs. Il propose un inventaire environnemental, social et économique, du territoire défini en 1815-1816.

Charles Hüssy est géographe, il a dirigé le Centre d’Écologie Humaine de l’Université de Genève et publié en 1990 l’Atlas du Bassin genevois et de la Région lémanique : un espace transfrontalier au cœur de l’Europe (Encyclopédie de Genève).

Christian Vellas
Dédicace sur le stand Slatkine de 10h à 12h

Légendes et histoires du Léman
Comment s’est formé le Léman : creusé par le géant Gargantua ou empli à ras bord par les larmes d’anges inconsolables ? Un monstre est-il tapi dans ses profondeurs ? De trop belles créatures maléfiques attirent-elles les imprudents pour les noyer ? Les lutins des montagnes se laissent-ils glisser dans les torrents pour aller mourir dans le lac ? Et pourquoi l’évêque de Lausanne a-t-il excommunié les anguilles ? Ce livre rassemble les légendes qui courent autour de ses rives. Et circulent dans les villes et villages qui se mirent dans ses eaux. Récits mythiques souvent étroitement mêlés aux événements historiques qui se sont succédé de Genève à Évian, de Vevey à Coppet, de Saint-Gingolph à Thonon… Que d’histoires de pirates, de pillages, de trésors dérobés! Les légendes, qui expriment la sensibilité d’une époque, sont le chemin le plus merveilleux pour nous rapprocher de nos aïeux.

Christian Vellas est journaliste et ancien chef d’édition de la Tribune de Genève. Il a publié de nombreux ouvrages consacrés à l’histoire et au patrimoine genevois ou de la région. Il a également signé cinq romans aux Éditions Slatkine   www.lire-christian-vellas.com.

André Klopmann
Dédicace sur le stand Slatkine de 11h à 13h

Ces années-là
Ces années-là ont commencé le 8 décembre 1980 quand Mark Chapman a tué John Lennon au coin de la 72e rue, à New York. Ces années-là, l’auteur a commencé de ciseler quatre-vingts nouvelles originales et brèves au fil de rencontres avec Barbara, Léo, Cohen, Lino, Johnny, Ringo… Autant de récits jusqu’ici inédits. Des portraits mais pas seulement. Des tranches de vie. Gainsbourg, Montand, Delon, Dylan, Reagan, Simenon… Chaque histoire éclaire l’époque, toutes confirment un style.

Ancien journaliste, André Klopmann est haut fonctionnaire et écrivain, auteur de très nombreux ouvrages et de scénarios. Son travail a été primé à plusieurs reprises.   www.klopmann.net.

ÉDITIONS TORTICOLIS

José Gsell
De poussière, de sueur et d’alcool
Pendant que nous voyageons, des pères se pintent la gueule en fumant des clopes devant la téloche, Leurs fils les regardent, se disent qu’il faut foutre le camp. Allez les gars ! Sauvez-vous de cette merde. Ne devenez pas comme eux, buvez, fumez, mais pas dans un trou à rat. Courez les chemins, il est foutrement l’heure de se réveiller.

Après avoir passé son enfance dans plusieurs villages du Jura bernois, José Gsell s’exile à Bienne. Suivant l’interruption ses études, c’est dans le monde des squats qu’il fait ses armes. Plusieurs années de créativité au jour le jour le mènent à reprendre ses études, au sein de l’Institut littéraire suisse. Depuis, il partage son temps entre écriture, vie communautaire, travaux de subsistance et voyages sac au dos.

Nicole Kranz
Bullshit

Le Matador rentre le premier en scène. Le vainqueur selon l’histoire de la corrida. Combat incessant durant quatre actes. Le quart d’heure de la mort, le temps nécessaire pour le taureau de prendre enfin conscience. La « Muleta » n’était qu’un leurre, l’ennemi : le Matador. Analyse d’un couple pervers à travers le prisme de la corrida. Le Matador tente d’épouser la bête. Le mari, une longueur d’avance, a déjà apprivoisé sa femme. Prise au piège du manipulateur, le jeu peut alors débuter.
Dans ce huis clos suffocant, le lecteur s’étouffe parfois, reprend de l’air durant les entractes.
Cloisonnée dans le stratagème du harcèlement moral, taureau empli de volonté de vivre, Chloé s’abandonne aux règles, pensant naïvement vivre un bel amour avec Cédric. À force de sadisme permanent, sous la pression d’un homme puissant, elle se soumet. C’est sans rechigner qu’elle exécutera tous ses fantasmes, bannissant le « non » de son vocabulaire. Le Matador sortira gagnant de cette lutte inégale : corrida urbaine où les règles du jeu restent immuables, seul l’instinct de l’animal pourra nous surprendre. Au terme d’une corrida, il n’est pas impossible que l’animal échappe à la mort. Il n’est pas impossible que le taureau parvienne à se transformer en matador. Quand cela se produit, on ne coupe ni les oreilles ni la queue de l’homme.

Nicole Kranz est née d’une mère hollando-norvégienne et d’un père juif tchèque, imprésario de musique classique. C’est pourtant à Genève qu’elle grandit. Déracinée, elle n’a qu’un seul pays : le monde. Elle a vécu en Israël, l’île Maurice, Miami, Rio de Janeiro, New York, avant un retour éclair en Suisse. Mais c’est au cœur de Montmartre à Paris qu’elle s’installe définitivement. Autodidacte de naissance, parlant cinq langues, elle fait une première carrière dans les ventes et le marketing dans l’hôtellerie de luxe avant de s’engager pleinement dans sa vraie passion : l’écriture. Le destin l’emmène dans le journalisme et dans la création éditoriale.

Davide Giglioli
La fille qui posait des lapins

Né en Italie, Davide a voyagé à travers l’Europe pour son travail avant de se poser en Romandie, où il est informaticien, mari et père de deux enfants. Fasciné par les expressions françaises, évitant soigneusement la cantine aux pauses repas et profitant du silence de la bibliothèque, il a réussi à rassembler ces onze mille mots (plus ou moins), qui forment ce premier roman.

Alexandre Correa
Des Ombres

Le soleil a inondé la ville aux rues perpendiculaires et a frappé le bitume, le béton et la pierre de ses rayons et maintenant que le soleil disparait derrière l’horizon, la ville restitue un peu de la chaleur emmagasinée. Les pierres et le béton et le bitume irradient la chaleur devenue minérale. Angel, Isabella, César et Markus marchent lentement au hasard des rues et des carrefours.
Alexandre Correa a écrit et publié quatre romans : L’Abri, Nuisibles et Des villes (Du sable), Des Ombres. Alexandre Correa écrira peut-être d’autres textes. En attendant, il enseigne le français et l’histoire de l’art, vend de la fondue sur le net et aime passer du temps avec sa femme et ses quatre enfants. Alexandre a reçu la bourse d’encouragement à l’écriture de Pro Helvetia en 2014.

Tristan Donzé
Des Sarments

Roman aux couleurs valaisannes qui explore d’autres terres, celles des amours défraichis, dans le monde postmoderne des solitudes, où les individus s’efforcent de s’accrocher à quelque chose qui ait du sens. En attendant de voir si ça marche, Tristan se laisse parfois doucement chuter, à l’image de ses personnages indigestes.

Enseignant de philosophie, chatouillé depuis toujours par le souffle de la poésie, Tristan Donzé publie en 2012 un premier texte, Quand ça sent le sapin, chronique d’un trentenaire nel mezzo de quelque chose… Il reçoit la bourse d’encouragement à l’écriture de Pro Helvetia en 2013 et sort son deuxième roman Des Sarments.

Les éditeurs

LES ÉDITEURS PRÉSENTS

Les libraires

LIBRAIRIE DU CENTRE

François-Xavier Verger
Administrateur pour les Monuments nationaux de l’abbaye de Cluny, du château de Voltaire, du château de Bussy-Rabutin et de l’horloge astronomique de la cathédrale de Besançon, François-Xavier Verger a choisi à titre privé d’écrire le texte d’accompagnement du très beau livre de photos de Bruno Rotival sur le monde monastique : Le Choix du silence aux prestigieuses éditions Zodiaque, qu’il signera le 8 octobre sur le stand de la Librairie du centre.

Christine Verschuur
Chargée d’enseignement et de recherche à l’Institut de hautes études internationales et développement (IHEID) à Genève, responsable du Pôle Genre et Développement, directrice de la collection Cahiers Genre et Développement, Christine Verschuur signera le 8 octobre ses deux derniers livres, publiés aux éditions L’Harmattan : Genre et religion, des rapports épineux : illustration à travers des débats sur l’avortement et Une économie solidaire peut-elle être féministe ?

Eliane Vernay
Page blanche
À la tentation de se refermer sur soi dans un désir de bogue-velours répond le cri du poète. Même peuplé d’ombres et le regard crevassé, il offre ses mains vides, ses lèvres figées parlent, il marche, et il appelle à la transgression car l’errance rapproche des dieux. La nuit se fait puits et la béance source, les fleurs ne meurent jamais.
Après des études de lettres à Genève, poète et musicienne, Eliane Vernay fonde en 1977 les éditions qui porteront son nom et publieront pendant vingt ans quelque 150 ouvrages de poésie ou de prose poétique. Éditrice mais également journaliste, elle a produit et animé pendant de nombreuses années les émissions littéraires et musicales d’Espace 2, à la Radio suisse romande. Eliane Vernay a publié une vingtaine de titres à ce jour, prose et poésie, et collaboré à de nombreux ouvrages collectifs. Elle vient de publier Page Blanche aux éditions du Grand Tétras et En noir et blanc aux éditions Samizdat. (+ visuel couverture de En Noir Et Blanc)
Elle signera ses livres au stand de la Librairie du centre et lira ses textes samedi matin à l’hôtel Bellevue.

LIBRAIRIE LES ARTS FRONTIÈRES

Nikita Mandryka
Retrouvez-le dans l’onglet « Les auteurs »
  http://www.dargaud.com/bd/Auteurs/Mandryka-Nikita

José Roosevelt
José Roosevelt, né à Rio de Janeiro en 1958, est un peintre et dessinateur vivant en Suisse. Il réalise sa première bande dessinée, A Cidade, inspirée de la pièce État de Siège d’Albert Camus, entre 1983 et 1986. En 1987, Roosevelt est invité à exposer ses peintures et dessins à la Galerie Bleue d’Yverdon (Suisse). Arrivé en janvier 1988 en Europe, l’artiste ne repartira au Brésil que quatorze mois et trois autres expositions après. Deux ans et demi après son arrivée en Suisse, Roosevelt s’y installe définitivement. Il expose son travail à Fribourg, Lausanne et Gruyères, ainsi qu’en diverses villes européennes. En plus de la peinture, Il pratique l’illustration : un jeu de cartes de tarot (accompagné de poèmes libres de Marie-Claire Dewarrat), des poèmes de Bernard Dimey (Les Péchés capitaux), des romans comme Alice au pays des merveilles et des affiches pour diverses manifestations culturelles. Amateur de surréalisme, de philosophie, de fantastique, d’énigmes et de canards, il se consacre de plus en plus à la bande dessinée depuis 1997 où il commence à écrire le récit de L’Horloge jusqu’à 2007, début de la série CE, œuvre somme prévue en treize volumes, qui l’ancre aujourd’hui comme une des rares plumes originales dans la bande dessinée de science-fiction.
  www.juanalberto.ch/canard.html

Robin Walter
Robin Walter est né en 1979, en région parisienne. Dès son plus jeune âge, il s’amuse à redessiner les aventures de ses héros préférés, issus des dessins animés japonais de l’époque (Dragon Ball, Les Chevaliers du Zodiaque…). Dans les nombreux fanzines de BD qu’il propose alors régulièrement et uniquement à son plus jeune frère, il se découvre rapidement l’envie de raconter ses propres histoires. En grandissant, Robin va tenter de poursuivre son rêve tout en continuant son apprentissage du dessin, ce qui l’amènera deux ans à Paris (École Supérieure d’Art Graphique) et un an aux Beaux-Arts d’Angoulême, il se passionne pour le passé concentrationnaire de son grand-père, en l’accompagnant régulièrement en Allemagne, visiter les camps. C’est assez naturellement que Robin en vient à écrire sur ce thème avec KZ DORA, une histoire publiée aux éditions Des ronds dans l’O qui paraît en deux parties en 2010 et 2012. L’intégrale en un volume sort en mars 2015, augmentée du récit complet « Notes sur mes années d’internement et de déportation » de Pierre Walter son grand-père. Le livre est préfacé par Stéphane Hessel. En juin 2014, changement de sujet, Robin Walter entame une série sur le monde du football, une autre de ses passions : PROLONGATIONS.
  http://robin-walter.blogspot.fr

L’ARCHIPEL DES MOTS, GEX

  www.larchipeldesmots.fr
Implantée à Gex, cette librairie indépendante est spécialisée dans la recherche et la vente de livres anciens et de livres d’occasion. En présence d’Agnès Pierron (Dictionnaire de la langue du théâtre, Le Robert).

Les associations
Retrouvez également des stands d’associations et venez y rencontrer les auteurs !

CULTURE ET BIBLIOTHÈQUE POUR TOUS, FERNEY-VOLTAIRE

  www.bibliotheque-ferney-voltaire.fr
Depuis plus de 40 ans, la Bibliothèque pour Tous, animée par une vingtaine de bénévoles, accueille petits et grands lecteurs tout au long de l’année et met à leur disposition un fonds de 20000 volumes.

NI PUTES NI SOUMISES, FERNEY-VOLTAIRE

Julie Moulin
Jupe et pantalon
Avec l’alacrité d’un Almodóvar et le réalisme magique d’un Boulgakov, voici le récit d’une jeune femme moderne au bord de la crise de nerfs. Où va-t-on ? Telle est la grande question que se posent Marguerite et Mirabelle. Voici trente ans que ces deux jambes portent A., jeune cadre pressée d’en faire toujours plus. Mais plus de quoi ? Travail, enfants, amour ? Marguerite et Mirabelle débattent de leur grande affaire – le destin d’A. – en compagnie des autres parties du corps : Camille le cerveau, Babette la paire de fesses, Boris et Brice les bras.
A. chute dans un aéroport, le mari s’en va, la cacophonie guette. Au bord de la crise de nerfs, la jeune femme découvre que son corps en sait plus qu’elle et décide de l’écouter.

Julie Moulin est née en 1979 à Paris. Elle passe son enfance et son adolescence en banlieue parisienne avant de rejoindre Paris lors de ses études à Sciences-Po. Passionnée par la Russie et la langue russe qu’elle étudie depuis l’adolescence, elle effectue de nombreux séjours linguistiques et professionnels en Russie et surtout à Moscou. Après un passage à New York, elle s’installe finalement dans l’Ain, près de la frontière suisse, où elle vit maintenant depuis 13 ans avec son mari et ses trois enfants. Jupe et Pantalon est son premier roman (2016).

RADIO ZONES

Ananda Devi
L’Ambassadeur triste (Éd. Gallimard)
Dans ce recueil de onze nouvelles, on retrouve les grandes thématiques de la mauricienne Ananda Devi, telles que la place des femmes dans la société, la critique du regard occidental sur l’Inde, la présence du fantastique dans le quotidien ou le choc entre tradition et modernité.

Ananda Devi est une femme de lettres mauricienne, née de parents d’origine indienne. Après des études d’anthropologie sociale à Londres et un début précoce dans l’écriture, elle se consacre à la littérature. Elle a publié une vingtaine d’ouvrages, dont de nombreux romans édités chez Gallimard. Elle est une des romancières les plus en vue de l’océan Indien. Elle a reçu de nombreux prix, dont celui du Rayonnement de la langue française décerné par l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre. Elle vit aujourd’hui à Ferney-Voltaire.

Kyra Nunez (Mexique), journaliste et écrivaine
Gertrude Duby Blom (1901-1993) Combattante de la Résistance
Gertrude Elisabeth Lörtscher, dite Trudy, est née en Suisse en 1901 et mourut en 1993 au Mexique. Combattante du fascisme et du nazisme en Europe, cette « Reine de la Jungle » fut journaliste, photographe, féministe, ethnologue, anthropologue et sociologue. Elle eut plusieurs vies, plusieurs carrières et plusieurs visages. Avocate inlassable de la nature, elle fut honorée par les Nations Unies du titre de «Première écologiste des Amériques ».

Écrivaine et journaliste mexicaine, Kyra Núñez-Johnson vit et travaille en Suisse depuis 1985. Correspondante de presse dans divers pays, elle a reçu le prix Medailla Rosario Castellanos au Mexique en 2012.

Marit Fosse (Norvège), journaliste
Nansen, Explorer and Humanitarian, par Marit Fosse et John Fox
(Préface d’Antonio Guterres, ancien Haut-Commissaire des Nations Unies pour pour les Réfugiés)
La vie et l’œuvre d’un explorateur, zoologue et homme d’État norvégien, premier Haut Commissaire pour les Réfugiés nommé par la Ligue des Nations et prix Nobel de la Paix en 1923.

Écrivaine et journaliste norvégienne, Marit Fosse vit à Annecy. Elle a créé et édite le mensuel Diva International/International Diplomat, destiné à la communauté internationale de Genève. Elle a signé plusieurs livres avec John Fox, ancien fonctionnaire international (Unesco), dont League of Nations: From Collective Security to Global Rearmament (2012), Sean Lester The Guardian of a Small Flickering Light, ce dernier paru chez Hamilton Books, en juillet 2016.

Edward Girardet (USA), journaliste
Il Parait Que Vous Voulez Me Tuer (Ed. Les Arènes, 2014)
L’expérience d’un grand reporter américain (The International Herald Tribune, The Financial Times, National Geographic, Christian Science Monitor) pendant trente ans en Afghanistan.

Grand reporter américain, né en 1951 (The International Herald Tribune, The Financial Times, National Geographic, U.S. News & World Report et Christian Science Monitor), Edward Girardet a publié plusieurs livres de reportages. La passion journalistique de sa vie reste l’Afghanistan qu’il a arpenté pendant trente ans à pied, à cheval, en jeep, en clandestin et en hôte. À Peshawar, il navigue entre agents secrets et humanitaires. En Afghanistan, il rencontre Massoud, assiste à la naissance des seigneurs de guerre, manque de se faire tuer par Ben Laden, s’installe en pays taliban et voit débarquer les armées occidentales. Observateur attentif et chroniqueur scrupuleux, il dresse un bilan sans concession de la politique américaine.

ROTARY CLUB, FERNEY-VOLTAIRE

  www.ferney-voltaire.rotary1710.org
Section locale du Rotary international, le Rotary club de Ferney-Voltaire compte de nombreux écrivains parmi ses membres. En présence de Bernard Ancel (L’École des humanistes), François Perez, Valérie Pointet (Le Château des Tourandelles), Jacqueline Forget (Mémoire d’une rescapée du non dire et De Voltaire au Rotary) et Madeleine Conraux.

Les soirées littéraires

VENDREDI 7 OCTOBRE

20h30 – Comédie de Ferney
Entrée libre

Lectures de textes inédits par Bernard Noël
À 85 ans, récemment auréolé du Grand Prix de l’Académie française, essayiste, critique d’art et romancier, salué par Aragon, Mandiargues et Blanchot, Bernard Noël est aussi l’un de nos plus grands poètes. Il accepte en toute intimité d’inaugurer le festival « Livres en Lumières » par une lecture choisie de textes inédits.
Introduction par Gilles Grosrey.
Avec la participation de la Librairie du centre et de Jacques Brémond.

RÉSERVATIONS :   WWW.COMPAGNIETHALIE.ORG

SAMEDI 8 OCTOBRE

18h30 – Théâtre Le Châtelard
Lecture électrique « Haut Val des loups » de Jérôme Meizoz
Avec Christian Pralong et Roland Vouilloz

Un défenseur de la nature est sauvagement battu par trois inconnus. Comment expliquer le silence qui couve depuis dans la vallée? Haut Val des Loups lève le voile sur ces années ardentes où des jeunes gens, en prise avec une société close, sont décidés à changer le monde. Aux sons de la guitare électrique de Christian Pralong résonne la voix du comédien Roland Vouilloz dans une lecture illuminant la finesse de la prose de Jérôme Meizoz (Éd. Zoé).
20h – Théâtre Le Châtelard
Entrée libre

Apéro-rencontre
Avec Christophe Bara (Éd. 􀃛Entretemps), Danièle Mérahi, Julie Rossello, Agnès Pierron, Jérôme Meizoz.

RENSEIGNEMENTS :   WWW.FORTHEATRE.FR

DIMANCHE 9 OCTOBRE

20h30 – Comédie de Ferney
Autour d’Eric Satie – Cirque-conférence en un acte et quelques numéros

Texte et mise en scène : Ariane Buhbinder,
Avec Colette Kieffer et Jean Hilger,
Conception musicale : Jean Hilger,
Musiques: Érik Satie,
Décors, costumes: Jeanny Kratochwill.
Anticonformiste longtemps décrié, Érik s’est très tôt signalé comme un « jongleur chromatique », un « danseur de la musique », un compositeur dadaïste spécialisé dans la « musique d’ameublement ». Surnommé « Satierik » par Picabia, le génial compositeur revit dans le très beau spectacle créé par Ariane Buhbinder. À la fois opus musical, proposition théâtrale et « cirque­-conférence », ce spectacle, qui n’omet pas quelques œuvres phares (Gnossiennes, Gymnopédies), est un clin d’œil savoureux au compositeur et à son œuvre.

Tarif: 15€. Réduit : 10€
RÉSERVATIONS :   WWW.COMPAGNIETHALIE.ORG

Les animations

SAMEDI 8 OCTOBRE

Lectures dans des lieux insolites
En terrasse et chez des particuliers, assistez à :
10h : Extraits du livre « Jupe et pantalon » de Julie Moulin par Roland Rougier.
→ 10 rue de Genève.
10h30 : Extraits du livre « De poussière, d’alcool et de sueur » de et par José Gsell (durée 20 minutes).
→ Café du Soleil, rue piétonne.
11h : Extraits des livres « En noir et blanc » et « Page Blanche » de et par Eliane Vernay, genevoise, poète, romancière et éditrice (Editions Eliane Vernay, durée 20 minutes).
→ 5 rue de Gex (ancien Hôtel Bellevue).
11h30 : Extraits du livre « La Mastication des morts » de Patrick Kermann par Karin Billet (durée 20 minutes).
→ Entrée du cimetière de Ferney-Voltaire.

Atelier de sérigraphie à destination des enfants et de leurs parents
10h – 18h, sous chapiteau chauffé
Par les éditions Drozophile.

Speed Dating
10h – 12h et 14h – 18h, sous chapiteau chauffé
Sept minutes pour convaincre… rencontre autour d’un café, généreusement offert, avec les valeurs montantes de l’édition suisse romande. Avec la participation annoncée de Lolvé Tillmanns, Olivia Gerig, Philippe Lamon, Marc Milliand, Marie-Christine Horn, Mélanie Chappuis, Sébastien G. Couture, Alexandre Correa, Julie Moulin, Guillaume Favre, Stéphane Bovon, Rachel Maeder, Michaël Perruchoud, Tristan Donzé, Olivier Chapuis, Guillaume Rihs et Olivier May..

Exposition
11h, Maison Fusier
Exposition du 8 au 25 octobre. Vernissage samedi 8 octobre, 11h
exposition des dessins de Jean-Michel Marchetti sur des textes de Bernard Noël (39 poèmes de Bernard Noël sur 39 peintures sur papier (éditions La Dragonne)). Livre d’artiste paru en juin 2016 sous le titre « Quelques Regards ».
Jean-Michel Marchetti :
Depuis 35 ans, Jean-Michel Marchetti expose en France comme à l’étranger.
A partir de 1992, il collabore avec de nombreux poètes à la réalisation de livres d’artistes ; dans ces ouvrages à tirage limité, les interventions peintes viennent correspondre et non illustrer. Chaque livre implique la recherché d’un équilibre entre les mots et la peinture.
L’exposition de la Maison Fusier propose un choix de petites peintures sur papier que Bernard Noël a éclairées de ses « Quelques Regards », titre du livre publié aux éditions La Dragonne et présenté à cette occasion.

Contes, bricolage et bourse d’échange de livres
14h – 17h, Maison Fusier
Par Viviane Reymermier, à partir de 5 ans. Tout public. 3 séances de 20 min sur le thème du livre et de la lecture, suivies de bricolage (40 min) : comment transformer un livre en hérisson ?. À 14h, 15h et 16h.
Bourse d’échange : Les enfants sont invités à apporter un ou deux livres pour leur donner une nouvelle vie.

Les performances, rencontres et tables rondes

SAMEDI 8 OCTOBRE

Comédie de Ferney

12h
Performance du Cran littéraire par André Ourédnik et Claire Deutsch (durée 20 min).

14h
Rencontre avec quatre auteurs des éditions Cabédita et des éditions Slatkine : Jean-Robert Probst, Martine de Rosny, Georges Pop et Charles Hüssy.

15h
Rencontre avec Hédi Kaddour (Éd. Gallimard, Grand Prix du roman de l’Académie française 2015).

16h
Performance du Cran littéraire par Stéphanie Pahud et Fred Valet suivie d’une table ronde dans le cadre du projet « Égalité des droits femmes-hommes : où en est-on ? » avec : Stéphanie Pahud, Coline de Senarclens, Christine Verschuur, Saadia Dyane, Ananda Devi, Julie Moulin.

17h
Table ronde des éditeurs suisses (Collectif du Cran littéraire et Encre fraîche) sur le thème : « Flop : les éditeurs parlent de leurs bides à défaut de leur nombril. »

Les animations Jeune Public

SAMEDI 8 OCTOBRE

Contes, bricolage et bourse d’échange de livres
14h – 17h, Maison Fusier
Par Viviane Reymermier, à partir de 5 ans. Tout public. 3 séances de 20 min sur le thème du livre et de la lecture, suivies de bricolage (40 min) : comment transformer un livre en hérisson ?. À 14h, 15h et 16h.
Bourse d’échange : Les enfants sont invités à apporter un ou deux livres pour leur donner une nouvelle vie.

Atelier de sérigraphie à destination des enfants et de leurs parents
10h – 18h, sous chapiteau chauffé
Par les éditions Drozophile.

Atelier de « scrapbooking »
De 10h à 18h sous chapiteau chauffé
Avec les éditions Plan Vert.
Réservé aux enfants à partir de 7 ans.
Confection d’un petit livre et de sa couverture, réalisés à partir d’une feuille de papier. « Scrapbooking » avec une paire de ciseaux, du papier, de la colle, des photos (magazines usagés), des emballages et colifichets de récupération, selon le thème choisi.

  • Nature : collages animaux, feuilles séchées, plumes, papiers déco avec tampons et feutres (sans solvants) pour compléter notre déco nature spéciale « scrapbooking ».
  • Mer : collages poissons, faune marine, paysage de mer et autres colifichets pour une déco maritime toute en émotion.
  • Montagne : collages en altitude avec vaches et moutons, une bouffée d’air pur avec ce « scrapmountain ».
  • Recyclage : à l’aide de matières récupérées, un « scrapbooking » issu du recyclage pour donner une deuxième vie à nos vieux emballages, un thème prioritaire de l’association et des éditions Plan Vert.

Village du livre et des écrivains
9h – 18h, sous chapiteau chauffé
Éditions Notari, Genève
  www.editionsnotari.ch
Fondées en 2006, les éditions Notari créent des livres dédiés à l’art et à la jeunesse et favorisent les croisements entre les arts plastiques et la littérature.

Village du livre et des écrivains
9h – 18h, sous chapiteau chauffé
Éditions Drozophile, atelier Humbert Droz, Genève
  www.drozophile.ch
Maison d’éditions genevoise de bande dessinée, les éditions Drozophile sont spécialisées dans le tirage en sérigraphie d’albums, d’affiches, etc. Elles animent un atelier de sérigraphie à destination des enfants.

Village du livre et des écrivains
9h – 18h, sous chapiteau chauffé
Éditions Plan Vert
  www.planvert.ch/editions
Actives dans le graphisme, la création textile et la publicité, les Éditions Plan Vert ont recours à l’utilisation généralisée des matières recyclées ou renouvelables pour l’édition et la publicité par l’objet.

Village du livre et des écrivains
9h – 18h, sous chapiteau chauffé
Librairie les Arts frontières, Ferney-Voltaire
  www.lesartsfrontieres.fr
Comptoir indépendant, Les Arts Frontières est une librairie spécialisée en BD, Mangas et Comics mais aussi un magasin doublé d’une salle de jeux. En présence de Nikita Mandryka (Le Concombre masqué, Éd. Dargaud), José Roosevelt (CE, Éd. du Canard) et Robin Walter (KZ Dora, Éd. des Ronds dans l’0).

Découvrez toutes les animations, rencontres, dédicaces et performances dans le programme complet du festival :
 Téléchargez le programme complet du festival Livres en lumières 2016.

Manifestation (sous réserve de modification) organisée par la Ville de Ferney-Voltaire avec le concours financier de la Région Auvergne Rhône-Alpes en partenariat avec l’office de tourisme du Pays de Voltaire, la Compagnie FOR, la Compagnie Thalie, et le monde associatif avec l’aide précieuse de Simone Audemars, François-Xavier Beaudouin, Karin Billet, Pierre et Françoise Broto, François Châtillon, Johanna Etchecopar, Annick Gambotti, Gilles Grosrey, Christine Mercier, Corinne Millier et Michael Perruchoud.

Service culturel
 04 50 40 18 56
Vendredi 7, samedi 8 et dimanche 9 octobre 2016.

Maison Fusier, Grand’rue, Comédie, Place de la Comédie, Théâtre Le Châtelard — Ferney-Voltaire

Avec la participation exceptionnelle de Bernard Noël, Hédi Kaddour, Jérôme Meizoz, Agnès Pierron, Ananda Devi et Nikita Mandryka.

Renseignements :
 04 50 40 18 56

 Téléchargez le programme complet du festival Livres en lumières 2016.

Association
Associatif
le samedi 8 octobre 2016
L'association Satya propose des ateliers de yoga et de méditation pour débutants.
+ d'infos
L’association Satya propose des ateliers de yoga et de méditation pour débutants.

Satya, atelier de yoga et de méditation – octobre 2016

Contenu d’un cours Découverte du Yoga et de la Méditation
– Un exposé d’introduction sur le yoga et un court film
– La présentation et l’expérience de quelques techniques fondamentales du yoga :

  • respiratoires (pranayama)
  • posturales (asanas)
  • de relaxation (shavasana)
  • de méditation (dhyana)

Bénéfices

  • Une découverte à la fois théorique et pratique du yoga
  • Une première expérience de la détente qu’une séance de yoga peut procurer
  • Une sensation de mieux-être général, corporelle et mentale

Tout le matériel nécessaire (tapis, coussins d’assise et pour les yeux, couverture) est disponible sur place et prêté pour la durée du cours.

Satya

L’association Satya propose le hatha yoga intégral traditionnel.
L’enseignement s’inscrit dans la lignée de Swami Sivananda et Swami Vishnu-Devananda, deux grands maîtres de yoga du XXème siècle.
Cet enseignement vise l’union de la personne dans ses dimensions physique, émotionnelle, intellectuelle et spirituelle, par une méthode progressive et complète de pratiques corporelles et mentales.

Renseignements :
Association Satya
  www.satya.asso.fr
 Contact
 06 25 15 31 15
Samedi 8 octobre > 10h à 12h30.

Odalys Spa, 13 D chemin du Levant, Ferney-Voltaire

Tarif : 25€

Exposition
Maison Fusier
du samedi 8 octobre 2016 au samedi 15 octobre 2016
Dans le cadre du festival Livres en Lumières, découvrez cette exposition de Jean-Michel Marchetti, peintre, en collaboration avec le poète Bernard Noël. Du samedi 8 au mardi 25 octobre à la maison Fusier.
+ d'infos
Dans le cadre du festival Livres en Lumières, découvrez cette exposition de Jean-Michel Marchetti, peintre, en collaboration avec le poète Bernard Noël. Du samedi 8 au mardi 25 octobre à la maison Fusier.

Exposition : Quelques Regards

Depuis 35 ans, Jean-Michel Marchetti expose en France comme à l’étranger.
A partir de 1992, il collabore avec de nombreux poètes à la réalisation de livres d’artistes; dans ces ouvrages à tirage limité, les interventions peintes viennent correspondre et non illustrer. Chaque livre implique la recherché d’un équilibre entre les mots et la peinture.

Dans cette exposition, il propose un choix de petites peintures sur papier que Bernard Noël a éclairées de ses « Quelques Regards », titre du livre publié aux éditions La Dragonne et présenté à cette occasion.

Vernissage samedi 8 octobre à 11h.

Service culturel
 04 50 40 18 56
Du samedi 8 au mardi 25 octobre.
Maison Fusier– 26 Grand’rue.

Horaires d’ouverture :
Lundi au vendredi 10h-12h30 et 14h30-18h.
Samedi 10h-12h30 et 14h30-17h.
Fermé dimanche et jours fériés.

Entrée libre.

Association
Associatif
le samedi 8 octobre 2016
L'association Yoga et Liberté organise tous les deuxièmes samedis du mois une séance de méditation ouverte à tous.
+ d'infos
L’association Yoga et Liberté organise tous les deuxièmes samedis du mois une séance de méditation ouverte à tous.

Séance de méditation ouverte à tous

Cours de yoga, séances de méditation, spychothérapie…  Rendez-vous sur le site web de l’association pour mieux connaître les activités proposées.

Association Yoga et Liberté
Elisabeth Cochet
84, rue de Meyrin – 01210 Ferney-Voltaire
 04 50 40 88 23
 06 84 54 61 37
 Contact
  yoga-et-liberte.simdif.com
Samedi 8 octobre > 17h – 18h30

Les Marmousets, salle de danse — 01210 Ferney-Voltaire

Animation
Associatif
le samedi 8 octobre 2016
Venez contempler le ciel nocturne avec le club d'astronomie Orion !
+ d'infos
Venez contempler le ciel nocturne avec le club d’astronomie Orion !

Au programme de cette soirée d’observation du ciel nocturne :

  • Apprentissage de quelques constellations,
  • Observation du ciel à l’aide de télescopes,
  • Discussion sur la pollution lumineuse.

Annulation en cas de ciel couvert.

Contacts : Club d’astronomie Orion
 04 50 41 40 15
 Contact
  Site
Samedi 8 octobre > 20h30 à 00h.

Parc de la Maison Saint-Pierre
9, rue de Genève
Ferney-Voltaire

Entrée libre et tout public.

Animation
Événements
le dimanche 9 octobre 2016
Rendez-vous dimanche 9 octobre pour 1[sup]ère[/sup] édition de la Journée Bio'Diversité, manifestation axée autour du développement durable et de la biodiversité !
+ d'infos
Rendez-vous dimanche 9 octobre pour 1ère édition de la Journée Bio’Diversité, manifestation axée autour du développement durable et de la biodiversité !

Journée Bio’Diversité

Rendez-vous dans le plus grand parc urbain du Pays de Gex pour une journée dédiée au développement durable et à la biodiversité !

Découvrez les eaux du Pays de Gex, le compostage, les énergies renouvelables, les modes de déplacement doux, l’écomobilité, la faune et la flore locales, les ruches et la valorisation des déchets, grâce à un ensemble d’ateliers pédagogiques pour petits et grands, animés par des associations et des professionnels mobilisés autour des enjeux environnementaux.

Le traditionnel marché bio de la ville, proposant la vente de produits diversifiés du terroir issus de l’agriculture durable et biologique, sera également une composante importante de cette journée.

Fête de la science

La Journée Bio’Diversité s’inscrit dans la fête de la science, manifestation nationale du 8 au 16 octobre 2016.
Découvrez le programme complet ici .

Les intervenants

  • Le SIDEFAGE : le tri des déchets, le compostage et le lombri-compostage, le rôle des usines de recyclages
  • La Communauté de communes du Pays de Gex : la présentation des nouveaux compteurs d’eau, la découverte des eaux du Pays de Gex, le traitement des déchets
  • La Réserve naturelle de la Haute chaîne du Jura : la découverte de la faune et de la flore locales
  • L’association Hélianthe : l’éco-consommation, la confection de produits ménagers respectueux de l’environnement
  • L’association Les jardins de Voltaire : présentaion de l’association et de ses projets (association gessienne pour l’insertion par le travail des personnes handicapées)
  • L’association VEGA : les voitures électriques
  • L’association Agrométéo : les fours solaires
  • Intersport : présentation de vélos électriques
  • L’association le Verger Tiocan : présentation de la collection de pommes, dégustations de pommes et de jus, animation « le petit pressoir »
  • L’association des piétons et cyclistes du Pays de Gex (APiCy) : balade à pied et présentation de l’association
  • Les ruchers écoles du Pays de Gex et La Charmille de Voltaire : découverte des produits de la ruche, dégustations de miel, les plantes mellifères, la vie dans la ruche, le travail de l’apiculteur
  • Swiss Etics : EV4, EV3 et les trottinettes : de nouveaux véhicules électriques

Le programme et les animations

Le marché bio : une trentaine d’exposants proposeront des produits du terroir issus de l’agriculture durable et biologique : fruits et légumes, miel, fromages, confitures, huiles, sorbets, bières, vins et alcools, vinaigres, pains d’épices, farines, tisanes, épices, cosmétiques, savons, bougies, vannerie, vêtements…
Le discours d’inauguration : sous le chapiteau à 12h15.
Les mini-conférences :
11h : Les cuisines solaires,
→ Association Agrométéo.
14h : La Zac Ferney-Genève Innovation et le réseau de chaleur,
→ Terrinnov Société Publique Locale.
15h : Composter : le b.a.-ba,
→ Communauté de communes du Pays de Gex.
15h45 : Les véhicules électriques et l’éco-mobilité,
→ Association VEGA.
16h15 : L’éco-consommation,
→ Association Hélianthe.
Les jeux en bois : par l’association Les Arts frontières.
Le manège à propulsion parentale : L’Orgue à rêves, par le théâtre de la Toupine.
Les tours à dos d’ânes : par la Ferme de l’Enquerne.
Le chapiteau : retrouvez tous les intervenants de 9h à 17h.

Service événements et vie associative
 Contact
 04 50 40 18 75
Dimanche 9 octobre — 9h – 17h

Parc de la Tire – Ferney-Voltaire

Entrée libre.

TÉLÉCHARGEMENTS

 Le flyer
 L’affiche

Spectacle vivant
Culturel
le dimanche 9 octobre 2016
Un cirque-conférence en un acte et quelques numéros autour du compositeur Erik Satie à découvrir dimanche 9 octobre à la Comédie de Ferney.
+ d'infos
Un cirque-conférence en un acte et quelques numéros autour du compositeur Erik Satie à découvrir dimanche 9 octobre à la Comédie de Ferney.

Autour d’Erik Satie

Imaginez l’inédite causerie d’une oratrice aux yeux verts…
Au menu de sa conférence :
La vie du compositeur Erik Satie
Servie sur un plateau (de théâtre)
Et dont elle voudrait en un tour
(Et quelques bons mots)
Faire le tour
Et la circonférence
Un parcours qu’elle aspire à faire sans interruption
En toute humilité et avec bon sens
Celui dont ce compositeur tant apprécié aujourd’hui
Usait lui-même avec tendresse et ironie
Alors qu’il connaissait à son époque
L’incompréhension et la misère
Mais c’est sans compter l’apparition du musicien lui-même
Qui n’en fait qu’à sa tête
Tentant désespérément de percer le mystère
De ces fameux yeux verts…

Complicité et convergences à la base du projet…
Le projet « Autour d’Erik Satie » est l’émanation de complicités de longue date et le fruit d’une opportunité stimulante… Participant tous les deux à un stage de piano organisé par Font’Neuve en France en 1979, Jean Hilger et Ariane Buhbinder découvrent alors leur passion commune pour la musique ainsi que d’une manière générale, pour une approche artistique créative et contemporaine. L’amitié qui les lie s’enrichit ensuite au fil des années de collaborations professionnelles ponctuelles dans lesquelles, la contribution musicale et pianistique de Jean s’allie à celle d’Ariane, musicale et théâtrale. En 2007, Jean propose à Ariane d’assumer la direction artistique et la mise en scène d’un spectacle « Peer Gynt », ( musique de Grieg et texte d’Ibsen), parcours-promenade initiatique mené durant un an dans le cadre du Conservatoire de Luxembourg où Jean enseigne le piano. Une centaine d’élèves ( de 5 à 45 ans) issus! des sections d’art dramatique, de musique et de danse du Conservatoire y participent.

Par ailleurs, la comédienne Colette Kieffer qui a poursuivi une formation en piano auprès de Jean Hilger depuis 1990 a aussi un diplôme en art dramatique et en diction au Conservatoire de Luxembourg. Leur sensibilité commune les a portés à mettre sur pied quelques projets internes au Conservatoire, suivis entre 2002 et 2004, par le projet « Lustre, piano et salon » s’inspirant de l’univers du compositeur Maurice Ravel et de textes littéraires de l’époque, une création de l’asbl « Jamais de Visite Guidée ».

En 2013, le projet “Autour d’Erik Satie” se met sur pied grâce à la rencontre de ces trois talents complémentaires et l’opportunité concrète de jouer le spectacle durant cinq semaines de représentations en juin et juillet 2014 au Théâtre Ouvert de Luxembourg (TOL) dont Colette est membre artistique.
Mais les trois partenaires expriment leur désir de pouvoir rejoindre un public large et d’inscrire ce projet de création théâtrale à plus long terme dans une perspective de tournée tous publics et scolaire en Communauté Française et ailleurs. S’amorce alors un projet de coproduction avec trois structures partenaires: « Jamais de visite guidée » , le Théâtre Ouvert de Luxembourg et l’Anneau asbl.

Cie Thalie,
Comédie de Ferney

33 Grand’rue
01210 Ferney-Voltaire
 04 50 40 45 21
 Contact
Dimanche 9 octobre > 17h.

Comédie de Ferney

De Ariane Buhbinder
Coproduction Jamais de visite guidée, L’anneau Théâtre, TOL

Texte et mise en scène: Ariane Buhbinder
Conception musicale: Jean Hilger
Musiques : Erik Satie
Interprétation: Colette Kieffer et Jean Hilger
Décors, costumes : Jeanny Kratochwil

Tarif normal : 15 €
Tarif réduit : 10 €

Réservations :
 04 50 40 45 21 ou  Contact

Conférence - Débat
Associatif
le lundi 10 octobre 2016
Le Cercle Condorcet-Voltaire, propose une conférence intitulée "Le crime de sang dans tous ses états", avec Jacques Dallest.
+ d'infos
Le Cercle Condorcet-Voltaire, propose une conférence intitulée « Le crime de sang dans tous ses états », avec Jacques Dallest.

Le crime de sang dans tous ses états

Présentée par Jacques Dallest, Procureur général à Chambéry.

Proposée par le Cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève.

Renseignements :
Cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève
  Site
 04 50 42 02 01
Lundi 10 octobre > 19h45

Novotel, chemin des Trois Noyers, Ferney-Voltaire

Dîner et conférence : 26 €

Association
Associatif
le samedi 12 novembre 2016
L'association Satya propose des ateliers de yoga et de méditation pour débutants.
+ d'infos
L’association Satya propose des ateliers de yoga et de méditation pour débutants.

Satya, atelier de yoga et de méditation – novembre 2016

Contenu d’un cours Découverte du Yoga et de la Méditation
– Un exposé d’introduction sur le yoga et un court film
– La présentation et l’expérience de quelques techniques fondamentales du yoga :

  • respiratoires (pranayama)
  • posturales (asanas)
  • de relaxation (shavasana)
  • de méditation (dhyana)

Bénéfices

  • Une découverte à la fois théorique et pratique du yoga
  • Une première expérience de la détente qu’une séance de yoga peut procurer
  • Une sensation de mieux-être général, corporelle et mentale

Tout le matériel nécessaire (tapis, coussins d’assise et pour les yeux, couverture) est disponible sur place et prêté pour la durée du cours.

Satya

L’association Satya propose le hatha yoga intégral traditionnel.
L’enseignement s’inscrit dans la lignée de Swami Sivananda et Swami Vishnu-Devananda, deux grands maîtres de yoga du XXème siècle.
Cet enseignement vise l’union de la personne dans ses dimensions physique, émotionnelle, intellectuelle et spirituelle, par une méthode progressive et complète de pratiques corporelles et mentales.

Renseignements :
Association Satya
  www.satya.asso.fr
 Contact
 06 25 15 31 15
Samedi 12 novembre > 10h à 12h30.

Odalys Spa, 13 D chemin du Levant, Ferney-Voltaire

Tarif : 25€

Association
Associatif
du mercredi 12 octobre 2016 au mercredi 12 octobre 2016
Prenez date ! L’office de tourisme du Pays de Voltaire propose des visites du CERN.
+ d'infos
Prenez date ! L’office de tourisme du Pays de Voltaire propose des visites du CERN.

Visites du CERN avec l’office de tourisme du Pays de Voltaire

Visitez le Cyclotron, le centre de contrôle et l’usine à cryo-aimants.
Inscription obligatoire auprès de l’office de tourisme.

Office de tourisme du Pays de Voltaire
26 Grand’rue – 01210 FERNEY-VOLTAIRE
  Site
 Contact
 04 50 28 09 16
Mercredi 12 octobre > 13h45

Gratuit, sur inscription.

Conférence - Débat
Événements
du vendredi 14 octobre 2016 au samedi 15 octobre 2016
Les questions en lien avec les religions, la laïcité, le vivre ensemble sont des enjeux cruciaux. Or la méconnaissance de ces sujets entraîne tensions et conflits. Ainsi sont organisées les Assises des religions et de la laïcité, manifestation unique en Europe, qui s'ouvriront à Ferney-Voltaire.
+ d'infos
Les questions en lien avec les religions, la laïcité, le vivre ensemble sont des enjeux cruciaux. Or la méconnaissance de ces sujets entraîne tensions et conflits. Ainsi sont organisées les Assises des religions et de la laïcité, manifestation unique en Europe, qui s’ouvriront à Ferney-Voltaire.

Les assises de la laïcité

VENDREDI 14 OCTOBRE

Dès 18h30, Orangerie du château de Voltaire
« Les enjeux (ou les conflits) de la laïcité après les attentats de 2015 », Jean Baubérot
Rencontre avec Jean Baubérot, historien et sociologue français, professeur émérite spécialiste de la sociologie des religions et fondateur de la sociologie de la laïcité.

SAMEDI 15 OCTOBRE

Journée d’étude « De la tolérance à la laïcité »
De 9h30 à 17h, mairie, salle du conseil municipal
– La tolérance : l’invention d’un concept à partir du XVIe siècle ? Par Philippe Martin, professeur d’histoire à l’université Lyon 2, directeur de l’ISERL, spécialiste de l’histoire des religions, auteur de « Les mots de la religion », Paris, 2013.
– La discussion d’un principe au XVIII siècle par Catherine Volpihac, professeur de littérature à l’ENS Lyon, spécialiste de Montesquieu et de Diderot, co-directrice de l’édition critique des Œuvres complètes de Montesquieu.
– Voltaire et la tolérance, par Christophe Paillard, historien
– La Révolution française : un tournant ? par Paul Chopelin, historien à l’université Lyon 3, spécialiste de la Révolution et de l’abbé Grégoire, auteur de « L’Obscurantisme et les Lumières », Paris, 2013.
– Les hésitations du XIXe siècle par Sarah Scholl, historienne, Institut de la Réformation de Genève, spécialiste de l’évolution du christianisme au XIXe siècle, auteur de « En quête d’une modernité religieuse. La création de l’église catholique-chrétienne de Genève au cœur du Kulturkampf (1870-1907) », Neuchâtel, 2014.
– 1905: un tournant ? par Jean-Pierre Chantin, historien, spécialiste de l’histoire de la laïcité, auteur de « Le régime concordataire français. La collaboration des Eglises et de l’Etat », Paris, 2010.
– Tolérance et laïcité dans les pays d’Islam par Cherif Ferjani, professeur à Sciences P Lyon, politiste, spécialiste du Maghreb, auteur de « Religion et démocratisation en Méditerranée », Paris, 2016

Contact
 Contact
Vendredi 14 octobre > 18h30
Orangerie du château de Voltaire

Samedi 15 octobre > 9h30-17h
Mairie, salle du conseil.

Entrée libre.

 Téléchargez l’affiche.

Conférence - Débat
Associatif
le vendredi 14 octobre 2016
Orion, club d'astronomie du Pays de Gex, organise une conférence intitulée "Astronomie et mesure du temps", présentée par Eric Achkar.
+ d'infos
Orion, club d’astronomie du Pays de Gex, organise une conférence intitulée « Astronomie et mesure du temps », présentée par Eric Achkar.

Astronomie et mesure du temps

Eric Achkar est diplômé en ingénierie radiofréquences et traitement du signal. Il pratique l’astronomie depuis plus de 30 ans : observation et astrophotographie, interventions dans la presse et conférences auprès d’institutions publiques.

Membre actif dans différentes sociétés astronomiques tout au long de son parcours, il a rejoint la Société Astronomique de Genève (SAG) en 2003 après avoir vécu en Finlande où il a travaillé au centre de recherche de Nokia. En 2010, il rejoint le comité de la SAG comme secrétaire. Depuis 2012, il préside la SAG et donne régulièrement des conférences au Musée d’Histoire des Sciences de la Ville de Genève. En septembre 2015, il est intervenu sur les ondes de la Radio Suisse Romande dans l’émission scientifique CQFD à propos de l’éclipse totale de lune et participe activement à l’organisation d’événements astronomiques dans la région du Grand Genève. Il est également sollicité par les communes du genevois français pour des conférences sur la pollution lumineuse à destination des élus et de la population.

La conférence « Astronomie et mesure du temps » abordera la relation intime entre le mouvement des astres et la mesure du temps.

Notre vie est dictée par l’alternance des jours et des nuits, la course apparente du soleil et de la lune dans le ciel et le changement des saisons. Mais quelles sont les causes astronomiques de ces phénomènes tellement banals?

Orion, club d’astronomie du Pays de Gex
 04 50 41 40 15
 Contact.
Contacts :
Claude Maistret
 06 84 60 96 75
Robert Braconnier
 06 22 10 02 18

Vendredi 14 octobre > 20h30

Salle de conférence, Centre nautique
Avenue des Sports

Animation
Événements
le samedi 15 octobre 2016
L’office de tourisme du Pays de Voltaire propose une excursion pour partir à la découverte de Léonard Racle, l'architecte de Voltaire.
+ d'infos
L’office de tourisme du Pays de Voltaire propose une excursion pour partir à la découverte de Léonard Racle, l’architecte de Voltaire.

Embarquez pour Pont-de-Vaux

Une excursion sur les pas de Léonard Racle, architecte de Voltaire. Mini-croisière, déjeuner, visite de la ville de Pont-de-Vaux et visite du musée Chintreuil seront au programme.

Renseignements et inscriptions auprès de l’office de tourisme du Pays de Voltaire.

Office de tourisme du Pays de Voltaire
26 Grand’rue – 01210 FERNEY-VOLTAIRE
  Site
 Contact
 04 50 28 09 16
Samedi 15 octobre > départ 6h45, parking du Bijou.

Tarif : 65 €.

Spectacle vivant
Culturel
du samedi 15 octobre 2016 au dimanche 16 octobre 2016
Des histoires d’horreur pour Halloween… À découvrir au théâtre Micromégas dès 8 ans !
+ d'infos
Des histoires d’horreur pour Halloween… À découvrir au théâtre Micromégas dès 8 ans !

Contes horrifiques

L’histoire d’horreur a toujours existé. Une très grande proportion des récits, légendes et contes traditionnels sont des récits à faire peur.
Ce sont souvent les derniers récits qui ont survécu quand les autres formes de conte avaient disparu des veillées.
Les enfants les réclament, certains adultes les goûtent encore.Toute une littérature classique (Edgar Poe) ou contemporaine (Stephen King) tourne autour du propos. Pourquoi ?

C’ est que ces récits ont une fonction, un rôle à jouer en l’âme humaine. Le fait qu’ils aient été racontés, portés jusqu’à nous par des milliers de voix au cours des siècles attestent de leur nécessité.
Le délicieux frisson de la terreur: plaisir inavouable ou indispensable exutoire ?

Des histoires noires ! mais noires ! si noires qu’on en frémit, tellement noires qu’on en rit aussi. Cocktail horrifique de contes traditionnels et histoires fantastiques réservées aux seul(e)s amateurs(trices) du genre.

Renseignements :
Théâtre Micromégas
24 bis rue de Meyrin
  Site
Samedi 15 octobre > 17h
Dimanche 16 octobre > 11h

Théâtre Micromégas, Ferney-Voltaire

Cie le Coquelicot
Lorette Andersen

Public familial dès 8 ans.
Durée : 40 min.

Tarif enfants : 8 €
Membres de l’association : 10 €
Adultes : 12 €
Troisième enfant : gratuit.

Musique
Saison Voltaire
le samedi 15 octobre 2016
Un semaine durant, les enfants sont invités à découvrir les richesses sonore du Gamelan, instrument traditionnel balinais. Rendez-vous pour la restitution publique de leur travail le samedi 15 octobre.
+ d'infos
Un semaine durant, les enfants sont invités à découvrir les richesses sonore du Gamelan, instrument traditionnel balinais. Rendez-vous pour la restitution publique de leur travail le samedi 15 octobre.

Les Enfants du gong

Composé de différents éléments de percussion en bois, bambou et bronze que l’on ne peut dissocier, le Gamelan nécessite d’être joué simultanément par une trentaine de musiciens.

Durant une semaine, les enfants sont invités à se familiariser avec cet instrument hors norme et ses rituels, stimuler leur imaginaire et développer leurs expressions corporelles et musicales.
Deux ou trois classes suivront quotidiennement un atelier de deux heures afin de présenter leur travail en fin de résidence, le samedi 15 octobre à 17h.

La Compagnie Kotekan est soutenue par la Région et la DRAC Auvergne – Rhône-Alpes et le Conseil départemental de l’Ain.

Samedi 15 octobre — 17h
Le Châtelard — Ferney-Voltaire

Direction : Jean-Pierre Goudard
Production : Compagnie FOR, Saison Voltaire

Durée : 45 min.
Présentation tout public.
Entrée libre.

Réservations préalables obligatoires à l’Office de tourisme du Pays de Voltaire :  04 50 28 09 16.

Musique
Culturel
le samedi 15 octobre 2016
Des influences du Great American Songbook (chansons pour les comédies musicales de Broadway) et des compositions des grands musiciens de jazz pour un quartet talentueux.
+ d'infos
Des influences du Great American Songbook (chansons pour les comédies musicales de Broadway) et des compositions des grands musiciens de jazz pour un quartet talentueux.

Luca Stoll Quartet

Luca Stoll, né en Suisse et habitant aujourd’hui à Oxford (UK), a vécu à New York de 2004 à 2014. Il a publié deux CDs comme leader avec son groupe suisse et s’est produit avec son quartet au Festival de Jazz de Cully en 2004. En 2007 il a tourné un mois au Japon avec le groupe de funk Chicken Gravy dirigé par le trompettiste Takuya Kuroda; il figure également sur le premier CD de cette formation. Il a étudié avec Branford Marsalis et Barry Harris et a joué avec de nombreux musiciens importants de la scène new yorkaise, tels que Dennis Irwin, Richie Beirach, Jason Marsalis, Joel Forbes, Greg Hutchinson, Jeb Patton, Mark Taylor, Steve Little, Eric Harland, Eric Revis, etc. Il est sideman sur le premier CD en leader du contrebassiste Clovis Nicolas, paru en 2014, qui a obtenu 4 étoiles dans le magazine américain Down Beat. En septembre 2015, Luca Stoll a publié son troisième CD en leader, Mono Live in Vevey, enregistré avec son quartet new yorkais composé de Clovis Nicolas, Ta! da Unno, et Peter Van Nostrand.

Bien qu’initialement influencé par John Coltrane et Sonny Rollins, Luca Stoll a un goût prononcé pour le son et le style des saxophonistes ténors des années 1930-40, et son approche s’inscrit dans la tradition développée par Coleman Hawkins, Don Byas et Lucky Thompson.

Le répertoire du Luca Stoll Quartet est issu de deux sources principales. D’une part, les chansons du Great American Songbook, initialement écrites pour les comédies musicales de Broadway ou pour Hollywood par Cole Porter, George Gershwin, Jérôme Kern et leurs pairs. D’autre part, les compositions des grands musiciens de jazz, en particulier Duke Ellington et Charlie Parker.

Le saxophoniste Luca Stoll sera accompagné à la contrebasse par Georgios Antoniu, sideman de choix des solistes américains en tournée en Europe tels que Benny Green, Jeb Patton ou Scott Hamilton. Selon l’exemple du fameux album The Bridge de Sonny Rollins, comme instrument harmonique il y aura non pas un piano mais une guitare, rôle tenu par Ofer Landsberg qui, après s’être fait remarquer sur la scène new-yorkaise est désormais l’un des jazzmen les plus demandés de Londres. Ces trois musiciens auront le privilège et l’immense plaisir de se produire aux côtés du légendaire batteur américain Alvin Queen. Natif du Bronx, Alvin Queen est l’un des grands stylistes de la batterie jazz.

Cie Thalie,
Comédie de Ferney

33 Grand’rue
01210 Ferney-Voltaire
 04 50 40 45 21
 Contact
Samedi 15 octobre > 20h30

Comédie de Ferney

Luca Stoll – saxophone ténor
Ofer Landsberg – guitare
Georgios Antoniu – contrebasse
Alvin Queen – batterie

Tarif normal : 30 €
Tarif réduit : 20 €

Réservations :
 04 50 40 45 21 ou  Contact

Association
Associatif
le dimanche 16 octobre 2016
Ferney ski club organise une bourse aux skis alpin, de fond et au matériel de randonnée.
+ d'infos
Ferney ski club organise une bourse aux skis alpin, de fond et au matériel de randonnée.

Bourse aux skis

Le dépôt des articles que vous souhaitez mettre en vente se déroulera la veille de la bourse, soit samedi 15 octobre de 15h à 19h.

Avec une dizaine de professionnels et plus de 2500 articles déposés par des particuliers, un grand choix de matériel de ski de alpin de fond et de matériel de randonnée.
Seront aussi proposés :

  • Bar/buvette
  • Petite restauration
  • Réglage des skis – gratuit
  • Présence de VOLA
  • Des conseillers en salle.

Dépôt des articles le Samedi 15 à partir de 15h et récupération des invendus le Dimanche 16 à partir de 17h.

Participation de RSP (Réseau Ski Partenaire) avec le défi « fartage/affûtage » dans le Massif Jurassien. L’objectif est de récolter des fonds pour les jeunes skieurs boursiers.
Le défi, qui durera tout le week-end, consiste à farter et affûter un maximum de skis au prix unique de 15€ la paire.
RSP retourne plus de 90% des fonds récoltés aux boursiers. Les responsables de RSP seront sur place pour répondre aux questions et éventuellement préparer des dossiers de candidats intéressés.

Renseignements : Ferney Ski
Centre nautique, avenue des Alpes
Informations :  07 60 85 17 32
www.ferneyski.com/
 Contact
Dimanche 16 octobre > 10h – 16h
Salle Gaston Laverrière, Prévessin-Moëns
Association
Associatif
le mardi 18 octobre 2016
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire organise une sortie aux Rousses le mardi 18 octobre 2016.
+ d'infos
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire organise une sortie aux Rousses le mardi 18 octobre 2016.

Sortie aux Rousses avec le CRAF

Au programme : Sortie aux Rousses et déjeuner au restaurant Le Golf du Rochat. Inscription obligatoire au  04 50 99 04 21.

Le CRAF :
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire est ouvert les lundis et jeudis. Les adhérents ont accès à divers activités, scrabble, belote, triamino, ils peuvent pratiquer le yoga et la gymnastique douce ou encore se joindre aux groupes partant en promenades matinales. Le club dispose d’un espace bibliothèque, des livres en français et en anglais peuvent être empruntés. Chaque année des excursions et repas sont organisés.
Cotisation annuelle 25 €.

Club des Retraités et des Aînés
50 chemin de Collex — 01210 Ferney-Voltaire
 04 50 99 04 21 entre 11h et 12 heures
Mardi 18 octobre.

Inscription obligatoire :  04 50 99 04 21.

Animation
Associatif
du mercredi 19 octobre 2016 au vendredi 4 novembre 2016
Réunion d'information à destination des familles et des jeunes sur l'Espace jeunes, anciennement "Réseau 11-17".
+ d'infos
Réunion d’information à destination des familles et des jeunes sur l’Espace jeunes, anciennement « Réseau 11-17 ».

PROGRAMME DES ACTIVITÉS :

 Téléchargez la programme des activités du 20 octobre au 2 novembre.

INSCRIPTIONS :

Rendez-vous à l’Espace Jeunes, 11 rue de Genève.

Pour toutes inscriptions se munir :

  • Attestation allocataire CAF de moins de 3 mois précisant le quo-tient familial,
  • Aide aux vacances CAF,
  • Copie des vaccinations,
  • Attestation d’assurance extrascolaire (responsabilité civile et individuelle accident),
  • Jugement de séparation ou de divorce fixant les modalités de garde,
  • Attestation de domicile de moins de 3 mois.

Horaires d’accueil inscriptions
Période hors vacances scolaires :
Mardi et jeudi : 16h30 – 19h
Mercredi et samedi : 13h30 – 14h30 / 17h – 18h

Espaces Jeunes 11-17 ans
Espace Jeunes – Maison St Pierre
11 rue de Genève
01210 Ferney-Voltaire
  www.ifac.asso.fr/ferney-voltaire
Emeric LAROCHE, Directeur Espaces Jeunes
 07 63 48 38 24
Du mercredi 19 octobre au vendredi 4 novembre.

Espace Jeunes, Maison Saint-Pierre.

Musique
Saison Voltaire
le jeudi 20 octobre 2016
Après Montezuma inspiré d’Alzire, Gonzalo Martinez et son ensemble nous font redécouvrir un autre chef-d’œuvre du maître de chapelle de Frédéric II, lui-aussi adapté d’une tragédie de Voltaire : Mérope.
+ d'infos
Après Montezuma inspiré d’Alzire, Gonzalo Martinez et son ensemble nous font redécouvrir un autre chef-d’œuvre du maître de chapelle de Frédéric II, lui-aussi adapté d’une tragédie de Voltaire : Mérope.

Mérope, de Karl Heinrich Graun (1704 – 1759)

Écrite dans la foulée de Montezuma et Sémiramide en 1756, Mérope, du titre d’une tragédie éponyme de Voltaire, a rarement été entendue depuis sa création. Chef-d’œuvre classique commandé par Frédéric II de Prusse, Mérope met en scène la veuve de Cresphonte, roi de Messénie.
Uniquement préoccupée de conserver le trône à son fils Égisthe, qu’elle a éloigné de Messène dès son plus jeune âge pour le soustraire à la fureur des meurtriers de son époux, elle se refuse obstinément à accorder sa main à Polyphonte, que les Messéniens, fatigués d’une longue anarchie, sont prêts à choisir pour roi.
Allégée de ses récitatifs, la version de Mérope donnée par le chef d’orchestre et ses solistes, parmi les plus en vue de la scène baroque, en révèle toute la beauté et les richesses.

Jeudi 20 octobre — 20h30
Église paroissiale — Ferney-Voltaire

Direction : Gonzalo Martinez
Le Siècle des Lumières Chœur Heinrich Schütz
Avec :
Bénédicte Tauran, soprano
Katia Velletaz, soprano
Lucie Roche, contralto
Mathias Vidal, ténor.

Établissement de la partition : Nicolas Sceaux

Durée : 1h30.
Spectacle tout public.

Billets en vente
à l’Office de tourisme
du Pays de Voltaire :
 04 50 28 09 16.

Tarif nef et tribune : 20 €,
abonnement : 15 €,
collatéraux : 12 €,
abonnement : 10 €,
réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,
carte M’ra.

Animation
Associatif
le lundi 24 octobre 2016
Deux fois par an, l'association Pangloss met en avant les projets portés par ses membres. Venez découvrir les 10 laboratoires d'innovation de l'association et leurs projets !
+ d'infos
Deux fois par an, l’association Pangloss met en avant les projets portés par ses membres. Venez découvrir les 10 laboratoires d’innovation de l’association et leurs projets !

Pangloss Project Party

LES LABORATOIRES PROPOSÉS PAR PANGLOSS

Culture et éducation Lab
Ce laboratoire a pour objectif de favoriser les échanges culturels et linguistiques. Il vous aide ainsi à améliorer votre communication au quotient dans votre travail et vos projets.

Design et Art Lab
Le laboratoire de Design et Art est un endroit pour les créatifs, les designers et les artistes où vous pouvez échanger des connaissances, en apprendre davantage sur d’autres projets et explorer de nouveaux horizons

MEDIA Lab
Ce laboratoire donne accès à la réalisation et au montage de vidéos, de podcasts mais aussi de photos.

Fabrication Lab
Ce laboratoire est dédié à la réalisation de prototypes, de produits finis ainsi que la réparation d’appareils. Il est équipé des outils conventionnels et de machines comme : des imprimantes 3D (FDM, DLP, SLS), des scanners 3D, d’une machine de découpe laser et d’un centre usinage (CNC).

Laboratoire mécatronique
La mécatronique est un domaine pluridisciplinaire de l’ingénierie qui combine l’ingénierie mécanique, électronique et informatique. Par exemple, un robot est un dispositif mécatronique car il intègre des pièces mécaniques actionnées par des moteurs et commandé par un ordinateur.

Laboratoire de l’internet des objets
Le laboratoire de l’internet des objets correspond à l’utilisation, la conception et la fabrication d’objets électroniques embarqués qui peuvent se connecter à l’Internet.

Laboratoire sur le développement durable
Le laboratoire de recherche sur le développement durable à pour objectif d’informer et de mettre en place des idées et des projets qui ont un impact positif sur leurs environnements.

Urbanisme Lab
Le laboratoire de l’urbanisme favorise l’interaction entre les habitants et leur environnement. Il contribue à imaginer et à améliorer le style de vie dans une approche durable. Ce laboratoire intègre des thématiques comme: le transport, le logement, espaces communs, etc…

Laboratoire sur santé
Le laboratoire de santé s’intéresse au bien-être physique, mental et social.

Pangloss Labs
12 bis Rue de Gex — 01210 Ferney-Voltaire
 04 50 59 07 83
 Contact
L’association est ouverte pour les visites du FabLab tous les 1ers mardis et 3èmes lundis du mois de 16h à 19h. Venez découvrir gratuitement Pangloss et ses projets.
Lundi 24 octobre > 17h – 21h.

12 bis Rue de Gex — 01210 Ferney-Voltaire

Entrée libre.

Animation
Culturel
le mercredi 26 octobre 2016
Prenez date ! L’office de tourisme du Pays de Voltaire propose des visites découvertes de l’atelier du livre pendant les vacances scolaires.
+ d'infos
Prenez date ! L’office de tourisme du Pays de Voltaire propose des visites découvertes de l’atelier du livre pendant les vacances scolaires.

Il était une fois … le livre

Visite guidée de l’exposition de l’atelier du livre, retraçant l’histoire du livre des premiers supports d’écriture jusqu’au livre imprimé de Gutenberg, en passant par le codex et la technique de fabrication du papier. Visite en famille à partir de 8 ans.
Alors pressez-vous pour découvrir cette exposition qui ne manque pas de caractères !

Inscrivez-vous dès maintenant auprès de l’office de tourisme.

Office de tourisme du Pays de Voltaire
26 Grand’rue – F 01210 FERNEY-VOLTAIRE
  Site
 Contact
 04 50 28 09 16
Mercredi 26 octobre > 14h30

Tout public (dès 8 ans).

Tarif normal : 5 €.
Tarif réduit : 4 €.
– 25 ans : gratuit.

Durée : 1h.

Exposition
Maison Fusier
du jeudi 27 octobre 2016 au lundi 14 novembre 2016
Du jeudi 27 octobre au lundi 14 novembre, Monique Jacot expose ses peintures colorées à la maison Fusier.
+ d'infos
Du jeudi 27 octobre au lundi 14 novembre, Monique Jacot expose ses peintures colorées à la maison Fusier.

A Word Of Colors

Une exposition présentée par l’artiste peintre Monique Jacot.
Vernissage le jeudi 27 octobre à 18h

Horaires d’ouverture de la maison Fusier :
Lundi au vendredi 10h-12h30 et 14h30-18h.
Samedi 10h-12h30 et 14h30-17h.
Fermé dimanche et jours fériés.

Informations : Service culturel
 04 50 40 18 56
Du jeudi 27 octobre au lundi 14 novembre.

Entrée libre.

Maison Fusier– 26 Grand’rue.

Conférence - Débat
Culturel
le vendredi 28 octobre 2016
Les associations voltairiennes de Ferney-Voltaire présentent "Les voix de Voltaire", une rencontre en présence de Jean-Christophe Abramovici le vendredi 28 octobre à la mairie.
+ d'infos
Les associations voltairiennes de Ferney-Voltaire présentent « Les voix de Voltaire », une rencontre en présence de Jean-Christophe Abramovici le vendredi 28 octobre à la mairie.

Les voix de Voltaire

Dans notre imaginaire collectif, la voix de Voltaire est indissociable de la fameuse ironie à laquelle son nom même est attachée : une voix feutrée, faussement claire, ménageant de la retenue, des suspens, étouffant des grincements.

Les inflexions voix de Voltaire sont en fait multiples, couvrent un spectre large allant du lyrisme primesautier à la véhémence colérique. C’est la diversité de se spectre que ces Voix de Voltaire ambitionnent de remettre en timbre…

Professeur à l’Université de Paris-Sorbonne, Jean-Christophe Abramovici est l’éditeur de textes de Diderot, Sade, Marivaux, Condillac (Dictionnaire des synonymes, Vrin, 2013) et Nerciat. Il est l’auteur d’Encre de sang. Sade écrivain (Garnier, 2013), d’Obscénité et classicisme (P.U.F., 2003) et du Livre interdit (Payot & Rivages, 1996). Il dirige la revue Dix-huitième siècle.

Voix commentées par Jean-Christophe Abramovici.
Textes lus par Costanza Solari et Roland Rougier.

Les associations voltairiennes de Ferney-Voltaire
Centre international d’étude du XVIIIe siècle :
  c18.net/
Le fonds de dotation Voltaire :
  fonds-voltaire.org/
La Société Voltaire :
  societe-voltaire.org/
Voltaire à Ferney :
  blog.voltaire-a-ferney.org/
Vendredi 28 octobre > 19h30

Mairie, salle du conseil — 01210 Ferney-Voltaire

Citoyen
Associatif
le jeudi 3 novembre 2016
L’Équipe mobile santé précarité de la Croix-Rouge française interviendra le mardi 13 septembre à Ferney-Voltaire pour des consultations de médecine générale et des informations sur vos droits.
+ d'infos
L’Équipe mobile santé précarité de la Croix-Rouge française interviendra le mardi 13 septembre à Ferney-Voltaire pour des consultations de médecine générale et des informations sur vos droits.

Consultation de médecine générale : Croix rouge

  • Des soins de médecine générale,
  • Des médicaments de première nécessité,
  • Des contrôles glycémiques,
  • Une évaluation des droits et orientations.

Seront proposés par l’équipe mobile santé précarité de la Croix-Rouge.

Croix-Rouge Française
 04 74 23 12 32
  www.croix-rouge.fr
Jeudi 3 novembre > 10h30 à 15h

Résidence sociale Charles de Foucauld, FERNEY-VOLTAIRE

Spectacle vivant
Saison Voltaire
du vendredi 4 novembre 2016 au samedi 5 novembre 2016
Drôle et déroutante, l’adaptation tonique et talentueuse du texte de Toshiki Okada par Jérôme Wacquiez (Prix international de théâtre de l’Unesco) pose un regard juste sur la jeunesse nipponne.
+ d'infos
Drôle et déroutante, l’adaptation tonique et talentueuse du texte de Toshiki Okada par Jérôme Wacquiez (Prix international de théâtre de l’Unesco) pose un regard juste sur la jeunesse nipponne.

Cinq jours en mars, de Toshiki Okada

Enfermés cinq jours durant dans un « Love hotel » du quartier de la gare de Shibuya à Tokyo, deux jeunes fuient le chaos quotidien. Tous deux issus de la Génération Y, première née avec l’informatique et l’instantanéité (1978-1994), ils se refusent d’inscrire leur relation naissante dans la durée.

De cette parenthèse dictée par le hasard, symbole de l’incommunicabilité de la jeunesse occidentalisée, Jérôme Wacquiez tire un spectacle enlevé, où se croisent et s’entrecroisent sous forme d’un ballet incessant sept jeunes comédiens.

À tour de rôle, et suivant un code couleur adapté, ils dressent avec brio le portrait d’une génération en perte de repères. Malgré la gravité du propos, la comédie affleure souvent dans une mise en scène saluée par la critique.

Vendredi 4 novembre — 20h30
Samedi 5 novembre — 20h30
Comédie de Ferney — Ferney-Voltaire

Mise en scène : Jérôme Wacquiez
Cie des Lucioles
Scénographie : Anne Guénand, Jérôme Wacquiez
Lumière : Stéphane Petit, Éric Greco
Son : Léandre Vaucher, Émile Wacquiez
Vidéo : Yuka Toyoshima
Avec : Charlotte Baglan, Alice Benoît, Flora Bourne -Chastel, Christophe Brocheret, Nicolas Chevrier, Florient Jousse et Makiko Kawai.

Durée : 1h30.
Spectacle tout public dès 15 ans.

Billets en vente
à l’Office de tourisme
du Pays de Voltaire :
 04 50 28 09 16.
Réservation en ligne :   compagniethalie.org

Tarif : 15 €,
abonnement : 12 €,
réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,
carte M’ra.

Association
Associatif
le samedi 5 novembre 2016
Les Restos du Cœur de Ferney-Voltaire organisent une collecte des Chariots du Cœur samedi 5 novembre.
+ d'infos
Les Restos du Cœur de Ferney-Voltaire organisent une collecte des Chariots du Cœur samedi 5 novembre.

Collecte des Chariots du Cœur

La collecte des Chariots du Cœur se déroulera samedi 5 novembre de 9h à 19h au magasin Carrefour, Z.A de la Poterie.

Samedi 5 novembre > 9h – 19h

Carrefour, Z.A de la Poterie

Animation
Associatif
le samedi 5 novembre 2016
Prenez date ! L’office de tourisme du Pays de Voltaire propose une visite découverte du CERN.
+ d'infos
Prenez date ! L’office de tourisme du Pays de Voltaire propose une visite découverte du CERN.

Visite du CERN avec l’office de tourisme du Pays de Voltaire

Visitez le Cyclotron, le centre de contrôle et l’usine à cryo-aimants.
Inscription obligatoire auprès de l’office de tourisme.

Office de tourisme du Pays de Voltaire
26 Grand’rue – 01210 FERNEY-VOLTAIRE
  Site
 Contact
 04 50 28 09 16
Samedi 5 novembre > 13h45

Gratuit, sur inscription.

Citoyen
Citoyen
Conseil municipal - Novembre 2016
le mardi 8 novembre 2016
Les séances des conseils municipaux sont publiques et ouvertes à tous. Salle du conseil municipal, 1[sup]er[/sup] étage.
Musique
Saison Voltaire
le samedi 12 novembre 2016
Invités de marque de la Saison Voltaire, Emmanuelle Haïm et son ensemble, Le Concert d’Astrée, interprètent l’un des chefs-d’œuvre du répertoire de la musique de chambre.
+ d'infos
Invités de marque de la Saison Voltaire, Emmanuelle Haïm et son ensemble, Le Concert d’Astrée, interprètent l’un des chefs-d’œuvre du répertoire de la musique de chambre.

Gran Partita, W. Amadeus Mozart (1756-1791)

Connue des spécialistes sous l’intitulé Sérénade KV 361 en si bémol majeur, la Gran Partita de Mozart doit sa célébrité à ses sept mouvements, où chaque instrument est tour à tour soliste, et à l’équilibre de son écriture.
Musique du soir entourée de mystère – on ignore toujours si elle fut composée à l’occasion du mariage du compositeur en 1782 ou si elle est le fruit d’une commande du Grand Électeur de Bavière – la Gran Partita paraît avoir été destinée pour le jeu en plein air, quittant le statut du simple divertimento pour atteindre celui de la symphonie concertante.
Précédée d’une transcription partielle des Noces de Figaro pour douze instruments à vent et contrebasse, l’exécution de la Gran Partita par les virtuoses du Concert d’Astrée est servie par la direction particulièrement inspirée d’Emmanuelle Haïm.
En résidence à l’Opéra de Lille, Le Concert d’Astrée reçoit le soutien de la Ville de Lille, de la DRAC Nord-Pas-de-Calais Picardie, du Département du Nord et de la Société Générale.
Concert donné en partenariat avec l’Esplanade du Lac de Divonne-les-Bains et avec le concours financier de la Communauté de communes du Pays de Gex.

Samedi 12 novembre — 20h30
Esplanade du Lac – Divonne-les-Bains

Direction : Emmanuelle Haïm Le Concert d’Astrée
Avec
Patrick Beaugiraud, Yann Miriel (Hautbois), Toni Salar Verdu, Vincenzo Casale (Clarinettes), François Gillardot, Pascal Pariaud (Cors de basset), Jeroen Billiet, Yannick Maillet, Mark de Merlier , Cyrille Grenot (Cors), Philippe Miqueu, Emmanuel Vigneron (Bassons) et Axel Bouchaux(Contrebasse).
Transcriptions et arrangements réalisés par : Alfredo Bernardini, Ensemble Zefiro.

Durée : 1h30 avec entracte.
Concert tout public.

Places numérotées.
Réservation et achat à l’Esplanade du Lac :  04 50 99 00 75
et  Contact
Tarif : 35 €, réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 32 €. Abonnement : 30 €. Abonné jeune : 25 €. Carte M’ra.

Spectacle vivant
Culturel
du mardi 15 novembre 2016 au dimanche 20 novembre 2016
Actrice mondialement célébrée, « La Magnani » est sans conteste la grande dame du cinéma italien d'après-guerre. Bernard Noël lui donne la parole dans un monologue touchant.
+ d'infos
Actrice mondialement célébrée, « La Magnani » est sans conteste la grande dame du cinéma italien d’après-guerre. Bernard Noël lui donne la parole dans un monologue touchant.

La langue d’Anna

« La Magnani » commença sa carrière artistique en chantant dans des cabarets et des night-clubs.
Elle sut imposer le respect voire la crainte chez ses metteurs en scène et partenaires et ses rôles de femmes plébéiennes, rudes et passionnées, font d’elle l’une des plus grandes actrices de son époque. L’impétuosité de son jeu et l’intensité de sa présence sur un écran surclassent toutes ses rivales.

Comédienne jusque dans la « vie », elle n’éparpillait sa force que pour mieux cacher une fragilité extrême et tenter de dissiper ses doutes. Superstitieuse et hypocondriaque, elle redoutait la mort par dessus tout et la maladie qui devait l’emporter fut un long chemin de croix, entamé avant même qu’elle ne lui soit découverte. Elle qui sera emportée par un cancer du pancréas.

Dans ce texte, elle parle.
Elle a toujours beaucoup parlé mais surtout avec les mots des autres. Elle a toujours voulu tout et tout de suite. Elle qui n’avait pas le temps de sa propre vie, voilà que son corps l’a rattrapée. Elle ressasse le passé au présent de la représentation. Elle convoque Fellini, Pasolini, Visconti, ses amis. Elle sait qu’il est trop tard mais elle ne s’y résigne pas car elle ne s’est jamais résignée.
Dans ce monologue touchant, Bernard Noël donne la parole à l’icône italienne qui se confie et se raconte, évoque son corps, l’emprise de la lumière et de l’ombre. Il lui fait « un pansement de mots » pour qu’elle puisse se distraire une dernière fois de la mort. Elle combat, chérit puis méprise son passé. Elle joue puis se met à nu. Elle raconte sa féminité parfois encombrante, parfois salutaire.

Dans une langue ample, l’auteur nous livre ici un texte plein de vie où rôde la mort, la maladie, la rage, la colère, le désir, la difficulté d’être multiple à l’instar d’un Pessoa. Mais ce qui était riche chez le poète portugais est ici pesant pour l’actrice italienne. Difficile d’être soi à force d’incarner d’autres…
Plutôt que de prétendre à des révélations sur la personnalité de l’actrice, La Langue d’Anna s’installe délibérément dans l’incertitude absolue où se trouve la narratrice quand à sa véritable identité. Convoquant ses « doubles » (Pessoa encore…) la comédienne conclut qu’elle n’aura sans doute été qu’une « machine » à rôles et sa tragédie se situait peut-être dans le fait qu’elle ne savait pas se glisser dans l’enveloppe d’une silhouette transparente… il fallait qu’on la voit.
Incapable de « s’aimer soi-même », Anna va donc choisir de vivre par procuration en prêtant sa voix à ce « je » qui n’existe que dans le jeu des comédiens.
L’écriture de Bernard Noël parle à la peau. Elle est organique. Écrite d’une seule coulée, ces pages ne livrent pas de secret, ne relèvent pas d’une quelconque biographie sur le destin et la vie de cette icône. Ce monologue ne produit paradoxalement son effet de réel qu’en fabriquant de toutes pièces les petits faits vrais qui parsèment une narration éclatée.
Pas question donc ici de chercher à interpréter ou représenter La Magnani. Elle est ici une figure féminine.

Il nous faudra faire entendre cette pensée en marche, la rendre concrète et organique. Labourer la langue pour creuser profond et tenter d’atteindre la vérité de l’âme.
Rendre palpables toutes les humeurs et les sécrétions décrites. Elle qui voulait qu’ »on voie tout : les battements, les flux, les élans, les angoisses, et même les sucs, les humeurs, et comment ces sécrétions affectent les organes ou les excitent ».
Dans ce texte explorant des zones intimes et secrètes, nous chercherons à faire poindre la lumière dans l’ombre et l’ombre dans la lumière.
Nous ne nous contenterons pas du réalisme qui souvent ne nous montre que l’apparence des choses sans en montrer la profondeur. Ne nous montrant que ce que l’on voit dans le miroir ; il nous faudra casser ce miroir et voir ce qu’il y a derrière.
Nous travaillerons cette langue comme une matière, comme de la glaise. La sculpter et envisager cette traversée comme une partition : du murmure au cri.
Un travail vidéo viendra accompagner notre voyage dans un espace symbolique et mental. Miroirs et doubles seront au cœur de notre scénographie.

Olivier Broda, avril 2016.

Cie Thalie,
Comédie de Ferney

33 Grand’rue
01210 Ferney-Voltaire
 04 50 40 45 21
 Contact
Du mardi 15 au samedi 19 novembre > 20h30
Dimanche 20 novembre > 17h
Comédie de Ferney

D’après Bernard Noel
Cie Thalie

Mise en scène : Olivier Broda
Jeu : Annick Gambotti
Scénographie : Noëlle Ginefri
Lumière, son, video : Serge Levi

Tarif normal : 15 €
Tarif réduit : 10 €

Réservations :
 04 50 40 45 21 ou  Contact

Exposition
Maison Fusier
du jeudi 17 novembre 2016 au mardi 6 décembre 2016
Du jeudi 17 novembre au mardi 6 décembre, partez à la découverte des bornes de Genève grâce à une exposition-photo d'Alex Petrachkov.
+ d'infos
Du jeudi 17 novembre au mardi 6 décembre, partez à la découverte des bornes de Genève grâce à une exposition-photo d’Alex Petrachkov.

Aux bornes de Genève

Une exposition présentée par l’artiste photographe Alex Petrachkov.

Le projet invite à découvrir les bornes de Genève à travers les images
« Le 19 mai 1815 l’Acte d’union est signé et Genève entre dans la Confédération Helvétique. Le nouveau canton voit son territoire élargi et rattaché à la Suisse. Ainsi, vingt-quatre communes du duché de Savoie et six du Pays de Gex sont « réunies » avec Genève. La nouvelle frontière est tracée et ne bouge que très peu depuis cette époque mouvementée.

Un homme au centre de cette genèse, Charles Pictet de Rochemont, représentant plénipotentiaire genevois et suisse aux conférences internationales de 1814 – 1816 qui ont statué sur le futur canton. La frontière de Genève est son magnum opus.

Les premières bornes-frontière sont posées en 1816 aux confins du royaume de Sardaigne, d’autres feront leur apparition dès 1818 du côté du royaume de France.

Deux cents ans plus tard, on retrouve toujours ces pierres, témoins de la naissance du canton et patrimoine partagé des communes genevoises, gessiennes et savoisiennes qui font notre région.

La poésie jaillissante de la vielle pierre taillée, caressée du regard ou des doigts, est une source d’inspiration esthétique. »
Alex Petrachkov.

Vernissage le jeudi 17 novembre à 18h

Informations : Service culturel
 04 50 40 18 56
Du jeudi 17 novembre au mardi 6 décembre.

Entrée libre.

Maison Fusier– 26 Grand’rue.

Horaires d’ouverture de la maison Fusier :
Lundi au vendredi 10h-12h30 et 14h30-18h.
Samedi 10h-12h30 et 14h30-17h.
Fermé dimanches et jours fériés.

Musique
Saison Voltaire
le jeudi 17 novembre 2016
Assister à un concert du Quatuor Terpsycordes est toujours un moment d’une intensité envoûtante. Surtout quand il interprète Mozart. Et qu’il célèbre le 250e anniversaire du passage du compositeur en terre gessienne.
+ d'infos
Assister à un concert du Quatuor Terpsycordes est toujours un moment d’une intensité envoûtante. Surtout quand il interprète Mozart. Et qu’il célèbre le 250e anniversaire du passage du compositeur en terre gessienne.

Quatuor Terpsycordes

En septembre 1766, Wolfgang Amadeus Mozart, accompagné de son père, Léopold, se produit à Genève. Quoique sollicité par Madame d’Épinay, Voltaire n’écoutera, ni ne recevra le jeune prodige, obligé de quitter la région par Fort l’Écluse et de séjourner vraisemblablement à l’Hôtel des Trois Maures de Collonges.
En hommage amusé à la non rencontre des deux grands hommes, le Quatuor Terpsycordes interprétera une œuvre de jeunesse du musicien composée à Milan à l’âge de 16 – 17 ans, le Quatuor KV 156 en sol majeur extrait du Recueil des Quatuors milanais.
Rarement jouée, l’œuvre sera accompagnée des deux célèbres quatuors écrits en hommage à Haydn, le Quatuor KV 458 en si bémol majeur, La Chasse (1784) et le Quatuor KV 465 en do majeur, Les Dissonances (1785).

Jeudi 17 novembre — 20h30
Église paroissiale – Collonges-Fort-l’Écluse

Quatuor Terpsycordes
Premier violon : Girolamo Bottiglieri
Second violon : Raya Raytcheva
Alto : Blythe Teh Engstroem
Violoncelle : François Grin

Durée : 1h10.
Concert tout public.

Réservations et billets en vente à l’office de tourisme du Pays de Voltaire :  04 50 28 09 16.
Tarif unique : 10 €.
Entrée libre pour les moins de 18 ans.
Placement libre.

Association
Associatif
du vendredi 18 novembre 2016 au samedi 19 novembre 2016
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire organise une vente de tableaux et de reproductions les vendredi 18 et samedi 19 novembre 2016.
+ d'infos
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire organise une vente de tableaux et de reproductions les vendredi 18 et samedi 19 novembre 2016.

CRAF : Vente de tableaux et reproductions

Les tableaux et reproductions mis en vente sont la propriété des membres du Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire.
Buvette et petite restauration seront proposées sur place.

Le CRAF :
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire est ouvert les lundis et jeudis. Les adhérents ont accès à divers activités, scrabble, belote, triamino, ils peuvent pratiquer le yoga et la gymnastique douce ou encore se joindre aux groupes partant en promenades matinales. Le club dispose d’un espace bibliothèque, des livres en français et en anglais peuvent être empruntés. Chaque année des excursions et repas sont organisés.
Cotisation annuelle 25 €.

Club des Retraités et des Aînés
50 chemin de Collex — 01210 Ferney-Voltaire
 04 50 99 04 21 entre 11h et 12 heures
Vendredi 18 novembre > dès 18h.
Samedi 19 novembre > dès 16h.

Local du CRAF :
50 chemin de Collex — Ferney-Voltaire

Entrée libre.

Association
Associatif
le jeudi 24 novembre 2016
L'Amicale des donneurs de sang de Ferney-Voltaire organise une collecte de sang jeudi 24 novembre 2016.
+ d'infos
L’Amicale des donneurs de sang de Ferney-Voltaire organise une collecte de sang jeudi 24 novembre 2016.

Collecte de sang

Pensez à vous munir d’une pièce d’identité.

Amicale des donneurs de sang de Ferney-Voltaire
Colette Gallecier
 Contact
Jeudi 24 novembre > 10h – 12h30, puis 16h – 19h30.

Salle du Levant, Ferney-Voltaire

Association
Associatif
le jeudi 1 décembre 2016
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire propose un repas convivial le jeudi 1er décembre au local du CRAF.
+ d'infos
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire propose un repas convivial le jeudi 1er décembre au local du CRAF.

Repas avec les aînés

Au menu de ce repas convivial : une choucroute, à partager.
Attention, les places sont limitées : pensez à vous inscrire au  04 50 99 04 21.

Le CRAF :
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire est ouvert les lundis et jeudis. Les adhérents ont accès à divers activités, scrabble, belote, triamino, ils peuvent pratiquer le yoga et la gymnastique douce ou encore se joindre aux groupes partant en promenades matinales. Le club dispose d’un espace bibliothèque, des livres en français et en anglais peuvent être empruntés. Chaque année des excursions et repas sont organisés.
Cotisation annuelle 25 €.

Club des Retraités et des Aînés
50 chemin de Collex — 01210 Ferney-Voltaire
 04 50 99 04 21 entre 11h et 12 heures
Jeudi 1er décembre.

Local du CRAF :
50 chemin de Collex — Ferney-Voltaire

Inscription obligatoire au  04 50 99 04 21
25€ par personne.

Spectacle vivant
Culturel
du jeudi 1 décembre 2016 au vendredi 2 décembre 2016
Ferdinando Camon et Primo Levi échangent sur Auschwitz, l'Allemagne, le Goulag de Soljenitzyne, l'acte d'écrire, le métier de chimiste…
+ d'infos
Ferdinando Camon et Primo Levi échangent sur Auschwitz, l’Allemagne, le Goulag de Soljenitzyne, l’acte d’écrire, le métier de chimiste…

Conversation avec Primo Levi

« Ferdinando Camon s’entretient pour la première fois avec Primo Levi en 1982. Leurs conversations vont s’échelonner régulièrement, ensuite, jusqu’en 1986 (moins d’un an avant le suicide de Primo Levi). Ainsi, deux hommes se parlent. Deux écrivains deux « arpenteurs de mémoire » : l’un est de culture chrétienne, l’autre, on le sait, a vécu comme juif, quarante ans plus tôt, l’expérience d’Auschwitz.

Les échanges sont à la fois denses et fluides. Quel que soit le sujet abordé (Auschwitz, évidemment, et l’Allemagne – celle de Hitler et celle d’aujourd’hui – mais aussi le Goulag de Soljenitzyne, l’acte d’écrire, le métier de chimiste…) la tension de la pensée naît entre les interlocuteurs du sentiment d’urgence qu’ils partagent l’un et l’autre : urgence à communiquer, urgence à transmettre. En dépit de la gravité du débat, cela n’est jamais écrasant, jamais désespérant. Cela provient de l’ironie de Primo Levi, de ses qualités de conteur, de son amour du langage, mais plus encore de sa lucidité, de son intelligence toujours à l’affût, tolérante sans compromis, chaleureuse sans sentimentalisme

Créé en 1995, invité, la même année au Festival d’Avignon (Chapelle des Célestins), ce spectacle, partout où il a été représenté depuis (des Médiathèques aux Scènes nationales), a rencontré une écoute très intense, un accueil profondément ému, et permis des rencontres et des débats passionnants. S’il a évolué dans sa forme, il est resté ce qu’il se voulait à l’origine : un travail de « passage de témoin ». A l’heure où, inéluctablement, vont disparaître les derniers survivants de la Shoah, il propose une des réponses possibles (celle du théâtre) à la question qui se pose aux nouvelles générations (chez les créateurs notamment) : comment, désormais, transmettre ?

Qu’ajouter de plus, au moment de reprendre ce spectacle près de quinze ans plus tard ? L’évolution des recherches historiques a, depuis, réactivé toutes les questions posées au cours de ces conversations. Plus largement, Primo Levi est, aujourd’hui plus que jamais, un garde-fou indispensable, au moment où les populismes ont le vent en poupe, où les ghettos de tous acabits réapparaissent, où les murs se multiplient. Plus que jamais, dans un temps où l’émotion facile nourrit chaque jour davantage nos archaïsmes et notre part d’irrationnel, il apparait comme un veilleur du XXe siècle, indispensable au nôtre. »
Dominique Lurcel

Cie Thalie,
Comédie de Ferney

33 Grand’rue
01210 Ferney-Voltaire
 04 50 40 45 21
 Contact
Jeudi 1er décembre > 20h30
Vendredi 2 décembre > 20h30
Comédie de Ferney

D’après Ferdinando Camon
Théâtre de l’Imprévu, Cie Passeurs de Mémoires

Adaptation: Eric Cénat, Gérard Cherqui et Dominique Lurcel
Mise en scène: Dominique Lurcel
Interprétation: Eric Cénat (Ferdinando Camon) et Gérard Cherqui (Primo Levi)

Tarif normal : 15 €
Tarif réduit : 10 €

Réservations :
 04 50 40 45 21 ou  Contact

Spectacle vivant
Saison Voltaire
le jeudi 1 décembre 2016
De la leçon de vie de Wadji Mouawad, Grégori Baquet tire une interprétation magistrale récompensée par le Prix Molière 2014 de la révélation masculine.
+ d'infos
De la leçon de vie de Wadji Mouawad, Grégori Baquet tire une interprétation magistrale récompensée par le Prix Molière 2014 de la révélation masculine.

Un Obus dans le cœur, de Wadji Mouawad

Réveillé en pleine nuit par un coup de téléphone lui apprenant que sa mère, malade d’un cancer, agonise, Wahab, en s’acheminant vers l’hôpital, se prépare à dompter de nouveau la mort, rencontrée à l’âge de 7 ans.
Sur le trajet qui le conduit à son chevet, la colère monte. Le passé, les démons ressurgissent. Dans ce monologue bouleversant et peu connu du dramaturge Wadji Mouawad, le comédien force l’admiration, au service d’un texte douloureux mais jamais larmoyant.
Mis en scène d’une main de maître par Catherine Cohen, le spectacle captive par son épure, sa distanciation et le soin apporté à la lumière, à la musique et à la vidéo.
Spectacle proposé par le Théâtre du Bordeau dans le cadre de la Saison Voltaire.

Jeudi 1er décembre — 20h30
Théâtre du Bordeau – Saint-Genis-Pouilly

Mise en scène : Catherine Cohen
Avec Grégori Baquet
Musique : Sylvain Jacques
Lumière : Philippe Lacombe
Décors : Huma Rosentaski

Durée : 1h10.
Spectacle tout public dès 12 ans.

Réservations et achats :  04 50 20 52 86 et  Contact et   saint-genis-pouilly.fr
Tarif : 20 €, réduit : 17 €, abonnement : 15 €.

Animation
Associatif
le samedi 3 décembre 2016
Prenez date ! L’office de tourisme du Pays de Voltaire propose une visite découverte du CERN.
+ d'infos
Prenez date ! L’office de tourisme du Pays de Voltaire propose une visite découverte du CERN.

Visite du CERN avec l’office de tourisme du Pays de Voltaire

Visitez le Cyclotron, le centre de contrôle et l’usine à cryo-aimants.
Inscription obligatoire auprès de l’office de tourisme.

Office de tourisme du Pays de Voltaire
26 Grand’rue – 01210 FERNEY-VOLTAIRE
  Site
 Contact
 04 50 28 09 16
Samedi 3 décembre > 13h45

Gratuit, sur inscription.

Citoyen
Citoyen
Conseil municipal - Décembre 2016
le mardi 6 décembre 2016
Les séances des conseils municipaux sont publiques et ouvertes à tous. Salle du conseil municipal, 1[sup]er[/sup] étage.
Spectacle vivant
Culturel
du mercredi 7 décembre 2016 au vendredi 9 décembre 2016
Une entreprise, 49 étages d’intrigues, de suspicions, d’ambitions, de trahisons… huit personnages ambitieux, médiocres, obsédés, pervers… tentent d’échapper à la surveillance généralisée.
+ d'infos
Une entreprise, 49 étages d’intrigues, de suspicions, d’ambitions, de trahisons… huit personnages ambitieux, médiocres, obsédés, pervers… tentent d’échapper à la surveillance généralisée.

Après la pluie

Une entreprise, 49 étages d’intrigues, de suspicions, d’ambitions, de trahisons,…
Sur le toit, havre de liberté dans le ciel de la mégapole, cinq femmes et trois hommes ambitieux, médiocres, obsédés, pervers…tentent d’échapper à la surveillance généralisée mais pourront-ils fuir leur propre folie.

Le Catalan Sergi Belbel nous offre un « HUIT » clos corrosif, drôle, grinçant, frisant l’absurde. Primé aux Molières lors de sa création en France, cette parenthèse débridée à ne pas mettre entre toutes les oreilles est servie par huit comédiens qui n’ont désormais plus peur du vide…

Extrait :
C. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, je ne la vois plus. Plus de sept secondes en tout cas.
P. Pour quoi faire ?
C. Arriver au sol. P. Ah. …. Combien un corps mettrait-il de temps pour arriver au sol ?
C. C’est justement ce que je me demandais. … T’imagines la sensation, pendant ces dix ou quinze secondes ?
P. Ben non. Et toi ? …… Ça doit être …
C. Oui, c’est ça.

Cie Thalie,
Comédie de Ferney

33 Grand’rue
01210 Ferney-Voltaire
 04 50 40 45 21
 Contact
Mercredi 7 décembre > 20h30
Jeudi 8 décembre > 20h30
Vendredi 9 décembre > 20h30
Comédie de Ferney

De Sergi Belbel
Groupe Théâtral Gessien

Mise en scène : Philippe Gayet
Avec : Marie Bertrand, Thomas Cargill, Dominique Coudret, Séverine Fenoglio, Angélique Lamour, David Renard, Bruno Romazzotti, Kathleen Vanden Eynden.

Tarif normal : 12 €
Tarif réduit : 8 €

Réservations :
 04 50 40 45 21 ou  Contact

Conférence - Débat
Associatif
le vendredi 9 décembre 2016
"Planètes extrasolaires : comment les trouver?" Une conférence proposée par Orion, club d'astronomie du Pays de Gex, le vendredi 9 décembre 2016.
+ d'infos
« Planètes extrasolaires : comment les trouver? » Une conférence proposée par Orion, club d’astronomie du Pays de Gex, le vendredi 9 décembre 2016.

Planètes extrasolaires : comment les trouver?

Vingt-ans ont passé depuis que nous avons répondu à la question sur l’existence de planètes autour d’autres étoiles. Aujourd’hui, cette question est un sujet central pour l’Astronomie du XXIe siècle qui cherche à répondre à une diversité de questions, notamment : la vie existe t-elle dans ces exoplanètes ?

Dans cette intervention, Nicola Astudillo-Defru, membre du club Orion et chercheur (postdoc) à l’observatoire de l’université de Genève, essaiera de montrer de manière simple comment détecter et caractériser les exoplanètes, ainsi que les difficultés rencontrées dans la recherche d’autres Terres.

Orion, club d’astronomie du Pays de Gex
 04 50 41 40 15
 Contact.
Contacts :
Claude Maistret
 06 84 60 96 75
Robert Braconnier
 06 22 10 02 18

Vendredi 9 décembre > 20h30

Salle de conférence, Centre nautique
Avenue des Sports

Animation
Associatif
le samedi 10 décembre 2016
L'association Satya propose des ateliers de yoga et de méditation pour débutants.
+ d'infos
L’association Satya propose des ateliers de yoga et de méditation pour débutants.

Satya, atelier de yoga et de méditation – décembre 2016

Contenu d’un cours Découverte du Yoga et de la Méditation
– Un exposé d’introduction sur le yoga et un court film
– La présentation et l’expérience de quelques techniques fondamentales du yoga :

  • respiratoires (pranayama)
  • posturales (asanas)
  • de relaxation (shavasana)
  • de méditation (dhyana)

Bénéfices

  • Une découverte à la fois théorique et pratique du yoga
  • Une première expérience de la détente qu’une séance de yoga peut procurer
  • Une sensation de mieux-être général, corporelle et mentale

Tout le matériel nécessaire (tapis, coussins d’assise et pour les yeux, couverture) est disponible sur place et prêté pour la durée du cours.

Satya

L’association Satya propose le hatha yoga intégral traditionnel.
L’enseignement s’inscrit dans la lignée de Swami Sivananda et Swami Vishnu-Devananda, deux grands maîtres de yoga du XXème siècle.
Cet enseignement vise l’union de la personne dans ses dimensions physique, émotionnelle, intellectuelle et spirituelle, par une méthode progressive et complète de pratiques corporelles et mentales.

Renseignements :
Association Satya
  www.satya.asso.fr
 Contact
 06 25 15 31 15
Samedi 10 décembre> 10h à 12h30.

Odalys Spa, 13 D chemin du Levant, Ferney-Voltaire

Tarif : 25€

Association
Associatif
le mardi 13 décembre 2016
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire organise un goûter de Noël pour tous ses membres.
+ d'infos
Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire organise un goûter de Noël pour tous ses membres.

Goûter de Noël du CRAF

Le Club des Retraités et des Aînés de Ferney-Voltaire est ouvert les lundis et jeudis. Les adhérents ont accès à divers activités, scrabble, belote, triamino, ils peuvent pratiquer le yoga et la gymnastique douce ou encore se joindre aux groupes partant en promenades matinales. Le club dispose d’un espace bibliothèque, des livres en français et en anglais peuvent être empruntés. Chaque année des excursions et repas sont organisés.
Cotisation annuelle 25 €.

Club des Retraités et des Aînés
50 chemin de Collex — 01210 Ferney-Voltaire
 04 50 40 55 84 entre 11h et 12 heures
Mardi 13 décembre > 15h

50 chemin de Collex — 01210 Ferney-Voltaire

Spectacle vivant
Saison Voltaire
du mercredi 14 décembre 2016 au samedi 17 décembre 2016
C’est entre l’Euphrate et le Tigre, à quelques parasanges de l’antique Babylone, que se situe l’étrange et merveilleuse histoire de La Princesse de Babylone.
+ d'infos
C’est entre l’Euphrate et le Tigre, à quelques parasanges de l’antique Babylone, que se situe l’étrange et merveilleuse histoire de La Princesse de Babylone.

La Princesse de Babylone, de Voltaire (1768)

Pour trouver un époux digne de sa fille, la princesse Formosante, le roi de Babylone organise un concours dont le lauréat de cœur, un bel inconnu, Amazan, finira après maintes péripéties par obtenir le cœur de la belle.
Écrite à Ferney en 1768, La Princesse de Babylone est l’un des contes les plus réussis de Voltaire. Sur une intrigue toute classique, le philosophe se livre à une critique acerbe des régimes politiques et des religions établies, dont il pointe les défaillances.
Presque dix années après la très belle adaptation pour le théâtre de marionnettes du Taureau Blanc, Costanza Solari retrouve l’univers oriental des contes de Voltaire pour le plus grand bonheur des enfants et de leurs parents.

Mercredi 14, jeudi 15 et vendredi 16 décembre — 20h
Samedi 17 décembre — 17h

Théâtre Micromégas – Ferney-Voltaire

Conteuse -marionnettiste : Costanza Solari
Lumière : Jean-Philippe Monteiro
Musique : Laure Hervier

Durée : 1h10.
Spectacle tout public dès 8 ans.

Billets en vente à l’office de tourisme du Pays de Voltaire :  04 50 28 09 16.
Tarif : 15 €, abonnement : 12 €, réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,carte M’ra.

Spectacle vivant
Saison Voltaire
du samedi 14 janvier 2017 au dimanche 15 janvier 2017
De l’Orient conventionnel promu par la bonne société européenne aux XVIIIe et XIXe siècles subsistent maints airs et poèmes à la beauté intemporelle.
+ d'infos
De l’Orient conventionnel promu par la bonne société européenne aux XVIIIe et XIXe siècles subsistent maints airs et poèmes à la beauté intemporelle.

Et si l’Orient m’était conté

Imaginaire souvent, sublimé parfois, l’Orient des Lumières comme celui des Romantiques est aussi celui des archétypes. Princesse ou concubine, la femme orientale y apparaît tout à la fois éprise de liberté et objet de désir.
À lui seul, le sérail ou le harem alimente la majeure partie de la création artistique. En témoignent les Quatrains d’Omar Khayyam, les poèmes du Livre des caresses, Les Orientales de Victor Hugo, Les Bijoux indiscrets de Diderot et Les Lettres persanes de Montesquieu.
Leur lecture alterne avec les « turqueries » de Mozart, L’Invitation au voyage d’Henri Duparc sur le poème de Baudelaire, l’inquiétante « Habanera » de la Carmen de Bizet ou encore le bouleversant air de la Dalila de Saint-Saëns (« Mon cœur s’ouvre à ta voix »).

Samedi 14 janvier — 20h
Dimanche 15 janvier — 17h

Comédie de Ferney – Ferney-Voltaire

Les Musicales de Ferney
Avec
Francesca Giarini Dalhen (soprano et mise en scène), Marion Jacquemet (mezzo-soprano), Alban Legos (baryton), Annabelle Trinité (piano).
Lumière : Jean-Philippe Monteiro
Costumes : Marianna Sycheva
Durée : 1h30
Spectacle tout public.
lesmusicalesde ferney.org
Billets en vente à l’office de tourisme du Pays de Voltaire :  04 50 28 09 16 et réservation en ligne : compagniethalie.org
Tarif : 20 €, abonnement : 18 €, réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 15 €,carte M’ra : 12 €.

Musique
Saison Voltaire
le dimanche 29 janvier 2017
Associé au jeune prodige Thomas Ospital, le Quintette à vents Magnifica célèbre les œuvres orientalistes françaises, de Maurice Ravel à Camille Saint-Saëns.
+ d'infos
Associé au jeune prodige Thomas Ospital, le Quintette à vents Magnifica célèbre les œuvres orientalistes françaises, de Maurice Ravel à Camille Saint-Saëns.

Magnifica, Thomas Ospital

Lauréat de la Fondation Menuhin en 1986, Premier Prix du Concours International de Quintette de cuivres de Baltimore (USA), l’ensemble Magnifica représente avec brio depuis trente ans l’école française des cuivres.
Habitué des collaborations artistiques, le Quintette s’associe au jeune organiste Thomas Ospital, titulaire du grand-orgue de l’église Saint-Eustache à Paris et premier organiste en résidence du tout nouvel instrument de la Maison de la Radio.
Au programme de ce concert figurent en bonne place l’ouverture de Shéhérazade de Ravel et la Bacchanale de Samson et Dalila de Saint-Saëns.
Concert organisé par Les Amis de l’orgue du Temple de Ferney-Voltaire.
www.orguedeferney.fr

Dimanche 29 janvier — 16h30

Temple – Ferney-Voltaire

Orgue : Thomas Ospital
Trompettes : Adrien Ramon et Michel Barré
Cor : Camille Lebréquier
Trombone : Pascal Gonzalès
Tuba : Benoit Fourreau

Durée : 1h15.
Spectacle tout public.

Billets en vente à l’office de tourisme du Pays de Voltaire :  04 50 28 09 16.
Tarif : 18 €, abonnement : 12 €, réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,carte M’ra.

Spectacle vivant
Saison Voltaire
le vendredi 3 février 2017
Écrite en 1748, Sémiramis met en scène une reine légendaire, régnant sur Babylone, tourmentée en songe par son mari, Ninus, qu’elle a fait assassiner par crainte de disgrâce. Seul un second hymen peut, selon un oracle, apaiser la fureur de l’ombre.
+ d'infos
Écrite en 1748, Sémiramis met en scène une reine légendaire, régnant sur Babylone, tourmentée en songe par son mari, Ninus, qu’elle a fait assassiner par crainte de disgrâce. Seul un second hymen peut, selon un oracle, apaiser la fureur de l’ombre.

Sémiramis, tragédie de Voltaire (1748)

Sémiramis, qui choisit pour époux le guerrier Arzace, ignore alors qu’il n’est autre que son fils disparu. Face à cette union incestueuse, la nature se déchaîne, la tragédie se met en marche, avec une dimension spectaculaire nouvelle qui inspirera à Rossini l’un de ses plus beaux opéras : Sémiramide.
Pour la première fois depuis le XVIIIe siècle et la venue d’Henri Lekain, des sociétaires de la Comédie-Française reviennent à Ferney-Voltaire et célèbrent son patriarche avec l’une de ses tragédies les plus abouties.
Production : La Compagnie des Petits Champs, en coproduction avec le Musée du Louvre – Paris.

Vendredi 3 février — 20h

Le Châtelard – Ferney-Voltaire

Direction artistique : Clément Hervieu-Léger
Cie des Petits Champs
Avec
Adeline Chagneau, Loïc Corbery de la Comédie-Française, Maria de Medeiros, Clément Hervieu-Léger de la Comédie-Française et Daniel San Pedro.

Durée : 1h45.
Spectacle tout public.

Renseignements : fortheatre.fr

Pas de réservation.
Billets en vente à l’office de tourisme du Pays de Voltaire à partir du 13 janvier 2017 :  04 50 28 09 16.

Tarif : 15 €, abonnement : 12 €, réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,carte M’ra.

Spectacle vivant
Saison Voltaire
du jeudi 16 février 2017 au vendredi 17 février 2017
En se jouant des codes, Guillaume Clayssen restitue l’essence même du chef-d’œuvre de Montesquieu : un original et jouissif « décentrement ».
+ d'infos
En se jouant des codes, Guillaume Clayssen restitue l’essence même du chef-d’œuvre de Montesquieu : un original et jouissif « décentrement ».

Les Lettres persanes, Montesquieu (1721)

Porter à la scène un classique de la littérature est toujours une gageure. C’est peu de dire que la réussite est ici au rendez-vous et que l’on redécouvre avec plaisir les richesses du roman épistolaire de Montesquieu paru en 1721.
Fidèle au texte, à la beauté de sa langue et à l’intelligence fulgurante de ses analyses, Guillaume Clayssen engage un dialogue subtil avec l’auteur pour mieux nous parler du monde d’aujourd’hui et de la folie ordinaire des hommes.
Servi par une distribution au diapason, le texte du philosophe retrouve toute sa fraîcheur et nous montre, si besoin est, que le barbare et le civilisé ne sont pas ceux qu’on croit : ils échangent si facilement leur rôle…
« Un spectacle riche en trouvailles… une mise en abîme extrêmement féconde ». La Terrasse
Coproduction Comédie de l’Est (Centre Dramatique National de Colmar), résidence de création à Lilas en scène.

Jeudi 16 février — 20h30
Vendredi 17 février — 20h30

Comédie de Ferney – Ferney-Voltaire

Adaptation et mise en scène Guillaume Clayssen
Avec : Olav Benestvedt, Eram Sobhani, Floriane Comméléran, Hugo Dillon, Emmanuelle de Gasquet et Nicolas Laferrerie (musique).
Costumes et scénographie : Séverine Thiébault
Musique : Nicolas Laferrerie
Vidéo : Boris Carré
Son : Samuel Mazzotti
Lumière : Éric Heinrich

Durée : 1h45.
Spectacle tout public dès 15 ans.

Billets en vente à l’office de tourisme du Pays de Voltaire :  04 50 28 09 16.
Tarif : 15 €, abonnement : 12 €, réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,carte M’ra.

Musique
Saison Voltaire
le mercredi 8 mars 2017
Accompagné de l’Ensemble Sprezzatura, quatuor à cordes et claveçin, le contre-ténor lyonnais Sébastien Fournier prête sa voix à deux classiques de Vivaldi et Pergolèse.
+ d'infos
Accompagné de l’Ensemble Sprezzatura, quatuor à cordes et claveçin, le contre-ténor lyonnais Sébastien Fournier prête sa voix à deux classiques de Vivaldi et Pergolèse.

Sébastien Fournier et l’Ensemble Sprezzatura

Créé en 1712 à l’occasion de la fête des sept douleurs dans l’église Santa Maria della Pace de Brescia, le Stabat Mater de Vivaldi fait partie de ces chefs-d’œuvre qui auront attendu le XXe siècle pour être redécouvert.
Composé quant à lui en 1736 en même temps qu’un autre célèbre Stabat Mater pour le couvent des capucins de Pouzzoles, le Salve Regina est l’une des dernières œuvres de Pergolèse mort prématurément de la tuberculose à l’âge de 26 ans.
Auteur d’un enregistrement remarqué de ces deux œuvres chez Harmonia Mundi, Sébastien Fournier et son ensemble nous invitent à redécouvrir le répertoire baroque italien des Lumières.
Concert proposé par L’Esplanade du Lac de Divonne-les-Bains dans le cadre de la Saison Voltaire.

Mercredi 8 mars — 20h30

Esplanade du Lac – Divonne-les-Bains

Sébastien Fournier
Ensemble Sprezzatura

Durée : 1h15.

Places numérotées. Réservation :  04 50 99 00 75 et  Contact

Tarif : 30 €, réduit : 27 €, abonné : 24 €, abonné jeune : 15 €, enfant : 17 €.

Musique
Saison Voltaire
le jeudi 16 mars 2017
Énergie rock, inventivité jazz, groove oriental, reflets latins : Mohamed Abozekry et sa formation réinventent l’oud.
+ d'infos
Énergie rock, inventivité jazz, groove oriental, reflets latins : Mohamed Abozekry et sa formation réinventent l’oud.

Mohamed Abozekry et Heejaz

Formé à la Maison du luth arabe par Naseer Shamma, consacré meilleur oudiste du monde à 18 ans, Mohamed Abozekry à 25 ans à peine signe avec les musiciens de l’ensemble Heejaz son deuxième album : Ring Road.
Recueil passionnant où se lisent en filigrane son amour pour John Coltrane et Astor Piazzolla, ainsi que son désir de pousser la tradition dans des horizons imprégnés des sons et du bruissement du monde, Ring Road est un opus salué par la critique.
Entre jazz et maqâm, sur une « route » plus andalouse, jonchée de fulgurances lyriques et d’arabesques follement guincheuses (le tourbillonnant Poisson rouge), le musicien flirte avec le flamenco et le mambo.
Concert proposé par le Théâtre du Bordeau dans le cadre de la Saison Voltaire.

Jeudi 16 mars — 20h30
Théâtre du Bordeau – Saint-Genis-Pouilly

Durée : 1h30.
Concert tout public.

Réservations et achats :  04 50 20 52 86 et  Contact et   saint-genis-pouilly.fr

Tarif : 17 €, réduit : 15 €, abonnement : 13 €, enfant : 10 €.

Spectacle vivant
Saison Voltaire
du vendredi 7 avril 2017 au dimanche 9 avril 2017
Fidèles à leur travail exploratoire, Simone Audemars et la compagnie FOR nous font découvrir un chef-d’œuvre du théâtre nippon, considéré comme l’égal de Roméo et Juliette.
+ d'infos
Fidèles à leur travail exploratoire, Simone Audemars et la compagnie FOR nous font découvrir un chef-d’œuvre du théâtre nippon, considéré comme l’égal de Roméo et Juliette.

Double suicide à Sonezaki, tragédie de Chikamatsu Monzaémon (1703)

Le Grand Miroir des suicides d’amour rapporte que le sept de la quatrième lune de 1703, soit un mois avant la première représentation de la pièce de Chikamatsu intitulée Sonezaki shinjû, un certain Tokubyôé, commis et fils du frère aîné de Hiranoya Chûémon, le plus grand marchand de sauce de soja de la ville, s’était tué en même temps qu’une courtisane de la fameuse Maison Tenma, nommée O. Hatsu.
Les raisons du drame étaient banales : Chûémon méditait de faire épouser à son neveu une nièce de sa femme, avec l’intention de le placer à la tête d’une succursale qu’il projetait d’ouvrir en province, alors que Tokubyôé n’avait qu’un désir, celui d’épouser la courtisane O. Hatsu dont il était éperdument amoureux.
Une réalité économique non maîtrisée et non maîtrisable, des liens affectifs sincères et désespérément impossibles à officialiser, un déshonneur qui les sépare à tout jamais de la société civile dans laquelle ils vivent, tout concourt à ce que la vie des deux protagonistes s’achève tragiquement.

Vendredi 7 avril — 20h
Samedi 8 avril — 20h
Dimanche 9 avril — 17h

Le Châtelard – Ferney-Voltaire

Traduction : René Siffert
Mise en scène : Simone Audemars
Compagnie FOR
Avec : Vincent Babel et Hélène Firla
(distribution en cours)
Scénographie et costume : Roland Deville
Réalisation des costumes : Coralie Chauvin
Son : Michel Zürcher
Régie générale : Dorian Nahoun.

Durée : 1h30.
Spectacle tout public.

Billets en vente à l’office de tourisme du Pays de Voltaire :  04 50 28 09 16.
Tarif : 15 €, abonnement : 12 €, réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,carte M’ra.

Production Cie FOR L’Askéné

Spectacle vivant
Saison Voltaire
du jeudi 4 mai 2017 au vendredi 5 mai 2017
« Appel » ou « Nida ». C’est le message du spectacle chorégraphié proposé par deux danseuses formées par les maîtres du genre.
+ d'infos
« Appel » ou « Nida ». C’est le message du spectacle chorégraphié proposé par deux danseuses formées par les maîtres du genre.

Nida El Ossoul

Comment être femme aujourd’hui entre Occident et Orient ? À travers leurs danses et leurs costumes, Nadia Fennane et Nadia Makhlouf racontent leurs cheminements respectifs pour affirmer une appartenance harmonieuse et paisible à cette double culture.
Des chorégraphies à deux ou en solo, des expressions inspirées des récits des grands-mères, des mères et des sœurs, des histoires de femmes dansées dans la douceur, la force, la douleur et la joie.
Dans ce parcours entre tradition et modernité, où se mêlent différentes danses, sacrées et profanes, Nida El Ossoul est une quête de soi, de féminité et de liberté.

Jeudi 4 mai — 20h30
Vendredi 5 mai — 20h30

Comédie de Ferney – Ferney-Voltaire

Danse : Nadia Fennane Nadia Makhlouf

Durée : 1h.
Spectacle tout public.
Billets en vente à l’office de tourisme du Pays de Voltaire :  04 50 28 09 16.
Réservation en ligne : compagniethalie.org

Tarif : 15 €, abonnement : 12 €, réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,carte M’ra.

Animation
Saison Voltaire
le samedi 24 juin 2017
Rendez-vous le 24 juin au centre historique de Ferney-Voltaire pour une Fête à Voltaire entièrement dédiée aux Orientales.
+ d'infos
Rendez-vous le 24 juin au centre historique de Ferney-Voltaire pour une Fête à Voltaire entièrement dédiée aux Orientales.

Fête à Voltaire 2017

Point d’orgue de la Saison, la Fête à Voltaire rendra hommage aux Orientales chères à Voltaire et aux philosophes des Lumières. Saynètes théâtrales extraites du répertoire et adaptations des contes orientaux les plus connus du XVIIIe siècle alterneront avec spectacles de rue et musiques actuelles pour animer, suivant un rythme soutenu, les rues du centre historique. Scènes fixes, artistes itinérants, professionnels et bénévoles enchaîneront spectacles et prestations artistiques suivant un déroulement résolument festif. Tandis qu’un espace sera spécialement dédié aux enfants, des stands multicolores, aux saveurs des cuisines du monde, égayeront le périmètre de la manifestation.
Un moment d’exception à partager avec des centaines de bénévoles et de professionnels !
Avec le concours des services municipaux culture, communication, techniques et administratifs, la participation des commerçants et du monde associatif.

Samedi 24 juin — dès 18h

Centre historique – Ferney-Voltaire
Accès piétonnier libre.
Entrée par l’avenue Voltaire et la Grand’rue.

Musique
Saison Voltaire
le jeudi 6 juillet 2017
Un Jubilus des cinq sens pour quintette à cordes et flûte de pan. Telle est la promesse du jeune et talentueux Ensemble Fratres pour cette ambitieuse évocation musicale de l’Orient.
+ d'infos
Un Jubilus des cinq sens pour quintette à cordes et flûte de pan. Telle est la promesse du jeune et talentueux Ensemble Fratres pour cette ambitieuse évocation musicale de l’Orient.

Ensemble Fratres

S’agissant de la présence longtemps menaçante aux portes de Vienne de la « Sublime Porte », les artistes européens ont tôt fait de la transformer en un exotisme de fantaisie, de drôlerie et de sensualité.
Entre l’Orient rêvé, la vraie mélodie ethnique et les parfums imaginaires, la frontière est bien mince, et avec son Faune mallarméen jouant les roseaux qu’il a liés, magistralement interprété par Hanspeter Oggier, Debussy paraît clore un cycle en renouant avec les mélopées antiques.
Conçue sur mesure par le violoncelliste Mathieu Rouquié, l’invitation au voyage de l’Ensemble Fratres, passe entre autres par Abdelazer ou la revanche du Maure de Henry Purcell, Le Turc généreux de Jean-Philippe Rameau, le Trio à cordes de Jean Cras ou La Suite en La mineur de Telemann.

Jeudi 6 juillet — 20h30

Orangerie du château de Voltaire – Ferney-Voltaire

Flûte de Pan : Hanspeter Oggier
Violoncelle : Mathieu Rouquié
Violons : Flavio Losco, Nicolas Penel et Maxime Alliot
Alto : Laurent Galliano

Durée : 1h.
Concert tout public.

Billets en vente à l’office de tourisme du Pays de Voltaire :  04 50 28 09 16.
Tarif : 15 €, abonnement : 12 €, réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,carte M’ra.

Musique
Saison Voltaire
le jeudi 20 juillet 2017
Porteurs de l’héritage musical du Moyen-Orient et du Maghreb, le Trio Bassma marie avec brio la tradition et la modernité, en arabe comme en français.
+ d'infos
Porteurs de l’héritage musical du Moyen-Orient et du Maghreb, le Trio Bassma marie avec brio la tradition et la modernité, en arabe comme en français.

Trio Bassma, musique du monde

Qu’il s’agisse des poèmes signés de Mahmoud Darwich et d’Adonis, Youssef Al Khal, des musiques traditionnelles, folkloriques et populaires, ou de ses compositions originales, le Trio Bassma – en réalité un quatuor – aime à mélanger les influences.
Chants d’exil, chansons d’amour et même berceuses sont au répertoire de nos quatre musiciens à l’origine musicale et culturelle aussi riche que variée.
Mélodieux, percussif et tribal, l’univers musical du Trio Bassma est celui de la poésie et de la liberté : « Quand les chants du monde se font récit […] les cultures s’entremêlent et témoignent du passé, du présent… ».

Jeudi 20 juillet — 20h30

Orangerie du château de Voltaire – Ferney-Voltaire

Voix, guitares : Chems Amrouche
Voix, percussions : Mohanad Aljaramani
Contrebasse : Marion Ruault
Percussions : Valentin Martel

Durée : 1h10.
Spectacle tout public.

Billets en vente à l’office de tourisme du Pays de Voltaire :  04 50 28 09 16.
Tarif : 15 €, abonnement : 12 €, réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,carte M’ra.