Spectacle vivant
Culturel
le samedi 29 août 2015
Pierrot ne veut pas manger sa soupe. Avant même d’avoir goûté, il sait que ce n’est pas bon. Alors, c’est décidé. Il part à l’aventure.
+ d'infos
Pierrot ne veut pas manger sa soupe. Avant même d’avoir goûté, il sait que ce n’est pas bon. Alors, c’est décidé. Il part à l’aventure.

Avec son balluchon. Ce qu’il va trouver, à la fin de cette histoire, c’est une recette si simple ! Une recette, qu’au fond, tout le monde connaît : avec les amis, tout est bon, tout est bon à prendre. On rit, on se parle. C’est vrai qu’on est bien. Cette pièce commence comme dans la vie puis s’écarte du chemin. La forêt, la nuit, le vent nous cueillent, la pluie aussi. Et la faim s’installe dans le ventre de Pierrot – pour n’avoir pas voulu manger ta soupe ! Les rencontres se succèdent. Un caillou doué de parole, une souris, un loup, une poule, un cochon… ça donne quoi autour d’un chaudron ? Ca donne de la musique, des rires, de la chaleur et la meilleure soupe que vous n’ayez jamais, jamais goûtée.

Samedi 29 août 2015
11h
Théâtre Micromégas

Tarif : 5 € enfants et membres ; 7 € adultes ; 3ème enfant gratuit

En savoir plus :
  www.01marionnettes.fr

Exposition
Maison Fusier
du jeudi 3 septembre 2015 au mercredi 16 septembre 2015
Entrer dans l’univers de l’artiste peintre Philippe Baldacchino, c’est perdre toute notion du temps pour s’immerger dans d’étranges mondes peuplés de faunes athlétiques, de centaures cuirassés de muscles, de satyres, de créatures hermaphrodites mi déesses, mi bestiales aux enlacements aussi ludiques qu’équivoques.
+ d'infos
Entrer dans l’univers de l’artiste peintre Philippe Baldacchino, c’est perdre toute notion du temps pour s’immerger dans d’étranges mondes peuplés de faunes athlétiques, de centaures cuirassés de muscles, de satyres, de créatures hermaphrodites mi déesses, mi bestiales aux enlacements aussi ludiques qu’équivoques.

Dans son travail actuel, regroupé sous le concept général d’«Ultra-Mondes», l’artiste explore de front peinture et travail sur d’autres médias, dans une démarche très contemporaine: photo peintes et retravaillées digitalement présentées sur des supports acryl de tous formats.

Du jeudi 3 au mercredi 16 septembre 2015
Vernissage : Jeudi 3 septembre, 18h
Maison Fusier– 26 Grand’rue.
Entrée libre.
Association
Événements
Tournoi Open de la Fédération Française de Tennis
du jeudi 3 septembre 2015 au samedi 19 septembre 2015
Tournoi Open de la Fédération Française de Tennis.
Cinéma
Culturel
le samedi 5 septembre 2015
Projection du film français "Pétain" réalisé par Jean Marbœuf en 1993 d'après le livre de Marc Ferro.
+ d'infos
Projection du film français « Pétain » réalisé par Jean Marbœuf en 1993 d’après le livre de Marc Ferro.

Ce film retrace la vie du maréchal Pétain à partir de 1940 jusqu’à son dernier entretien avec Pierre Laval à Sigmaringen. Parallèlement à cette vie le film s’intéresse à François, cuisinier dans un hôtel de Vichy, sa femme, bonne dans le même hôtel, et leur ami Bergaugnon, groom dans cet établissement. Tiraillés entre le gaullisme, le communisme et le pétainisme, ils finiront dans des camps opposés.
Outre le livre de Marc Ferroqui a inspiré le film, Marc Ferro a aussi participé à l’écriture du scénario.

Samedi 5 septembre 2015
20h30
Théâtre le Châtelard

Projection programmée dans le cadre de la Saison Voltaire 2015 – 2016

Entrée libre

En savoir plus :
  www.fortheatre.fr

Association
Événements
le dimanche 6 septembre 2015
Le rendez-vous incontournable de la rentrée.
+ d'infos
Le rendez-vous incontournable de la rentrée.

Venez rencontrer les acteurs de la vie associative locale et vous inscrire aux activités culturelles, sportives et sociales proposées par une cinquantaine d’associations.
Télécharger  le plan programme du Forum
Informations : service culturel, 04 50 40 18 54

Dimanche 6 septembre de 13h à 17h
Cosec – avenue des Sports
Entrée libre.
Spectacle vivant
Saison Voltaire
le vendredi 11 septembre 2015
Fable loufoque de Georges Pérec sur l’enrôlement pendant la guerre d’Algérie, Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ? est aussi un moment de théâtre enlevé et divertissant.
+ d'infos
Fable loufoque de Georges Pérec sur l’enrôlement pendant la guerre d’Algérie, Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ? est aussi un moment de théâtre enlevé et divertissant.

Quel petit vélo ? de Georges Pérec

Trois cyclistes sans vélo. Trois loustics, pékins ou zozos. Trois appelés du contingent pendant les « événements » d’Algérie. Qui cherchent, non sans mal, à faire réformer un autre appelé, un pote de pote, un autre cycliste, un autre loustic…

Sous la férule de Jean-Jacques Mateu et l’interprétation rythmée et malicieuse de Simon Giesbert, Benjamin Hubert et Damien Vigouroux, le texte de Pérec revêt une forme ternaire, enjouée et ficelée au grelin. L’ode à la désobéissance devient un véritable régal de théâtre. Jeux de mots, figures de style (et de rhétorique) fusent. Le ton est léger, le ressort comique subtil. « De quoi ? De quoi ?… Minute papillon – il est hors de question de faire des bêtises avant d’y avoir réfléchi, qu’il fallait voir à voir… et qu’avant toute chose, il allait leur demander ce qu’ils en pensaient. »

Vendredi 11 septembre — 20h30
Comédie de Ferney — Ferney-Voltaire

Mise en scène :
Jean-Jacques Mateu, Cie Petit bois
Avec
Simon Giesbert, Benjamin Hubert et Damien Vigouroux
Lumière :
Mathilde Montrignac
Son :
Antoine Le Jouan

Durée : 1h15.
Spectacle tout public
à partir de 15 ans.
 www.petitbois-cie.fr

Nombre de places limité
Inscription réservée en priorité aux abonnés de la saison Voltaire jusqu’au 7 septembre auprès du service culturel :
 04 50 40 18 56.

Cinéma
Culturel
le samedi 12 septembre 2015
Soirée cinéma organisée par le Rotary-club de Ferney- Voltaire. La projection de films inédits sera suivie d’un débat autour du film « Le cirque » animé par le fils de Charlie Chaplin, Eugène Chaplin.
+ d'infos
Soirée cinéma organisée par le Rotary-club de Ferney- Voltaire. La projection de films inédits sera suivie d’un débat autour du film « Le cirque » animé par le fils de Charlie Chaplin, Eugène Chaplin.

Petits et Grands, fans de Charlot, l’occasion vous est donnée de découvrir l’itinéraire de ce cinéaste de génie que fut Charlie Chaplin, un homme très attachant, précurseur dans de nombreux domaines.

Samedi 12 septembre 2015
20h
Esplanade du lac de Divonne-les-Bains

Entrée : 15 € (adultes). 10 € (enfants -12 ans).

Au profit du handicap dans le Pays de Gex.

Réservation et billets : Office de tourisme du Pays de Voltaire  04 50 28 09 16 et de Divonne-les-Bains  04 50 20 01 22
  www.rotary-ferney.org Mail :  Contact

Exposition
Maison Fusier
du vendredi 18 septembre 2015 au mercredi 30 septembre 2015
L'artiste Martine Belay-Benoit présente sa série de sculptures intitulée "Langues de terre". Ce sont des têtes d'hommes, de femmes et d'enfants réunis par une expression humaine commune : la grimace.
+ d'infos
L’artiste Martine Belay-Benoit présente sa série de sculptures intitulée « Langues de terre ». Ce sont des têtes d’hommes, de femmes et d’enfants réunis par une expression humaine commune : la grimace.

Tirer la langue peut être machinal ou pas, gracieux ou pas. On imaginera y rencontrer du défi, du mépris, de la haine, du refus, du mécontentement, du désagrément ou de la fatigue, mais on y trouvera de la complicité et du rituel.
Chacun les tire à sa façon, que ce soit timidement ou bien outrageusement. Mais dans tous les cas, on s’adresse à l’autre.
Tirer la langue est une grimace, une façon gentille d’être méchant ou méprisant. C’est moins violent, moins menaçant, que de montrer le poing, car avec un poing brandi on peut frapper, tandis qu’avec une langue tirée on ne peut que lécher. Et donc tirer la langue, cela veut dire : je me moque de vous, de vos valeurs, de vos postures mais, pour ce faire, je m’expose moi-même à mon désavantage, dans une expression peu flatteuse, et aussi vulnérable qu’au moment de montrer la langue au médecin.
Tirer la langue, c’est aussi l’exhiber pour éviter de s’en servir, et pour rester silencieux au lieu de l’utiliser pour dire un gros mot, et c’est donc une forme de politesse, dans une grossièreté mineure.

Du vendredi 18 au mercredi 30 septembre 2015
Vernissage : Vendredi 18 septembre, 18h
Maison Fusier– 26 Grand’rue.
Entrée libre.
Spectacle vivant
Saison Voltaire
le vendredi 18 septembre 2015
En donnant à entendre Les Visages et les Corps, manifeste ultime de Patrice Chéreau pour l’art et la culture, Philippe Calvario offre un spectacle à la fois pudique et bouleversant.
+ d'infos
En donnant à entendre Les Visages et les Corps, manifeste ultime de Patrice Chéreau pour l’art et la culture, Philippe Calvario offre un spectacle à la fois pudique et bouleversant.

Les Visages et les Corps de Patrice Chéreau

Grand Invité du Louvre en 2010, Patrice Chéreau n’agence pas seulement les œuvres autour de ses thématiques essentielles, les visages et les corps, il met en scène Rêve d’automne de Jon Fosse et couche sur le papier impressions, lettres, journal intime. Se dessine alors, trois ans à peine avant sa disparition prématurée, le portrait d’un homme habité par son art, à la fois exigeant, inquiet et curieux des autres. Rencontré 15 ans plus tôt, Philippe Calvario s’empare avec justesse et sans emphase du texte et nous entraîne, entre bribes intimes et publiques, sur le parcours hors norme de celui qui fut son maître et ami.

Des amours chancelantes aux renoncements de toutes sortes, des succès passés aux affres de la création présente, s’affirme, minute après minute d’un spectacle d’une rare intensité, l’évidence d’un texte majeur sur la création artistique.

Vendredi 18 septembre — 20h30
Comédie de Ferney — Ferney-Voltaire

Jeu et mise en scène :
Philippe Calvario, Cie Saudade
Lumière :
Bertrand Couderc
Musique :
Mitja Vrhovnik Smrekar

Durée : 1h.
Spectacle tout public

Billets en vente à
l’Office de tourisme du Pays de Voltaire :
 04 50 28 09 16.

Tarif : 15 €,
abonnement : 12 €,
réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,
carte M’ra.

Animation
Événements
du samedi 19 septembre 2015 au dimanche 20 septembre 2015
Une quarantaine d’exposants présentent leurs productions d’art ou utilitaires
+ d'infos
Une quarantaine d’exposants présentent leurs productions d’art ou utilitaires

Proposé dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, le marché rassemblera des potiers venus des quatre coins de la France pour exposer et vendre leurs créations.
Buvette et petite restauration sur place

Samedi 19 septembre 2015 de 9h à 18h
Dimanche 20 septembre 2015 de 10h à 17h
Grand’rue & place de la comédie
Entrée libre
Animation
Culturel
du samedi 19 septembre 2015 au dimanche 20 septembre 2015
Au programme des Journées européennes du Patrimoine : Concerts, visites guidées, marché des potiers, conférences et rallye.
+ d'infos
Au programme des Journées européennes du Patrimoine : Concerts, visites guidées, marché des potiers, conférences et rallye.

Samedi 19 septembre

Grand’rue & place de la comédie
9h à 18h – Marché des potiers.
Une quarantaine d’exposants présentent leurs productions d’art ou utilitaires.
Buvette et petite restauration sur place.

Château de Voltaire
10h à 18h – Visite libre du parc du Château.
11h et 16h30 – Visite commentée « Le château demain » : présentation des travaux de restauration à venir (sous réserve) Informations :  04 50 40 53 21

Église Notre-Dame et Saint-André
Toute la journée hors cérémonies – Découverte du Patrimone de Ferney-Voltaire : L’Église Notre-Dame et Saint-André.

Départ devant la mairie
11h – Visite guidée de l’exposition « la poterie à Ferney ».
La visite de l’exposition présente le riche patrimoine de créations des potiers à travers trois fameux ateliers : Hécler, Nicole, Bonifas.

Orangerie du Château
15h – Conférences sur « La vie quotidienne de Voltaire à Ferney ».
Informations :   www.voltaire-a-ferney.org

Château de Voltaire
16h30 – Visite guidée de la ville « Ferney-Voltaire, une ville-un homme ».
Venez découvrir la seule ville jamais construite par un philosophe du siècle des Lumières ! Durée : env. 1h30

Orangerie du Château
17h – Récital animalier « Bêtes de Scène pas si Bêtes !? » par les Musicales de Ferney.

Dimanche 20 septembre

Grand’rue & place de la comédie
10h à 17h – Marché des potiers.
Une quarantaine d’exposants présentent leurs productions d’art ou utilitaires.
Buvette et petite restauration sur place.

Théâtre le Châtelard
10h à 16h – Découverte du Patrimone de Ferney-Voltaire : Le Châtelard – théâtre et coulisses, 23 rue de Meyrin.

Église Notre-Dame et Saint-André
Toute la journée hors cérémonies – Découverte du Patrimone de Ferney-Voltaire : L’Église Notre-Dame et Saint-André.

Château de Voltaire
10h à 18h – Visite libre du parc du Château.
11h et 16h30 – Visite commentée « Le château demain » : présentation des travaux de restauration à venir (sous réserve) Informations :  04 50 40 53 21

Mairie de Prévessin-Moëns
Dès 10h – Rallye découverte en vélo en partenariat avec les communes d’Ornex et de Ferney Voltaire.
Informations :   www.paysdevoltaire.com
 Fiche d’inscription à télécharger et à retourner avant le 15 septembre : soit par mail à info@paysdevoltaire.com, soit à déposer à l’office de tourisme du Pays de Voltaire, 26 Grand’rue à Ferney-Voltaire.

Orangerie du château
17h30 – Conférences sur « Jean Noirot, un artiste-peintre dans la tourmente de la Grande Guerre ».
Informations :   www.voltaire-a-ferney.org

Cinéma
Culturel
le mercredi 23 septembre 2015
Projection du film "Le Fils du marchand d'olives" de Mathieu Zeitindjioglou (2012)
+ d'infos
Projection du film « Le Fils du marchand d’olives » de Mathieu Zeitindjioglou (2012)

Le génocide arménien a été commis dès 1915, par le parti au pouvoir à l’époque, le Comité Union et Progrés (CUP), plus connu sous le nom de « Jeunes Turcs », composé en particulier du triumvirat d’officiers Talaat Pacha, Enver Pacha Et Djemal Pacha, qui dirige l’Empire ottoman alors engagé dans la Première Guerre mondiale aux côtés des Empires centraux.

Mercredi 23 septembre 2015
Théâtre le Châtelard
Entré libre
En savoir plus :
  www.fortheatre.fr
Musique
Saison Voltaire
le vendredi 25 septembre 2015
Commune à la Saison Voltaire et au Festival d’Ambronay, la recréation mondiale de La Messe pour la naissance du Grand Dauphin de Rovetta est signée du jeune violoniste Benjamin Chénier.
+ d'infos
Commune à la Saison Voltaire et au Festival d’Ambronay, la recréation mondiale de La Messe pour la naissance du Grand Dauphin de Rovetta est signée du jeune violoniste Benjamin Chénier.

Grand-messe vénitienne pour la naissance de Louis XIV Giovani Rovetta – Giovanni Gabrieli – Claudio Monteverdi

Le 30 janvier 1638, après une union de vingt-trois ans avec Louis XIII, la reine de France Marie-Thérèse donnait à la couronne un héritier : Louis Dieudonné, qui régnerait cinq ans plus tard sous le nom de Louis XIV…

Créée en 1639 à Venise en l’église Saint-Georges à l’initiative de l’ambassadeur Hamelot de la Houssaye, en présence du corps diplomatique et des grandes familles vénitiennes, La Missa per la nascita del gran Delphino du maître de chapelle Giovanni Rovetta eut, par sa splendeur et son sujet, un retentissement immédiat dans l’Europe entière.

Contemporaine de l’œuvre de Monteverdi et de celle de Gabrieli, dont il sera aussi question dans le concert, ce chef-d’œuvre oublié du répertoire baroque est interprété par l’ensemble Galilei Consort, dirigé par le jeune violoniste Benjamin Chénier. Un événement !

Vendredi 25 septembre — 20h30
Église paroissiale — Ferney-Voltaire

Direction :
Benjamin Chénier et Galilei Consort
Avec
Chantal Santon
Soprano
Paulin Bungden
Alto
Vincent Bouchot et Romain Bockler
Ténors.
Distribution en cours.

Durée : 1h30.
Concert tout public

Billets en vente à
l’Office de tourisme
du Pays de Voltaire :
 04 50 28 09 16.

Tarif nef : 20 €,
abonnement : 15 €,
collatéraux : 12 €,
abonnement : 10 €,
réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité)
réduit : 8 €,
carte M’ra.

Musique
Saison Voltaire
le jeudi 12 novembre 2015
En offrant au public son interprétation très attendue des Variations Goldberg, Alexandre Tharaud s’affirme au sommet de son art.
+ d'infos
En offrant au public son interprétation très attendue des Variations Goldberg, Alexandre Tharaud s’affirme au sommet de son art.

Variations Goldberg Jean-Sébastien Bach

« Une récréation pour les âmes raffinées ». C’est ainsi que Jean-Sébastien Bach définissait ses Exercices pour clavecin à deux claviers, parus une dizaine d’années avant sa mort et rebaptisés du nom d’un de ses jeunes élèves, les Variations Goldberg. Avec une maîtrise éblouissante du contrepoint, Bach sut créer, en deux parties à l’équilibre, un univers sonore à la fois riche et sobre, marqué par l’enchaînement quasi parfait de fugues, gigues, canons, chorals, tous inspirés de la très belle Aria introductive.

Artiste accompli, Alexandre Tharaud, avec la maestria qui le caractérise, a attendu de se confronter au chef-d’œuvre de Bach pour en livrer une version tout à la fois personnelle et respectueuse du Maître. Un moment rare que le pianiste nous fait l’honneur et l’amitié de partager au cœur d’une prestigieuse tournée internationale.

Jeudi 12 novembre — 20h30
Esplanade du lac — Divonne-les-Bains

Alexandre Tharaud

Durée : 1h10.
Spectacle tout public
à partir de 10 ans.
 alexandretharaud.com

Places numérotées.
Tarifs : 25 €,
abonnement : 20 €,
réduit : 22 €,
pass’jeune : 15 €,
carte M’ra.
Réservations et achats :
 04 50 99 00 75 |  Contact.

Spectacle vivant
Saison Voltaire
le jeudi 19 novembre 2015
De l’essai autobiographique du sociologue Didier Éribon, Laurent Hatat tire une adaptation théâtrale sobre et juste, remarquablement servie par Sylvie Debrun et Antoine Mathieu.
+ d'infos
De l’essai autobiographique du sociologue Didier Éribon, Laurent Hatat tire une adaptation théâtrale sobre et juste, remarquablement servie par Sylvie Debrun et Antoine Mathieu.

Retour à Reims

À la mort de son père, un fils d’ouvrier, homosexuel, devenu figure de la rive gauche, retrouve sa mère qui, trente ans après son départ, tente de le comprendre. Entre ces deux êtres, que tout oppose, à l’exception du fantôme d’un tyran domestique, s’esquisse peu à peu le portrait cru d’une société à la dérive, où le déterminisme social l’emporte sur un idéal républicain désormais hors d’atteinte.

Salué par la critique et le public dès sa parution en 2009, Retour à Reims est sans doute le livre le plus personnel de Didier Éribon. Sans facilité ni complaisance, il devient sous l’égide de Laurent Hatat, un face-à-face poignant entre un fils, Antoine Mathieu, et une mère, Sylvie Debrun, qui finit par confesser : « tu me déroutais ».

Jeudi 19 novembre — 20h30
Comédie de Ferney — Ferney-Voltaire

D’après l’œuvre de Didier Éribon
Adaptation et mise en scène :
Laurent Hatat, Compagnie Anima Motrix
Avec
Sylvie Debrun et Antoine Mathieu
Lumière :
Anna Sauvage

Durée : 1h10.
Spectacle tout public
à partir de 16 ans.
  Site

Billets en vente à
l’Office de tourisme
du Pays de Voltaire :
04 50 28 09 16.

Tarif : 15 €,
abonnement : 12 €,
réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,
carte M’ra.

Spectacle vivant
Saison Voltaire
du mardi 24 novembre 2015 au samedi 29 août 2015
Ovationné l'automne dernier lors de sa création, ce spectacle drôle et alerte dédié au Dictionnaire philosophique a le goût du revenez-y. Paru en 1764, le Dictionnaire philosophique fut remanié à plusieurs reprises.
+ d'infos
Ovationné l’automne dernier lors de sa création, ce spectacle drôle et alerte dédié au Dictionnaire philosophique a le goût du revenez-y. Paru en 1764, le Dictionnaire philosophique fut remanié à plusieurs reprises.

La Raison par alphabet

Il parut en 1769 sous un nouveau titre, La Raison par alphabet, avant d’être fusionné au XIXe siècle avec les Questions sur l’Encyclopédie, publié dès 1770. De ce manifeste évolutif et multiforme, construit comme un livre de combat, Thomas Freitag – récemment remarqué dans Le Roi se meurt – et Anne-Loyse Joye tirent à leur façon les articles et les dialogues les plus
ciselés.
Qu’il s’agisse de superstitions, d’histoire(s), de dogmes, de récits ramenés à la légende ou plus généralement des travers du genre humain, les deux comédiens donnent à entendre et à voir l’une des plus grandes réussites littéraires et philosophiques du patriarche de Ferney. Le ton est enlevé, le style percutant. C’est tout à la fois drôle, étonnamment actuel, et brillant. La
preuve qu’à 250 ans de distance, le rire reste la meilleure arme contre la bêtise et le fanatisme.

Du 24 au 28 novembre — 20h30
Dimanche 29 novembre — 17h
Comédie de Ferney — Ferney-Voltaire

Adaptation, mise en
jeu et interprétation:
Anne Loyse-Joye,
Thomas Freitag

Lumière :
Adrien Laneau

Durée : 1h15.
Spectacle tout public.

Billets en vente
à l’Office de tourisme
du Pays de Voltaire :
0450280916.

Réservations en ligne :
  Site

Tarif : 15 €,
abonnement,
réduit (-18 ans,
demandeurs d’emploi,
carte invalidité) : 10 €.

Spectacle vivant
Saison Voltaire
le samedi 28 novembre 2015
Hypocondriaque, égrotant, malade. Quand Argan devient Baâda, le Malade imaginaire, revisité par la compagnie burkinabé Marbayassa, dit bien l’universalité de l’œuvre de Molière.
+ d'infos
Hypocondriaque, égrotant, malade. Quand Argan devient Baâda, le Malade imaginaire, revisité par la compagnie burkinabé Marbayassa, dit bien l’universalité de l’œuvre de Molière.

Baâda, Le Malade imaginaire

Un bourgeois hypocondriaque. Un remariage intéressé. Des noces contrariées. Des charlatans en guise de médecins… Transposée dans l’Afrique d’aujourd’hui, l’ultime comédie de Molière ne perd rien de sa saveur. Avec pour seul décor un simple fauteuil, les sept comédiens-danseurs-musiciens du Burkina Faso se glissent avec bonheur dans leurs personnages : Monsieur Purgon est féticheur, Argan et Toinette un couple surprise, et tous les personnages, des notables de la société africaine.

Créée à Ouagadougou avec une résonance locale particulière contre la crédulité, l’obscurantisme et les gourous de tout poil, cette adaptation à la fois fidèle et moderne du Malade imaginaire est un véritable enchantement. La rencontre entre la langue du Grand Siècle et la tradition orale des griots fait mouche, le ton est enlevé, l’univers des sons et des couleurs sied à merveille au texte de Molière. Une réussite !

Samedi 26 novembre — 20h30
Théâtre du Bordeau — Saint-Genis-Pouilly

D’après le chef d’œuvre de Molière
Adaptation et mise en scène
Guy Giroud
Cie Marbayassa (Burkina Faso)

Comédiens
Jules Gouba, Wilfrid Ouedraogo, Haoua Sangaré, Léon Zongo, Monique Sawadogo, Bachir Tassembedo
Musicien
Drissa Dembélé

Durée : 1h25.
Billets en vente au service culturel de Saint-Genis-Pouilly :
 04 50 20 52 86

Tarif : 15 €,
abonnement et réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte d’invalidité) : 10 €,
carte M’ra.

Spectacle vivant
Saison Voltaire
le samedi 5 décembre 2015
Lointain ancêtre du dessin animé, la Lanterne magique revit au son des instruments du XVII[sup]e[/sup] siècle dans ce spectacle spécialement conçu pour les enfants.
+ d'infos
Lointain ancêtre du dessin animé, la Lanterne magique revit au son des instruments du XVIIe siècle dans ce spectacle spécialement conçu pour les enfants.

La Lanterne magique Concertino luminoso

Inventée par un savant hollandais du XVIIe siècle, la lanterne magique fit les beaux jours des salons bourgeois et aristocratiques jusqu’au début du XXe siècle. À mi-chemin entre la peinture et le cinéma d’animation, ce divertissement d’un temps lointain revit sous l’impulsion de Vincent Vergone de la compagnie Praxinoscope et des musiciens de l’ensemble La Rêveuse. À contre-courant de l’image standard et fabriquée des écrans contemporains s’offrent à nous les détails d’images tremblantes et croisées, tandis que les instruments anciens donnent à entendre les extraits des œuvres de Monteverdi et de ses contemporains.

De ce concert lumineux, il résulte un moment rare de poésie, à savourer pleinement dans l’ancienne grange ferneysienne devenue théâtre jeune public : Micromégas.

Samedi 5 décembre — 17h
Théâtre Micromégas — Ferney-Voltaire

Ensemble
La Rêveuse
Cie Praxinoscope
Dagmar Saskova

Soprano
Benjamin Perrot
Théorbe 
Florence Bolton
Viole de gambe
Vincent Vergone
Lanternes magiques

Spectacle créé avec le concours du CCR de Noirlac et de la région Centre
Durée : 1h10.
Spectacle tout public
à partir de 8 ans.
  Site

Billets en vente
à l’Office de tourisme
du Pays de Voltaire :
04 50 28 09 16.

Tarif : 15 €,
abonnement : 12 €,
réduit (-18 ans, demandeurs d’emploi, carte invalidité) : 8 €,
carte M’ra.